ANALYSE

Faut-il parier tôt sur le football

Tu as dû le remarquer, chaque semaine je propose une analyse de match et un pronostic public sur le football.

En général, il est envoyé le vendredi.

Et si tu as l’habitude de lire l’analyse, en entier, tu t’aperçois que ces pronostics sont pris très tôt dans la semaine.

Le lundi ou le mardi.

 

Est-ce que ça a des avantages ? Des inconvénients ?

Et pourquoi je les partage si tard ?

Je vais essayer de te donner toutes les réponses dans ce message

 

Pourquoi parier sur le football si tôt dans la semaine ?

Je parie sur le football et j’ai choisi de me spécialiser sur la Ligue 1, la Ligue 2 et la Premier League.

C’est vrai, on pourrait se dire qu’il n’y a aucune raison de se précipiter.

Si les matchs ne se jouent que du vendredi au lundi suivant, pourquoi parier si tôt dans la semaine ?

 

Il y a plusieurs raisons et avantages à ça.

 

Analyser la journée qui vient de se terminer

La première, c’est qu’après chaque journée qui vient de se jouer, je la réanalyse.

Je ne peux pas regarder tous les matchs et cela ne m’intéresse pas.

Je n’arrive pas à être objectif devant un match de football et puis il y en a beaucoup qui ne m’intéressent pas.

Les statistiques sont plus parlantes et ça me permet d’avoir un tas de données utiles.

Et de savoir si mon analyse pré-match était correcte ou pas.

 

Regrouper le temps passé sur mes paris sportifs

La deuxième raison est vraiment pour optimiser le temps que je passe sur mes analyses de paris sportifs.

Revenir 2 ou 3 fois dessus serait une perte de temps.

Il faudrait à chaque fois se rafraîchir la mémoire, se concentrer, revenir sur des choses et des détails qu’on a déjà vu.

Ça me permet d’être plus efficace en moins de temps.

 

Avoir des informations que les autres attendent pour parier très tôt

Tu le sais, dans les paris sportifs, avoir une information avant les autres peut faire toute la différence.

Et le parieur classique attend en général le jour du match pour parier sur le football ou d’autres sports.

Sauf que le jour du match, tout le monde a déjà toutes les infos et il est plus difficile de repérer les erreurs des bookmakers : les valuebets.

Alors que, contrairement aux idées reçues, la majorité des informations, on peut les avoir très tôt dans la semaine.

 

Connaître les blessés et suspendus avant les autres

Les joueurs suspendus, on peut les connaître à l’avance.

Les joueurs blessés, on peut aussi les connaître à l’avance pour la plupart.

Et puis tous les joueurs blessés ou suspendus n’ont pas la même importance dans un effectif.

Un seul joueur absent peut avoir un impact énorme sur les performances d’une équipe.

Si on a cette information avant les autres, on peut en tirer un avantage énorme.

Et des joueurs clés, il y en a autant dans les petites équipes que les grandes équipes sur lesquels les médias et les autres parieurs vont se focaliser.

 

Trouver des valuebets

Tu l’as surement entendu, le valuebet est le seul pari sportif qui est rentable au long terme.

C’est une erreur faite par le bookmaker, qui propose une cote plus élevée que ce qu’elle devrait être.

Le fait de parier tôt permet de les dénicher plus facilement car peu de parieurs ont cette approche.

 

Plus de bénéfices au long terme

Cela permet si on est dans le vrai, d’avoir des cotes plus hautes et donc de faire plus de bénéfice au long terme.

Les bookmakers le savent, ils laissent faire.

Ça les aide à rectifier les cotes rapidement pour être prêts quand la masse des parieurs se réveillera en fin de semaine.

 

Mais…

 

Parier sur le football tôt a aussi des inconvénients

 

Le tout premier est celui qui vient à l’esprit de tous…

 

Oui mais si un joueur se blesse en cours de semaine, on risque de perdre de l’argent…

Effectivement, c’est quelque chose qui peut arriver !

 

Est-ce que notre pari va être perdant pour autant ?

Oui, non, pas forcément, tout est possible mais ça peut être mal barré du coup.

On peut toujours faire un cash-out dans ces cas-là si on n’y croit plus.

Ou laisser filer.

 

Et puis, un joueur de l’autre équipe pourrait très bien se blesser aussi.

C’est comme un poteau à la 93e minute qui nous fait perdre un pari…

Parfois, les aléas iront dans notre sens, d’autres fois contre nous.

Au final, sur le long terme, cela s’équilibrera toujours.

 

On peut aussi manquer d’informations

Evidemment, on ne fait pas de paris sans avoir toutes les infos dont on a besoin.

C’est logique.

Dans ce cas-là, on attend quelques jours s’il faut.

Et puis, on voit, une fois qu’on a l’info, s’il y a toujours de la value ou pas…

Di Maria incertain

Un exemple de joueur incertain. Vu son importance dans le groupe, impossible de faire un pronostic longtemps à l’avance par exemple…

 

Les cotes peuvent ne pas être disponibles

Parfois, les cotes ne sont pas encore sorties au moment où on a fini notre analyse.

Dans ce cas-là, il faut attendre.

Il existe des avertisseurs d’ouverture de marché qui peuvent nous alerter pour ça.

Et c’est là qu’on voit l’intérêt de savoir estimer les chances de gagner des équipes.

Cela permet encore plus de repérer des valuebets.

 

Je sais, j’insiste, mais le plus important reste vraiment la recherche de valuebet.

 

Comment savoir si on a joué un valuebet alors?

On n’en trouve pas 100% du temps, c’est impossible.

Le but est de trouver plus de valuebets que de paris qui ne sont pas values.

Sinon, c’est que quelque chose ne va pas dans nos analyses.

Pour savoir si on a joué un valuebet, il suffit de comparer notre cote jouée à celle au début du match.

Si la notre est plus élevée, on a joué un valuebet.

Autrement, ce n’est pas le cas.

 

Un value bet est-il un pari gagnant à 100% ?

Attention, ce n’est pas parce qu’on parie sur un valuebet, que ce pari sera gagnant à 100%.

Aucun pari n’est gagné d’avance. Jamais.

Mais si tu en as compris le principe, sur le long terme, cela te permettra d’être vraiment rentable.

 

 

Pourquoi les pronostics publics sont envoyés si tard alors ?

Les pronostics sont envoyés tard pour 2 raisons.

 

D’abord, parce que les parieurs, en général, ne sont pas trop intéressés le lundi par un match de Ligue 2, 5 jours plus tard, entre Nancy et Niort…

Ils sont plus attirés par des pronostics au jour le jour.

 

Et puis surtout, ils sont envoyés en fin de semaine aux personnes qui ne sont pas dans le groupe privé.

Cela permet de préserver les cotes pour les membres, c’est la priorité et c’est normal.

Et de montrer qu’il y a vraiment un avantage supplémentaire à être dans le groupe.

 

D’ailleurs, si tu veux nous rejoindre, toutes les informations sont sur la page de présentation du groupe privé GAPS.

 

En tout cas, pour ma part, je parie sur le football tôt dans la semaine depuis juillet 2019 et j’ai pu m’apercevoir que c’est beaucoup plus rentable (et moins stressant aussi) que parier au dernier moment.

On en reparlera demain d’ailleurs.

A toi de te faire ton avis, au moins de tester…

 

 

 

Faire des bons pronostics _ 3 choses à faire

On est lundi et tu le sais maintenant le lundi, tu as droit à un message de motivation !

 

Cette semaine j’ai trouvé une citation sympa sur laquelle on va réfléchir :

 

Mieux vaut réfléchir avant d’agir, que regretter après avoir agi (Démocrite)

 

Je suis sûr que tu connais cette expression.

Peut-être sous une autre forme, mais tu la connais.

 

Concept hyper simple. En théorie…

Mais plus difficile en pratique.

Le but de ce message ? Appliquer ce concept aux paris sportifs.

 

Ce conseil s’adresse bien sûr aux parieurs, pas aux joueurs.

Pour ceux qui ont un réel objectif dans les paris sportifs.

Pour qui c’est un investissement sur le long terme, pas un jeu.

 

Pour faire simple, je te dirais qu’il te faut 3 choses pour mettre ce concept en application :

 

1- Avoir un système d’analyse

 

Un système d’analyse t’oblige à prendre en compte tout une série de critères avant de prendre la décision de faire un pari ou non.

Pour chaque match analysé, tu vas regarder les mêmes choses.

Le but est d’être le plus objectif possible et de ne pas te laisser influencer par ce que tu penses qu’il devrait arriver.

 

2- Avoir un système qui te permet d’estimer les chances de gagner de chaque équipe

 

Un système d’analyse c’est bien mais…

Inutile s’il te permet juste de dire que l’équipe 1 doit gagner contre l’équipe 2.

Si le match devait se jouer 100 fois dans les conditions présentes, dans combien de cas l’équipe 1 devrait gagner.

50, 70 ou 90% temps ?

Ces proportions, tu t’en doutes bien, ont des répercutions sur les cotes proposées par les bookmakers.

Car il y a une relation entre ces probabilités et les cotes que je t’explique en détail dans cet article

 

Par exemple, si tu estimes qu’il doit y avoir plus de 1,5 buts dans un match entre Lyon et Monaco dans 80% du temps.

Cela voudrait dire que la cote pour ce pari sur l’over 1,5 devrait être de (100 / 80) = 1,25

 

Si la cote proposée par ton site de paris sportifs est plus basse que 1,25 alors ça ne sert à rien de parier dessus.

Même si tu penses que ça va arriver !

Car on pourrait croire que à 1,20 c’est toujours intéressant. Mais ce n’est absolument pas pareil.

L’écart de probabilité est énorme comme tu pourras le découvrir dans cette vidéo

 

3- Avoir une gestion de mise adaptée

 

Une bonne gestion de mise dans les paris sportifs, en plus de tout ça, c’est primordial

Rien de pire de d’envoyer un gros billet et de le regretter ensuite.

Car le pari qu’on a fait peut être un excellent pari. Mais on peut le perdre quand même.

Ça serait quand même couillon de perdre ce gros billet à cause d’un carton rouge ou d’un but à la 95e minute…

 

Même quand on parie sur une cote à 1,01, les probabilités théoriques sont de 99%.

Cela veut dire qu’il y a encore 1% de chance de perdre.

Et ce pourcentage, même si on peut se dire qu’il est infime, il existe.

 

Tout est possible.

D’ailleurs, si tu as déjà joué au loto c’est que tu crois aux chances infimes de réussite…

 

La gestion dans les paris sportifs, c’est le premier truc à apprendre.

C’est la base, le plus important !

Pour arrêter de perdre déjà.

Et surtout, c’est ce qui te permet de durer dans le temps.

Même si les bénéfices tardent à venir.

Je ne vais pas réexpliquer ça ici, j’en ai déjà parler des centaines de fois… (vraiment, et sans exagérer)

 

Si tu mets en application ces 3 principes tu devrais être beaucoup plus à l’aise dans tes paris sportifs, c’est garanti !

Car…

 

Au moins on laisse de place au hasard, au plus on a de maîtrise sur nos paris sportifs.

 

Pas sur les résultat d’un match comme on vient de le voir, j’insiste ! Mais au long terme.

C’est là qu’une bonne réflexion, avant d’engager ses paris, permet de ne pas avoir de regrets par la suivre.

Ou en tout cas très peu !

 

A demain

Thomas

Pourquoi tu devrais partager ta méthode au lieu de la garder pour toi tout seul qu'elle soit bonne ou pas

Comme tous les mois, il y a quelques jours, on a eu une séance de coaching dans le groupe privé.

Pour chacun de ces coachings en gros, ça se passe comme ça :

  • Intervention d’un membre qui a un profil de parieur particulier / intéressant pour les membres du groupe
  • Nouveautés dans le monde des paris sportifs en général
  • Conseils et débat sur un sujet précis
  • Questions/réponses
  • Analyses de bilans

 

Dans cette séance, on a analysé le bilan d’un membre qui voulait avoir l’avis du groupe.

Ce membre nous a donc partagé son bilan et présenté sa méthode sur laquelle il voulait un avis.

Il nous a expliqué comment il choisissait ses paris, les plages de cotes et les indices de confiance…

Et aussi bien sûr l’idée générale qui se cache derrière sa méthode.

Il avait déjà lui-même analysé son bilan et repéré là où il avait de bons résultats.

Il voulait savoir si d’après nous, sa méthode tenait la route et si elle pouvait être rentable au long terme.

 

Le bilan était positif et avait environ 300 paris d’historique.

C’est peu et c’est bien à la fois pour commencer à analyser un bilan.

On s’est donc mis à plusieurs pour analyser le bilan car la méthode était un peu particulière.

On a posé pas mal de questions, fait des observations…

 

Puis, on lui a suggéré de mettre en place un test.

Car en apportant une modification sur le type de pari, il pourrait certainement faire bien mieux en terme de résultats.

Car pour le type de pari qu’il fait, il y a possibilité d’augmenter considérablement la cote moyenne sans faire baisser d’autant le taux de réussite.

Et donc augmenter son bénéfice global.

Mais pour savoir ce que ça donne, il faut comparer le bilan du test avec le bilan actuel.

 

Les résultats ?

Je ne sais pas encore. Et je ne saurais peut être jamais.

Ça c’est son travail à lui.

Je ne vais pas le faire à sa place (sauf s’il me paye pour ça bien sûr).

Mais en tout cas, il se bouge pour atteindre ses objectifs.

 

De cette histoire, il y a deux choses à retenir.

 

La première…

Confronter sa méthode, ses idées à d’autres personnes permet de faire germer de nouvelles idées, d’améliorer des choses.

D’enlever les œillères qu’on pourrait avoir qui nous empêche de voir la réalité en face.

De nous remettre sur le bon chemin et d’éviter peut-être de perdre du temps (et de l’argent).

C’est pourquoi je t’invite à toujours partager tes méthodes qu’elles soient peu abouties ou très rentables.

 

La seconde…

On peut donner tous les meilleurs conseils du monde à quelqu’un, s’il ne passe pas à l’action derrière, s’il ne les applique pas, tout le monde aura perdu son temps.

Lui et nous.

Je sais que ce membre va le faire, ce n’est pas la question.

Même si ce travail va lui demander du temps et n’est pas agréable.

 

La véritable question ?

C’est de savoir si TOI tu appliques les conseils que tu entends, que tu vois, que tu lis ?

Ou si tu continues d’écouter de nouveaux conseils en attendant de trouver celui qui te plaira plus que les autres.

 

Un peu comme pour les régimes…

Il y a des centaines de méthodes gratuites sur le net.

Trop difficile… Trop contraignant… Trop ci, trop ça…

Le taux d’échec et d’abandon est considérable.

Ce n’est pas pour autant que les diététiciens n’ont pas de clients….

D’ailleurs, leurs clients, en général plus motivés et plus déterminés, ont de bien meilleurs résultats.

 

Dans les paris sportifs, c’est exactement pareil !

 

C’est pour ça que mes formations sont payantes.

Car les recettes pour réussir ne sont pas toujours sexy.

Et quand on paye pour y accéder, on est plus enclin à faire les efforts nécessaires.

On gagne en motivation, c’est psychologique.

 

 

C’est pourquoi, pour les parieurs motivés, à l’occasion de l’anniversaire des 4 ans du site web…

J’offre un coup de pouce UNIQUE à ceux qui savent qu’ils ont besoin de se former dans les paris sportifs.

Mais aussi qui ne savent pas vraiment sur quoi.

 

Je propose un pack spécial de 3 formations au choix avec une remise immédiate de -50% valable jusqu’à ce soir 23h.

 

Pourquoi UNIQUE ?

Car les formations dans ce pack ne sont pas imposées, c’est toi qui va les choisir !

 

Tu peux prendre le pack maintenant et choisir les 3 formations qui t’intéressent dans la liste suivante : https://www.gagnerauxparissportifs.com/pack-special-3-formations

Ou les débloquer au fur et à mesure de l’évolution de tes besoins dans les semaines à venir.

Par exemple, commencer avec une, puis en choir une autre une fois que tu l’auras terminée etc…

 

C’est TOI qui choisis et on peut même faire le point ensemble pour cibler au mieux selon tes besoins et objectifs.

Tu n’es pas limité dans le temps pour débloquer tes formations et les accès sont en illimité sur celles débloquées.

 

Pour en profiter il suffit de se rendre sur cette page

 

Par exemple, pour ce parieur qui voudrait améliorer sa méthode, je pourrais conseiller pour commencer de prendre la formation « Faire des tests et créer ses propres méthodes« .

Ou bien « Comment faire de son bilan l’outil ULTIME pour progresser et maximiser ses bénéfices ».

Puis, une fois qu’il aura suivi une de ces formations, en fonction de ce qu’il aura appris, il verra ce qu’il voudra explorer par la suite.

Et à ce moment-là, il choisira (ou je l’aiderai à choisir) la 2e formation de son pack.

Etc jusqu’à la 3e…

 

Pour en profiter et choisir dès maintenant ta première formation au choix, tu as juste à cliquer ici

Le pack sera retiré ce soir à 23h et ton droit à 50% de remise immédiate aussi ! 

 

A demain

Thomas

 

Tu le sais, trouver de bons tipsters, et en plus gratuits, ce n’est pas facile…

C’est carrément la jungle tellement il y a de personnes qui donnent des pronostics.

Et je ne te parle même pas de résultats, car c’est facile tellement de les trafiquer…

 

Ça serait carrément plus simple si les gars nous démontraient leur expertise.

Avec une analyse détaillée ou des arguments solides par exemple.

Ça serait même rassurant et ça permettrait de faire un bon tri dès le départ.

 

Malheureusement, on a plus souvent affaire à ça…

Des pronos comme sur l’image suivante, ça ne donne aucune idée si le mec connait quelque chose, si c’est recopié ou s’il a joué à pile ou face…

Pas besoin de donner des tonnes d’exemples pour que tu comprennes ce que je veux te dire…

Surtout quand les tickets ne sont même pas validés 😂😂😂😂😂

tickets pas validés

 

 

Parfois on a des analyses quand même, ou des arguments.

Mais c’est une analyse du genre…

Machin est au-dessus de truc donc il devrait gagner…

Ils doivent gagner devant leurs supporters…

Ça fait 2 matchs qu’ils ne marquent pas, ils auront envie de marquer donc je pense qu’il y aura des buts…

Enfin, je pense que t’as compris.

 

Par contre quand un mec te dit par exemple que :

Tel club ne paye plus ses joueurs car les caisses sont vides, qu’ils prennent le bus pour aller jouer à 600km au lieu de prendre l’avion et qu’ils ne dorment même pas à l’hôtel…

Qu’il y a une gastro ou la grippe dans une équipe dans une ligue méconnue…

Que 2 joueurs clés ont fait la fête et que le coach va les punir et les mettre sur le banc…

 

Ça, c’est de l’info pertinente. 

Même si tu n’en ferais pas un tipster que tu suivrais sur tout, les infos qu’il te donne peuvent t’aider.

Et justifier un pronostic.

 

C’est là que je trouve que certaines bonnes infos peuvent être mieux que du suivi de tipsters.

Car on ne sait jamais réellement avec de bons tipsters (sans analyse détaillée) si ça se base sur un feeling, sur des statistiques ou sur de réels arguments.

 

Evidemment, certaines personnes auront ces infos avant nous.

Toujours.

Le but est d’en profiter nous aussi, avant que la majorité des parieurs l’apprenne.

Et surtout qu’on puisse encore profiter de cotes correctes avant qu’elles ne soient plus intéressantes car trop basses.

 

Car le bookmaker va réagir lui aussi, il n’est pas fou…

Même si ce n’est pas avec l’info directement, ce sont les mises des parieurs qui le feront réagir.

 

Mais comment savoir, avec tous les sports et tous les championnats disponibles où trouver des infos utiles et pertinentes ?

Avec un bon site, qui regroupe tout ça au même endroit, ça faciliterait les choses, n’est-ce pas ?

Et ça ferait gagner un temps fou.

 

La bonne nouvelle?

Ce site existe ! Et il est gratuit.

 

La mauvaise nouvelle ?

C’est que je ne peux pas le partager à tout le monde.

Comme je le disais hier, si trop de personnes se mettent à l’utiliser, les opportunités vont réduire pour tout le monde.

Et pour moi en tout premier.

Je vais donc faire un compromis et parler de ce site uniquement en privé, aux membres de mon groupe.

 

Pourquoi j’en parle alors si c’est pour ne rien dire ?

Car je pourrais très bien garder ce site pour moi.

Mais non.

 

Les membres du groupe sont là pour apprendre des choses chaque semaine.

C’est pourquoi, ils reçoivent régulièrement des formations pour apprendre de nouvelles choses, des outils pour les aider, du coaching pour progresser etc…

Et ça te donne une idée du genre de contenu que tu peux y trouver.

 

Et cette semaine, ils vont recevoir une vidéo privée dans laquelle je vais tout leur dire sur ce fameux site :

✔️ Comment y accéder

✔️ Comment trouver les infos

✔️Comment les interpréter

✔️ Lesquelles éviter d’écouter et pourquoi. Car une info n’est pas toujours une bonne info ou une info utile pour un pari

✔️ Comment optimiser et sélectionner ces informations pour en faire des pronostics

✔️ Etc…

 

Cette vidéo sera envoyée, à tous ceux qui seront membres du groupe privé, jeudi avant midi.

 

Pour la recevoir et profiter de tous les autres avantages du groupe, c’est ici que ça se passe : https://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

Après jeudi midi, il sera trop tard.

 

A demain

Thomas

Un site avec des infos de dingue, sur tous les sports !

Tout est dans le titre…

Pour t’aider dans tes paris sportifs, aujourd’hui, on va parler d’un site pour trouver des infos de dingue.

Et sur tous les sports !

 

Tu le sais, dans les paris sportifs, les informations, c’est une des clés de la réussite.

Si tu as THE info, avant les autres parieurs…

(Ou au moins avant la majorité des parieurs)

… Ça te donne un coup d’avance sur eux.

Et ça devrait logiquement se ressentir sur les cotes.

 

Et que se passe-t-il quand tu paries sur une cote plus élevée que la majorité des parieurs ?

Tu fais plus de bénéfice !

Enfin si le pronostic est gagnant, c’est logique.

Car même avec la meilleure information du monde, un pari n’est jamais gagné d’avance !

Je préfère tout de même le préciser.

 

C’est le principe du valuebet encore une fois…

Tu trouves des erreurs de cotes…

Le bookmaker n’a pas encore répercuté l’information sur les cotes proposées…

Il y a value !

 

Au long terme, si tu chopes assez de paris values, il n’y a pas de souci à se faire.

Que tes paris soient gagnants ou perdants.

Car à chaque pari gagné, tu fais plus de bénéfice que ce que tu aurais dû.

En plus de compenser et rattraper les pertes plus vite.

 

Et sur ce site, tu peux vraiment trouver des informations sur TOUS les sports.

Grâce auquel tu vas pouvoir trouver des pronostics tous les jours à faire et fiables.

C’est ça qui est dingue.

Surtout qu’il est gratuit !

 

Par exemple, ça m’a permis, la semaine dernière de passer cette cote magnifique de 3,14 !

Sur un match amical entre deux équipes totalement inconnues pour moi…

Histo

 

C’est dingue et en même temps, ça pose un problème…

Le truc c’est que, un tel site, si trop de monde se met à l’utiliser, ça va devenir beaucoup moins intéressant.

Car même si ça ne prend que quelques minutes pour trouver des infos dessus…

 

Si on est trop nombreux à avoir la même information, à faire le même pari, les cotes baisseront encore plus vite.

Avec moins de bénéfice à la clé.

Et au final, en essayant d’aider, je ferais plus de mal que de bien…

 

C’est pourquoi, je vais seulement parler de ce site aux membres de mon groupe.

Et seulement aux membres qui seront inscrits avant jeudi midi !

 

Ceux-là, dès jeudi soir, ils recevront une vidéo privée explicative dans laquelle il auront tous les détails.

✔️ Comment accéder au site en question.

✔️ Comment trouver les infos.

✔️Comment les utiliser.

✔️ Lesquelles éviter d’écouter et pourquoi. Car une info n’est pas toujours une bonne info ou une info utile pour un pari.

✔️ Etc…

 

Pour toi aussi recevoir cette vidéo privée et profiter de tous les autres avantages du groupe privé, il suffit de nous rejoindre, avant jeudi midihttps://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

 

A demain

Thomas

Les pronostics publics

Jeudi dernier, comme chaque semaine, j’ai proposé un pronostic public.

Guingamp remboursé si nul contre Orléans @1.88.

Pari perdu.

 

En général quand un prono public est perdu, je reçois des tas des mails où les mecs se régalent à me dire que je suis une pauvre merde, que c’est encore perdu etc…

C’est sûr que donner des pronostics publics perdants, ça donne pas une bonne image…

Mais ce que je cherche avant tout à montrer avec les pronostics publics, c’est la démarche d’analyse et pourquoi je prends tel ou tel pari.

Et honnêtement, le résultat, je m’en cogne.

Car c’est un pari parmi d’autres.

 

D’ailleurs sur le weekend dernier, voici les autres pronostics donnés dans le groupe :

Marseille – Angers : Angers H+0.75 @1.91 ✅

Nantes – Bordeaux : Nantes Total but Under 1 @2.38 ✅

Châteauroux – Niort : Under 2.25 @1.8 ✅

Auxerre – Sochaux : Auxerre H-0.25 @1.90 ✅

Orléans – Guingamp : Guingamp H+0 @1.88 ❌

 

Pourquoi j’ai proposé ce pari sur Guingamp ?

Simplement car c’était le seul pari suivable par absolument tous les parieurs, chez n’importe quel bookmaker.

Et quand je donne un pari qui n’est pas suivable partout, c’est que j’ai proposé uniquement des paris suivables sur les bookmakers.com.

 

Alors je ne fais pas du 4/5 tous les weekends, je ne suis pas là pour te faire croire ça.

Car avec des cotes de ce niveau, on est en réalité plus proche du 40-50% de réussite que du 80%.

Faut pas rêver, c’est ça la réalité.

 

Comme je l’avais dit dans l’analyse de ce pronostic perdant :

La Ligue 2 est un marché où il y a de belles opportunités et de belles values à trouver.

J’estimais une cote de 1.70 pour le pari Guingamp H+0 et le bookmaker, 3 jours avant le match, la proposait à 1.88.

Je m’attendais à ce que la cote baisse d’ici le vendredi, ce qui confirmerait que la value était bien là.

C’est tout ce qui m’intéresse.

Et si le pari est gagnant, bien sûr, c’est mieux.

 

La cote a fini à 1.57 au moment où le match a commencé.

L’erreur de cote du bookmaker était bien là et bien repérée.

Ce qui confirme que j’étais dans le vrai avec ce pari et que je l’ai même mal estimé…

Pour une mise et un risque de 100€, ça aurait fait 31€ de bénéfice d’écart si le pari avait été gagnant.

Soit 54% de bénéfice en plus pour le même pari !

Aucun regret donc.

 

C’est aussi pour ça que je ne fais plus de pronostics en vidéo pour le moment.

Ça ramène trop de gens qui pensent uniquement court terme et n’essaient pas de comprendre les paris sportifs dans leur globalité.

Et qui sont là uniquement pour recevoir, sans jamais rien donner en retour à part de la frustration de ne pas assumer ce qui leur arrive…

 

Je préfère continuer de proposer les pronostics public en privé, par mail, aux parieurs qui pensent et agissent comme des gagnants.

Et qui ont un bon état d’esprit.

 

Le prochain pronostic public sera envoyé demain midi.

Pourquoi je te parle d’une méthode sans résultats

Le but de mon site web est d’aider les parieurs à progresser au quotidien.

Dans leurs connaissances et dans leur approche des paris sportifs.

Et depuis hier, je te parle d’une méthode sans résultats.

 

Ça va presque à l’encontre des principes que je prône au quotidien…

J’aurais pu attendre avant de t’en parler.

Attendre d’avoir des résultats et ne jamais en parler si ça ne marche pas.

Mais j’y crois tellement que je n’ai pas envie d’attendre et je choisis de prendre le risque.

Pourtant, il aurait été si simple de faire comme tous les mecs qui vendent des méthodes miracles…

 

Ce que j’aurais pu faire ?

Je t’aurais mis une promesse trop belle pour être vraie, suffisamment forte pour te donner envie d’en savoir plus et surtout d’y croire…

Je t’aurais mis des captures d’écrans trafiquées…

Je t’aurais mis une jolie courbe d’évolution du capital…

Je t’aurais mis les témoignages de 2 ou 3 collègues disant que la méthode est fabuleuse…

Le tout avec une promo irrésistible pendant une durée limitée pour que tu achètes vite sans prendre de recul ni réfléchir.

 

Aussi, j’aurais pu te faire croire qu’elle fonctionne déjà.

Mais non…

(Car même si j’ai fait 10/10 la semaine dernière, c’est trop peu pour être fiable et crédible.)

Je suis trop honnête et je te mets juste au courant que je lance un nouveau test avec une méthode très simple en laquelle je crois vraiment.

Qui pourrait t’inspirer et même te faire gagner de l’argent sans y passer trop de temps si tu l’appliques bien.

 

C’est pourquoi je vais te montrer toutes les étapes une à une pour que tu puisses faire comme moi.

Cette méthode, c’est le suivi de tipster détourné pour (essayer de) s’assurer des bénéfices sur chaque pari envoyé par nos tipsters.

Mes premiers tests sont vraiment encourageants et ce n’est que le début.

Et pour tout te dire, depuis que je la teste, je suis dégoûté les jours où je ne reçois aucun pari de mes tipsters…

 

C’est une méthode qui ne demande aucun travail et aucune connaissance en sport.

Pas besoin d’analyse (sauf si tu as envie) car on réutilise les paris proposés par nos tipters.

On a juste besoin d’un peu de temps pour placer nos paris.

Et rien de plus !

 

Bye bye la frustration du temps passé à travailler sur une méthode sans résultats.

Là, au pire, si tu n’as pas de résultats, tu auras perdu un peu d’argent mais au moins tu n’auras pas perdu ton temps.

Surtout que, en plus de la méthode, tu auras pu profiter des avantages du groupe pendant ce temps-là.

Et apprendre des tas de choses.

 

Car cette méthode, je vais l’envoyer seulement à ceux qui seront membres du groupe privé avant demain midi.

 

Pour nous rejoindre, recevoir la méthode et profiter des autres avantages du groupe, c’est par ici et avant jeudi midi : https://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

Comment-les-bookmakers-essaient-de-t’arnaquer.png

Il y a plusieurs manières chez les bookmakers pour faire perdre de l’argent à un parieur.

L’appâter en lui faisant croire qu’il va gagner beaucoup et facilement.

Le rassurer en mettant en avant des joueurs gagnants et des personnalités connues.

L’encourager avec des offres, des bonus et promotions difficiles à refuser.

 

Mais il y a encore plus simple que ça et les novices tombent facilement dans le piège.

C’est ce qu’on va voir dans la 2e vidéo de la série Paris sportifs : Petits écarts, énormes différences !

Et aujourd’hui, on va voir comment les bookmakers essaient de t’arnaquer.

 

Clique sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo :

Pourquoi tu devrais calculer tes propres cotes dans les paris sportifs

Dans les paris sportifs, tu le sais…

Les cotes, c’est le nerf de la guerre !

 

On te le rabâche assez souvent, il faut toujours jouer la meilleure cote.

Il vaut mieux jouer une cote à 1,68 que une cote de 1,65 pour le même pari.

Logique.

Plus la cote est haute, plus ton bénéfice augmente.

Mais ce dont je voudrais te parler aujourd’hui va plus loin que ça…

 

Je voudrais te dire pourquoi tu devrais calculer tes propres cotes.

Et le faire sur chaque match où tu paries.

 

Tu as déjà entendu parler de VALUEBET je suppose…

C’est quand le bookmaker fait une erreur et propose une cote trop haute pour un événement donné.

C’est le seul vrai pari rentable au long terme, on ne le répétera jamais assez.

Tout le jeu du parieur est donc de trouver des valuebets.

 

Pour savoir si le bookmaker a fait une erreur, il faut pouvoir avoir une base de comparaison.

C’est pourquoi tu devrais calculer tes propres cotes pour chaque match que tu analyses.

Ça te permettrait de pouvoir comparer avec le bookmaker, de repérer des erreurs et donc de parier sur des valuebets.

 

Ça te permettrait aussi d’éviter de faire des erreurs qui peuvent coûter TRÈS cher au long terme.

Par exemple, tu vois bien une équipe gagner et la cote chez le bookmaker est à 1,90.

Tu te dis peut être : « Hmmm c’est intéressant… »

Mais si tu avais calculé toi même cette cote, tu aurais peut être trouvé qu’elle vaut 2,00 en réalité.

Dans ce cas là, la victoire de l’équipe est vraiment mal cotée par le bookmaker…

Et la majorité des parieurs se fait avoir car ils sont attirés par de belles cotes mais ne connaissent pas leur vraie valeur !

 

C’est comme si toi tu as un objet à vendre et que tu le vends en dessous du prix.

Si tu le vends (comme si le pari passe), tu fais rentrer de l’argent, certes, mais à perte.

Et dans les paris sportifs, en pariant comme ça, on perdra toujours de l’argent au long terme.

 

Prenons maintenant le cas inverse.

Si le bookmaker propose toujours cette cote à 1,90.

Et que ton calcul te donne une cote théorique de 1,80 pour ce résultat.

C’est un VALUEBET.

Le bookmaker a fait une erreur et ça devient un pari vraiment intéressant à faire.

 

Alors le pari ne sera pas forcément gagnant parce qu’il y a une erreur.

Mais notre espérance de gain est de suite plus importante.

Car à chaque pari gagnant, non seulement on gagne mais on gagne encore plus que prévu.

Et c’est la seule chose qui compte au long terme.

 

Le but de ces exemples c’est de te montrer tout l’intérêt de calculer soi-même les cotes dans les paris sportifs.

Pour pouvoir avoir un moyen de savoir si le bookmaker veut t’arnaquer ou si c’est toi qui va lui faire à l’envers 😉

 

Mais la démarche est toujours la même, estimer précisément les chances de qu’une équipe gagne, qu’un over/under passe…

Puis les convertir en cote et les comparer à celles des bookmakers.

C’est du travail.

Je ne te cache pas qu’il y a plusieurs manières de faire.

 

En ce qui concerne le football, j’ai une méthode.

Je la partage dans cette formation : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/01/formation-methode-danalyse.html

Les 4 étapes pour diviser son temps d'analyse par 2

Comme je te le disais hier, il y a quelques mois je me suis mis au défi de réduire mon temps d’analyse pour mes pronostics par 2.

Pourquoi ?

Parce que je sentais cette passion pour les paris sportifs était en train de déborder un peu trop sur ma vie perso.

Ça bouffait la majeure partie de mes weekends.

Ce qui pour moi était un vrai problème.

Tu vois la sensation que j’essaie de décrire ?

 

Au fond, cette manière de procéder ne me convenait pas.

Car il y avait plus d’inconvénients que d’avantages.

Et beaucoup de personnes restent dans cette situation sans chercher de solution.

 

Alors je me suis demandé ce que je pourrais faire pour changer tout ça ?

J’ai découvert des méthodes d’organisation et d’efficacité, pour pouvoir faire plus de choses en moins de temps.

Car on veut toujours faire plus, n’est-ce pas ?

 

J’ai testé plein de choses et puis j’ai fini par trouver ce qui me convenait parfaitement.

J’ai libéré mes weekends et j’ai divisé par 2 le temps passé sur mes analyses.

Et très honnêtement, je ne pensais réduire de autant au départ.

 

Mais parlons plutôt de toi…

 

Peut être que toi aussi tu cherches un moyen d’aller plus vite ou d’y passer moins de temps…?

Ou une solution qui te permettrait d’analyser encore plus de matchs…?

 

Le truc c’est que quand on a la tête dans le guidon, on ne pense pas à essayer d’améliorer ou de réorganiser les choses.

On fait ça quand on peut et pour le reste on verra plus tard.

Moi j’ai fait ce travail.

 

C’est pourquoi, je voudrais te partager dans ce message les 4 étapes

Qui m’ont permis d’arriver à atteindre cet objectif de réduire de moitié mon temps d’analyse

+ 2 bonus

 

 

D’ailleurs, si tu veux accéder à la méthode complète pour chacune de ces étapes, c’est disponible ici : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/11/diviser-son-temps-danalyse-par-2.html

 

Première étape : l’état des lieux

Comment améliorer quelque chose si on ne sait pas quoi améliorer…?

Cette étape est indispensable car elle permet de savoir exactement ce qu’on fait et surtout le temps qu’on y passe RÉELLEMENT.

Et aussi, ce qu’il faudrait qu’on fasse dans l’idéal et qu’on n’a pas forcément le temps de faire aujourd’hui.

Et crois moi, c’est toujours plus que ce qu’on croit au début.

Car il y a le temps qu’on y passe vraiment et tout le temps qu’on perd sans s’en rendre compte.

 

La deuxième étape : Mise en place du système

Comment changer une situation inconfortable

Pour reprendre le contrôle de son emploi du temps de parieur, il y a toute une série de filtre à appliquer.

Une fois que ça sera fait, tu vas pouvoir réorganiser ta semaine pour qu’elle soient beaucoup mieux organisée, plus productive et commencer à te libérer du temps.

Le but va être de travailler sur ton organisation sur la recherche d’infos, de statistiques et diminuer ton temps d’analyse global dès les prochains jours.

On ne va pas encore diviser par 2 mais on va déjà réduire de 10-20% minimum à ce stade.

 

Troisième étape : Tester son système

Avec les filtres qu’on aura appliqué, on va se retrouver avec un nouvel emploi du temps.

Un emploi du temps de parieur intégré et adapté à ton rythme de vie actuel.

Il va donc falloir tester ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas pour l’optimiser par la suite.

 

Quatrième étape : Améliorer le système

Aucun système n’est infaillible. Il va y avoir des ajustements à apporter pour qu’il devienne idéal.

Un peu comme une recette de cuisine qu’on refait. On va l’améliorer petit à petit jusqu’à ce qu’elle soit parfaite.

Pour que chaque étape ou action que tu réalises en relation avec tes analyses soient optimisées et te prennent le moins de temps possible.

Tout en maintenant la même qualité qu’avant. Voire même en l’améliorant car ce nouveau système va te permettre de te concentrer sur les étapes vraiment déterminantes.

 

BONUS 1

Etre bien organisé ne suffit pas à réduire son temps d’analyse par 2. Il faut aussi arriver à garder un niveau de concentration élevé.

Je vais te donner une méthode pour apprendre à se concentrer ultra rapidement et surtout qui va te permettre de le rester pendant tout le temps où tu en as besoin.

Car on est presque deux fois plus productif quand on est bien concentré : Organisation + Concentration = Efficacité

 

BONUS 2

Je vais te donner une liste de 7 astuces supplémentaires qui bien qu’elles soient très simples, m’ont permis de gagner un nombre d’heures considérable.

Ce sont des astuces découvertes au fil des mois et des années pour être plus efficace et/ou aller plus vite sur des tâches qui peuvent être très répétitives et qui peuvent être faites plus rapidement.

Pour la plupart, je n’en ai jamais parlé publiquement.

 

Tu peux encore accéder à tout ça avec un tarif spécial jusqu’à dimanche 23h : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/11/diviser-son-temps-danalyse-par-2.html

Diviser son temps d'analyse par 2

Si tu suis mon travail depuis un moment, tu sais que pendant longtemps, j’ai parié sur le tennis.

 

J’ai arrêté pour deux raisons :

La première c’est parce que je pariais sur des marchés de niche (doubles challengers), que c’était ultra limité en mise.

Donc au long terme cela n’avait plus d’intérêt de continuer.

 

La seconde c’est parce qu’avec le tennis, il y a des matchs sur tous les continents et tous les fuseaux horaires.

Ce qui fait que c’est presque impossible de se caler des moments fixes pour analyser ses matchs, sans parler de les regarder.

Mais c’était une époque où pariais sur le tennis me convenait bien car je travaillais en 3×8 dans un laboratoire d’analyse et je pouvais tout suivre.

 

Et puis, j’ai changé de boulot et repris un rythme normal.

Et aujourd’hui, la nuit je dors !

Donc il y a des matchs que je ne peux plus analyser ou suivre comme avant pour faire simple.

 

Du coup, j’ai décidé de revenir à mes premiers amours, le football en 2019.

Des matchs que les weekend (hors Coupes d’Europe et journées décalés).

Et trouver un rythme qui me convient m’a pris environ 6 mois.

 

En gros, au début j’analysais vraiment beaucoup de matchs et j’y passais au moins 15 heures par semaine.

Une partie de mon jeudi après midi.

Le vendredi presque toute la journée.

Le samedi matin et 1 heure ou deux le dimanche matin.

Et ça pour des matchs de championnats qui se jouaient le weekend.

 

C’était un véritable sprint quand le weekend arrivait.

Et j’avais toujours l’impression de manquer de temps, de passer à côté de certaines infos, d’avoir loupé de belles cotes si je m’y étais pris plus tôt etc…

Ça créait pas mal de frustration et surtout ça me bouffait une bonne partie du weekend.

Car même si je faisais une soirée le vendredi admettons, je me levais quand même pour mes analyses du samedi.

Quand on n’est pas en forme, forcément on est moins efficace.

En plus, il y a des chances que cela se ressente sur les résultats.

Surtout, travailler à la dernière minute, ça ne convient pas à tout le monde.

Et il suffit du moindre imprévu et ça peut nous mettre dedans.

 

J’admets que pour ressentir et agir comme ça, il faut déjà être pas mal accro aux paris sportifs.

 

C’est donc pourquoi j’ai voulu m’organiser totalement différemment.

Pour y passer moins de temps et pouvoir analyser tout ce que je veux quand même.

Pour avoir tous mes weekends de libre.

Pour me détacher un peu de mes paris sportifs car ça prenait le pas sur ma vie perso.

 

J’ai donc cherché des méthodes d’organisation et de gestion du temps.

Et aussi des méthodes pour être plus efficace.

J’ai testé plein de choses, pendant des mois.

 

Et au boit de 6 mois à peu près, je suis parvenu à diviser par 2 mon temps d’analyse.

Ça me prend maintenant 7-8 heures par semaine au lieu des 15-16 heures d’il y a encore 6 mois.

Cerise sur le gâteau, j’ai maintenant tous mes weekends de libre !

Et de meilleurs résultats notamment avec des cotes 4% plus élevées en moyenne.

 

Ça, c’est mon cas personnel.

Mais tout le monde peut utiliser ces méthodes et les appliquer à son emploi du temps.

Pour être mieux organisé et se dégager du temps libre.

C’est ce dont je vais te parler cette semaine par email.

 

Et si tu veux connaître tout le détail de ces méthodes, je te montre comment j’ai divisé mon temps d’analyse par 2 sur cette page : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/11/diviser-son-temps-danalyse-par-2.html

Connaitre-les-blessés-suspendus-à-lavance-en-Premier-League.jpg

Connaître les blessés et suspendus à l’avance dans les paris sportifs, ça peut avoir un très gros avantage. Au football et sur les autres sports aussi d’ailleurs…

Dans ma nouvelle vidéo, je vais te montrer un site qui te permet de connaître à l’avance les blessés et suspendus en Premier League.

Et tu vas pouvoir t’inspirer de ce site là pour en trouver d’autres sur les autres championnats et même sur d’autres sports comme le basket par exemple.

 

Clique sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo :

C'est pas la plus sexy mais ils la trouvent tous bonne !

On est toujours dans la semaine spéciale du Black Friday.

Mardi, je t’ai parlé de la formation sur la gestion, celle qui a le plus aidé les parieurs depuis la création du site gagnerauxparissportifs.com en 2016.

 

Comme je te le disais, cette semaine je propose une promotion différente chaque jour.

Le but (hormis d’en vendre quelques-unes faut être honnête), c’est réellement de t’aider en te proposant en promo les formations qui aident le plus les parieurs.

Pas celles que je vends le plus, mais bien celles sur lesquelles j’ai les meilleurs retours de la part des élèves et des membres du groupe qui y ont eu accès.

 

Aujourd’hui, il s’agit d’une formation sur l’analyse de matchs de football.

Une formation dans laquelle je montre comment faire une bonne analyse pré-match pour dénicher des valuebets sur les paris 1X2, handicap et Over/Under.

Pour ceux aussi qui manquent de temps et qui ne sont pas à l’aise avec les statistiques, une astuce pour des pronostics plus faciles.

Avec une grosse partie également sur le mental car même si personne n’en parle, le mental, c’est 80% du travail.

Le tout pour rendre les pronostics plus faciles.

 

La partie analyse reste un point important dans les paris sportifs.

Même si on sait très bien que rien n’est jamais facile, l’objectif est d’améliorer les choses, de t’aider et te donner les outils pour franchir un palier dans tes paris sportifs.

 

Je sais bien que la présentation de cette formation n’est pas la plus vendeuse qui soit…

Et je préfère te la proposer quand même car je sais qu’elle peut te faire avancer…

Plutôt que te proposer quelque chose de sexy qui ne t’apprendra rien.

(Quitte à en vendre moins)

 

Evidemment si tu es à l’aise avec tes analyses, ce n’est pas pour toi.

Et si tu paries sur autre chose que le football, je ne suis pas certain que ça puisse t’aider.

 

La promo est valable jusqu’à demain midi (vendredi 29/11/2019) avec le code EASYPRONOS

Accès direct : https://thomasdavid.kneo.me/form/39316aa2f59f125.html

Revoir la présentation : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2018/10/rendre-les-pronos-plus-faciles-analyse-mental-chance.html

Vérifie bien que le code à fonctionné.

 

 

Les 4 étapes pour prendre une décision

Que ce soit pour un pronostic ou pour une décision de la vie quotidienne, chaque prise de décision comporte 4 étapes :

 

1- On doit faire un choix

2- On doit analyser les options qui se présentent

3- On doit arrêter son choix

4- On doit vivre avec son choix et ses conséquences

 

Jusque là, c’est simple et logique.

Tu te dis peut être en regardant cette liste : « Mouais… Et alors…? »

Je te comprends car on fait ça naturellement, sans y penser d’habitude.

Mais comme on fait ça sans y réfléchir, on ne pense pas non plus que…

 

Pour chacune de ces étapes, il y a encore 4 pièges possibles.

Et là, ça complique un peu les choses…

D’un coup, ça fait beaucoup plus de choses auxquelles réfléchir…

Je ne sais pas ce que ça fait en probabilités mais on peut arriver à comprendre que c’est pas si facile que ça de prendre une décision…

Encore une fois, que ce soit pour un pronostic ou pour une décision de la vie quotidienne.

 

C’est pourquoi depuis le début de la semaine je te parle de :

✔ L’importance de comprendre les mécanismes inconscients qui se cachent derrière la prise de décision.

✔ Et d’avoir un système qui te permet d’éviter les pièges et de faciliter tes prises de décisions.

✔ Tout en arrivant à repérer les émotions parasites qui pourrait t’empêcher de faire de meilleurs choix.

✔ Ou te maintenir à un niveau de confiance élevé et te permettre de prendre des décisions fortes et que tu assumes.

✔ Car il n’y a rien de pire que d’avoir des regrets pour perdre confiance et avoir peur de prendre de nouvelles décisions.

 

Encore une fois, ce sont des principes issus d’autres domaines que j’ai appliqué aux paris sportifs.

Je n’ai rien inventé !

Ce sont des outils et méthodes qu’on ne nous apprend pas à l’école et qui pourtant changent la vie quand on sait les utiliser.

Evidemment, ça ne s’acquiert pas en claquant des doigts.

Il faut de la volonté et du travail.

 

Et garder en tête que :

✔ Même si tu ne peux pas deviner l’avenir, tu peut être plus à l’aise avec tes choix de paris sportifs…

✔ Même si tu te trompes, que tu perds un pari, que la chance n’est pas de ton côté, tu peux le vivre beaucoup mieux et rester positif…

✔ Même si tu as du mal à te décider, à valider tes pronostics, il existe des outils pour valider tes choix plus facilement et éviter d’avoir des regrets…

✔ Qu’on peut se sentir mieux, ne plus avoir peur et être plus en confiance tes paris sportifs et dans ta vie d’une manière générale avec tous ces outils…

 

Et c’est ce que je voudrais partager avec toi dans la formation « Comment faire les bons choix et faciliter sa prise de décisions dans les paris sportifs » 

 

 

 

Des outils pour valider ses pronostics

Valider un pari sportifs, c’est prendre un risque.

Un risque qu’on accepte de prendre.

Et qui peut nous faire gagner de l’argent.

Ou nous en faire perdre.

 

En général, le parieur est optimiste…

Bah oui, s’il ne pensait pas pouvoir gagner, pourquoi est-ce qu’il parierait ?

Il est donc optimiste.

C’est une belle qualité.

 

Et en même temps, le parieur est quelqu’un de frustré…

Bah oui, il se dit toujours qu’il aurait dû parier sur tel ou tel match, il le savait…

Ou alors qu’il aurait dû éviter de parier sur tel ou tel match, il sentait que ça ne passerait pas…

 

Ça, ça s’appelle le biais de négativité.

Comme croire qu’on choisit toujours la mauvaise file au supermarché…

On ne voit que ce que l’on veut voir dans le négatif en oubliant le positif.

C’est un des nombreux pièges psychologiques dans lesquels on tombe tous.

 

Si on a fait le choix de parier, c’est qu’on a au moins une bonne raison.

Et si on n’a pas parié, c’est sûrement aussi qu’on avait une bonne raison.

Je sais pas moi…

Des absences, un historique défavorable, une cote trop faible etc…

 

On a la maîtrise de nos choix de pronostics, mais pas du résultat. 

On peut avoir toute la bonne volonté du monde, toutes les informations du monde, le résultat sera toujours indépendant de notre volonté quand il dépend d’autres personnes.

En l’occurrence, les joueurs sur le terrain.

Ceux qui ont compris ça, ont plus de facilité à accepter les résultats négatifs.

 

Mais encore faut-il maîtriser les décisions qu’on prend…

Analyser un match c’est la base.

Mais cela ne suffit pas.

Après une analyse, il faut prendre une décision.

Je parie ou je ne parie pas sur ce match. Combien ? Et pourquoi ? Est-ce c’est un bon choix ? Et si jamais ça ne passe pas, est-ce j’aurais des regrets ?

 

Peu importe au final le résultat si le pari était bon…

Ça, on peut le savoir après coup et crois-moi, ça aide énormément à progresser au niveau mental.

Car le mental, c’est 80% des résultats dans les paris sportifs.

D’ailleurs, la plupart des parieurs qui abandonnent ou qui tiltent ont un problème au niveau du mental.

Et c’est assez simple à régler quand on a les bons outils.

Et quand on sait les utiliser.

 

Tous ces outils, je te les donne dans la formation « Comment faire les bons choix et prendre de meilleures décisions dans les paris sportifs » que tu peux récupérer ici

 

Ce que tu vas apprendre dans cette formation :

✔ Comprendre et maîtriser le processus de prise de décision en 4 étapes pour pouvoir l’appliquer à toutes tes futures décisions 

✔ Pourquoi on prend régulièrement de mauvaises décisions dans nos paris sportifs et comment les éviter au maximum à l’avenir

✔ Pourquoi il est facile/difficile de prendre certaines décisions plus que d’autres et encore plus quand il y a de l’argent et de la peur en jeu

 

✔ Tous les pièges classiques à éviter lors d’une prise de décision

✔ Le problème de l’approche classique des paris sportifs et les alternatives pour faire de meilleurs choix, car si on fait comme tout le monde, on aura les mêmes résultats que tout le monde…

✔ Élargir le champ des possibilités pour gagner du temps

✔ Comment se créer un système d’aide à la prise de décision pour ses paris sportifs en s’appuyant sur des faits et des arguments solides et éviter de se laisser influencer par ses émotions

✔ Pourquoi il ne faut pas essayer de prédire l’avenir quand on parie sous peine d’être constamment déçus

✔ Pourquoi il est important de tester plusieurs choses et de ne pas s’enfermer dans une seule stratégie

 

✔ Apprendre à maîtriser ses émotions pour prendre de meilleures décisions dans ses paris sportifs et avoir une meilleure intuition qu’aujourd’hui

✔ Pourquoi nos émotions sont en grande partie responsables de nos mauvais choix et pourquoi la vision à long terme est capitale dans les paris sportifs

✔ La méthode 777 pour apprendre à faire des choix qui paieront à long terme et mieux vivre ses résultats court terme (surtout quand ils ne sont pas à la hauteur de nos attentes)

✔ Pourquoi perdre est si douloureux, comment ne pas se décourager quand tout va mal et savoir réagir de la bonne manière (et sans tilter) pour redresser la barre

✔ Comment faire la part des choses et mieux vivre ses futures décisions et ne plus avoir de regrets sur ses paris sportifs et son suivi de tipster (ou alors mieux les vivre)

✔ Apprendre à prioriser les choses et se concentrer sur ce qui rapporte vraiment

 

Créer son propre processus de décisions pour ses paris sportifs

✔ Apprendre à anticiper le marché et repérer les valuebets qui sont les seuls paris sur lequel on doit se concentrer

✔ Apprendre à se remettre en question même si tout va bien (et surtout quand les choses vont mal)

✔ Se créer un processus dans lequel on va avoir confiance et qui nous permettra de faire des choix qui étaient jusque là difficiles

✔ Avoir une meilleure maîtrise et approche de la notion de chance dans les paris sportifs et comment s’en affranchir

 

La formation « Comment faire les bons choix et prendre de meilleures décisions dans les paris sportifs » est dispo juste ici

 

Faut-il miser gros sur une grosse confiance

Miser gros sur une grosse confiance…

C’est le genre de truc qu’on fait tous quand on débute dans les paris sportifs.

 

Parce qu’on sent bien cette équipe ou parce qu’ils doivent gagner à tout prix…

C’est le genre d’argument qu’on met en avant pour justifier notre décision.

Sauf que la confiance ne devrait pas rentrer en compte dans nos décisions.

Enfin si, un peu, mais pas autant que ça…

 

La confiance, c’est une émotion.

Et dans 90% des cas, nos décisions sont dictées par nos émotions.

C’est très subjectif.

Car en adoptant un autre point de vue, ou dans un autre contexte, notre confiance et donc nos décisions peuvent être complètement différentes.

 

Un exemple simple avec le suivi de tipsters…

Si on découvre un mec qui cartonne on pourra lui faire confiance très facilement.

Mais si on le découvre 2 semaines plus tard et qu’il est dans une mauvaise série, on ne lui fera pas confiance.

Et pourtant, c’est le même tipster et son bilan global peut être très bon quand même.

 

Il faut donc faire attention aux décisions qu’on prend quand elles sont dictées par nos émotions.

Et comprendre qu’avoir une grosse confiance dans les paris sportifs, ne veut pas forcément dire prendre une bonne décision.

Il faut pousser plus loin.

Chercher le petit truc en plus qui fera la différence.

 

La solution ?

Se baser sur des faits pour prendre des décisions, pas sur des émotions.

Et ce sont uniquement ces faits qui peuvent (et doivent) amener la confiance.

 

L’idéal ?

C’est d’avoir un système d’aide à la décision.

Comme par exemple, un système qui te permette d’estimer toi-même les cotes d’un événement.

Pour pouvoir repérer des valuebets (écart de cote entre ton estimation et celle du bookmaker).

Et plus l’écart est en ta faveur, au plus tu peux miser.

Et pas de miser en fonction de ton niveau de confiance s’il est basé sur des émotions.

(Avec une limite de mise quand même pour ne pas mettre ton capital en danger.)

 

Je suis bien conscient que c’est difficile de prendre certaines décisions dans les paris sportifs.

Même prendre des décisions en général, ça peut être difficile.

Et tout le monde n’a pas un système d’aide à la décision.

Mais ça peut grandement te faciliter les choses.

 

C’est pourquoi, j’avais lancé une formation sur la prise de décision il y a quelques mois.

J’ai pensé que ça pourrait t’aider.

Prendre des (bonnes) décisions, ce n’est pas toujours facile mais une fois qu’on sait comment faire, tout devient plus simple.

 

Du coup, je fais une promo sur la formation « Comment faire les bons choix et prendre de meilleures décisions dans les paris sportifs » avec 40% de réduction jusqu’à dimanche 23h sur le tarif habituel.

 

Clique ici pour voir si c’est encore disponible

 

Comment-anticiper-les-joueurs-blessés-au-football.jpg

Quand on veut faire un pari, on aime bien avoir un maximum d’informations.
Mais parfois, une seule bonne info suffit.
Comme une absence par exemple.

Connaître les absents à l’avance au football est quelque chose qui peut être très utile pour avoir un avantage par rapport aux autres parieurs.

Dans ma nouvelle vidéo, je te montre une astuce qui va te permettre de connaître à l’avance les joueurs qui pourraient être absent lors du prochain match à cause d’une blessure.

Et selon les championnats sur lesquels tu paries, si c’est le genre d’information qui pourrait te faire avoir un bon coup d’avance sur les autres parieurs et ainsi profiter de meilleures cotes.

Clique sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo

CADEAU

Tous les outils que j’utilise dans mes paris sportifs
Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c’est gratuit 😉

Quels-types-de-paris-et-bookmakers-éviter.jpg

Dans les paris sportifs, il y a des règles de base qu’il faut connaître.

Malheureusement, trop de parieurs ne les connaissent pas et cela leur fait perdre de l’argent presque tous les jours sans qu’il s’en rendent compte.

La plus grosse erreur, c’est de continuer sur des types de paris ou bookmakers qui les empêche de gagner de l’argent.

Dans ma nouvelle vidéo, je te montre comment te rendre compte avec un fichier simple à utiliser (et gratuit) si tu es dans le vrai ou si tu es dans le faux dans tes paris sportifs.

Clique sur l’image ci-dessous pour voir la vidéo

CADEAU

Tous les outils que j’utilise dans mes paris sportifs
Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c’est gratuit 😉

Sécuriser-ses-paris-sportifs-bonne-ou-mauvaise-idée.jpg

Aujourd’hui, nous allons parler de sécurisation dans les paris sportifs.

Et on va voir si c’est une bonne ou une mauvaise idée de sécuriser ses paris sportifs.

Le but n’est pas que je réponde à la question, mais de t’aider à trouver une réponse qui te correspondra.

Car chaque parieur a sa propre méthode, fait ses propres analyses et prend ses propres décisions.

Mais peut trouver la réponse à cette question et peut être avoir de meilleurs résultats.

Je t’explique comment faire dans cette nouvelle vidéo

Clique ci-dessous pour lancer la vidéo

Pour aller plus loin je te recommande de regarder cette 2ème vidéo, elle pourrait bien t’aider :

Clique ici pour voir

Dans une équipe, il y a des joueurs plus importants que d’autres.

Il y a les vedettes bien sûr… Et souvent d’autres joueurs qu’on connaît moins.

Mais qui peuvent avoir une importance capitale sur les résultats de l’équipe.

Comment connaître ces joueurs ?

Je te donne 2 outils et aussi une solution pour aller bien plus loin en fin de cette vidéo

Ton pack spécial : https://thomasdavid.kneo.me/form/5388806f3953c74.html