Les pronostics publics

Gagner aux paris sportifs > ANALYSE  > Les pronostics publics
Les pronostics publics
HurryTimer: Invalid campaign ID.

Jeudi dernier, comme chaque semaine, j’ai proposé un pronostic public.

Guingamp remboursé si nul contre Orléans @1.88.

Pari perdu.

 

En général quand un prono public est perdu, je reçois des tas des mails où les mecs se régalent à me dire que je suis une pauvre merde, que c’est encore perdu etc…

C’est sûr que donner des pronostics publics perdants, ça donne pas une bonne image…

Mais ce que je cherche avant tout à montrer avec les pronostics publics, c’est la démarche d’analyse et pourquoi je prends tel ou tel pari.

Et honnêtement, le résultat, je m’en cogne.

Car c’est un pari parmi d’autres.

 

D’ailleurs sur le weekend dernier, voici les autres pronostics donnés dans le groupe :

Marseille – Angers : Angers H+0.75 @1.91 ✅

Nantes – Bordeaux : Nantes Total but Under 1 @2.38 ✅

Châteauroux – Niort : Under 2.25 @1.8 ✅

Auxerre – Sochaux : Auxerre H-0.25 @1.90 ✅

Orléans – Guingamp : Guingamp H+0 @1.88 ❌

 

Pourquoi j’ai proposé ce pari sur Guingamp ?

Simplement car c’était le seul pari suivable par absolument tous les parieurs, chez n’importe quel bookmaker.

Et quand je donne un pari qui n’est pas suivable partout, c’est que j’ai proposé uniquement des paris suivables sur les bookmakers.com.

 

Alors je ne fais pas du 4/5 tous les weekends, je ne suis pas là pour te faire croire ça.

Car avec des cotes de ce niveau, on est en réalité plus proche du 40-50% de réussite que du 80%.

Faut pas rêver, c’est ça la réalité.

 

Comme je l’avais dit dans l’analyse de ce pronostic perdant :

La Ligue 2 est un marché où il y a de belles opportunités et de belles values à trouver.

J’estimais une cote de 1.70 pour le pari Guingamp H+0 et le bookmaker, 3 jours avant le match, la proposait à 1.88.

Je m’attendais à ce que la cote baisse d’ici le vendredi, ce qui confirmerait que la value était bien là.

C’est tout ce qui m’intéresse.

Et si le pari est gagnant, bien sûr, c’est mieux.

 

La cote a fini à 1.57 au moment où le match a commencé.

L’erreur de cote du bookmaker était bien là et bien repérée.

Ce qui confirme que j’étais dans le vrai avec ce pari et que je l’ai même mal estimé…

Pour une mise et un risque de 100€, ça aurait fait 31€ de bénéfice d’écart si le pari avait été gagnant.

Soit 54% de bénéfice en plus pour le même pari !

Aucun regret donc.

 

C’est aussi pour ça que je ne fais plus de pronostics en vidéo pour le moment.

Ça ramène trop de gens qui pensent uniquement court terme et n’essaient pas de comprendre les paris sportifs dans leur globalité.

Et qui sont là uniquement pour recevoir, sans jamais rien donner en retour à part de la frustration de ne pas assumer ce qui leur arrive…

 

Je préfère continuer de proposer les pronostics public en privé, par mail, aux parieurs qui pensent et agissent comme des gagnants.

Et qui ont un bon état d’esprit.

 

Le prochain pronostic public sera envoyé demain midi.