tilt Tag

Gagner aux paris sportifs > Posts tagged "tilt"

Ce matin, pendant que je lisais, je suis tombé sur une phrase sympa :

 

« Jamais de privation quand on est en quête de d’une libération »

 

Dans le bouquin, ça parlait de nourriture.

Et ça m’a fait repenser à une séance de coaching individuel de la semaine dernière avec un membre du groupe privé.

 

Ce membre avait un gros souci de gestion de ses émotions

Qui se répercute sur ses mises.

En temps normal, il mise déjà beaucoup sur chaque pari, entre 2 et 5%.

Et il a tendance à augmenter ses mises quand il enchaîne des mauvaises séries.

 

Identifier le problème c’est bien, mais pas suffisant

Mais quand on est face à un problème, l’identifier, ce n’est pas le solutionner.

Pour le résoudre, il faut trouver l’origine du problème.

 

Pourquoi ce parieur arrive au tilt ?

En creusant, ensemble, on est arrivés à déterminer que ce qui l’amène au tilt.

 

C’est la frustration

Revenons par exemple sur son dernier weekend de pronostics.

Il a vu 6 ou 7 paris possibles pour au final n’en poser que 2 ou 3.

Et évidemment, ceux qu’il a choisis ne sont pas passés et les autres ont été gagnants.

Ça, ça le ronge et ensuite il s’emballe.

Et parfois, il tilte et peut miser du 10 ou 20% sur un seul pari !

 

Je te laisse imaginer comment on se sent dans ces cas-là et les dégâts que ça peut faire…

 

Que faire si tu es dans le même cas ?

Evidemment, il n’y a pas qu’une seule solution mais voici ce que je lui ai suggéré :

 

Pourquoi se priver si ça peut te faire du mal ?

Pourquoi ne pas réduire ta mise et faire tous les paris que tu voulais faire ?

 

Par exemple :

Au lieu de miser 2% sur 3 paris.

Tu pourrais miser 1% sur 6 paris.

Au final , tu mises la même chose car 2×3 = 1×6.

 

Ça ne peut avoir que des avantages

De cette manière, on prend moins de risque, on lisse la variance en augmentant le nombre de paris et on élimine la frustration liée aux paris non pris.

Jamais de privation quand on est en quête d’une libération…

 

C’est la première étape pour progresser.

Résoudre son plus gros problème.

Une étape indispensable.

Car une fois ce problème résolu, on se sent 10 fois mieux et remotivé.

 

 

C’est comme ça qu’on devient un parieur gagnant

Il pourra se concentrer sur autre autre point à améliorer.

Pas à pas, en améliorant une chose à la fois.

 

Un problème qu’il traîne depuis un an

Seul, il lui aurait peut être fallu encore plusieurs mois pour identifier ce problème, voire des années.

Avec des conséquences qui pourrait être dramatiques sur son mental et son bilan.

D’ailleurs, même pas sûr que son bilan s’améliore après ça, il faut être honnête.

 

L’important, c’est que maintenant, au niveau mental, il va être beaucoup plus serein.

Car il ne sera plus frustré suite à un pari non pris et surtout, son capital ne fera plus le yoyo comme avant, car il devrait avoir une meilleure gestion de ses mises.

 

Evidemment le coaching ne s’est pas limité à ça…

On a abordé d’autres sujets, celui-ci n’est qu’un exemple

Impossible de résumer une heure de coaching dans un seul email.

 

C’est l’intérêt des séances de coaching individuel

Gagner du temps et mettre en place des actions pour résoudre des problèmes qui nous empêchent d’atteindre nos objectifs.

Cela a un coût au départ.

Mais le temps gagné par rapport à l’investissement est largement rentable.

 

Le calcul est simple, il suffit de se poser une seule question : combien j’ai déjà perdu à cause mon plus gros problème/défaut dans les paris sportifs ?

 

Si toi aussi tu as un problème récurrent

Et que tu n’es jamais arrivé à le résoudre seul,

Tu peux dès maintenant réserver ta séance de coaching individuel

 

Tous les détails sont sur cette page : https://www.gagnerauxparissportifs.com/coaching-individuel

CHANCE PARIS SPORTIFS

C’est reparti cette semaine avec un petit message motivant.

Cette fois, on va parler de chance.

Dans les paris sportifs et ailleurs.

Et partir sur la citation suivante :

 

« La chance, c’est la rencontre de la préparation avec l’opportunité »

 

C’est Oprah Winfrey qui a dit ça.

Et il faut dire que je suis carrément d’accord avec elle.

 

Je ne sais pas comment s’est passé ton weekend niveau pronostics.

Chance, malchance…?

 

Pour le savoir il suffit de réfléchir à l’envers dans un premier temps.

De regarder ton résultat et de faire ton auto analyse en marche arrière.

 

Le résultat du match

Le résultat d’un match est aléatoire.

Tout peut arriver dans la vie, ça tu le sais déjà.

 

Il y a 4 cas de figure possibles

 

1- Tu avais vu juste.

Ça s’est très bien passé.

Et tu trouves ça normal.

 

2- C’était chaud, c’est passé de justesse.

Tu te dis que tu as été chanceux.

 

3- L’autre équipe/joueur a mieux joué que d’habitude.

Ton équipe/joueur ont été surpris.

Ils n’ont pas pu ou su faire le job.

Ce n’est pas une histoire de malchance, c’est juste le sport.

 

4- Tout est allé de travers

Exclusion, maladresse, blessure…

Là, OK, c’est vraiment pas de chance.

 

Finalement si on y réfléchit bien, les cas de malchance sont quand même bien moins nombreux…

Tu n’as aucun contrôle là dessus.

Sur aucun des 4 points.

Donc cela ne sert à rien de te prendre la tête avec ça pour commencer.

 

Ton analyse du match

Est-ce qu’avec les informations d’après match, recoupées avec celles d’avant match, ton pronostic était judicieux ?

Est-ce que tu avais bien préparé ton pronostic ?

Est-ce que tu avais toutes les informations nécessaires ?

Est-ce que tu avais vu la bonne opportunité ?

Ou finalement non…

 

C’est dans un deuxième temps que tu fais ton auto-analyse et que tu peux savoir si…

 

Est-ce que ton choix de pronostic était bon…?

Au plus tu auras de NON dans tes réponses au plus tes résultats seront dus à la chance ou à la malchance.

Au plus tu auras de OUI, au plus tes résultats seront dus à de la maîtrise.

 

De la maîtrise découle beaucoup de choses positives.

On est plus serein.

On a plus de réussite.

D’ailleurs je préfère ce mot, réussite, plutôt que chance.

 

Chance vs Réussite

Une réussite est l’aboutissement d’un travail.

Alors que la chance est le fruit du hasard.

 

C’est pourquoi je préfère utiliser le mot réussite à chance.

Parce que dans la vie, comme dans les paris sportifs, on n’a rien sans rien.

 

Beaucoup confondent les deux. 

Peut être parce que la langue française est une langue riche.

Ou parce que les gens voient les paris sportifs comme un jeu.

Et qu’on associe la chance au jeu.

 

Ce n’est pas le cas des vrais parieurs.

Eux, ils parlent de réussite, de variance mais jamais de chance.

Car ils sont toujours bien préparés et savent repérer les opportunités quand elles se présentent.

 

Et toi alors, où est-ce que tu te situes ?

Es-tu prêt à changer d’état d’esprit si besoin ?

Car quand on a le bon état d’esprit, la réussite est beaucoup plus facile à atteindre.

Même si on a besoin de travailler.

Au lieu d’attendre que la chance nous tombe dessus…

Ou que la malchance s’en aille ailleurs…

 

 

Des outils pour valider ses pronostics

Valider un pari sportifs, c’est prendre un risque.

Un risque qu’on accepte de prendre.

Et qui peut nous faire gagner de l’argent.

Ou nous en faire perdre.

 

En général, le parieur est optimiste…

Bah oui, s’il ne pensait pas pouvoir gagner, pourquoi est-ce qu’il parierait ?

Il est donc optimiste.

C’est une belle qualité.

 

Et en même temps, le parieur est quelqu’un de frustré…

Bah oui, il se dit toujours qu’il aurait dû parier sur tel ou tel match, il le savait…

Ou alors qu’il aurait dû éviter de parier sur tel ou tel match, il sentait que ça ne passerait pas…

 

Ça, ça s’appelle le biais de négativité.

Comme croire qu’on choisit toujours la mauvaise file au supermarché…

On ne voit que ce que l’on veut voir dans le négatif en oubliant le positif.

C’est un des nombreux pièges psychologiques dans lesquels on tombe tous.

 

Si on a fait le choix de parier, c’est qu’on a au moins une bonne raison.

Et si on n’a pas parié, c’est sûrement aussi qu’on avait une bonne raison.

Je sais pas moi…

Des absences, un historique défavorable, une cote trop faible etc…

 

On a la maîtrise de nos choix de pronostics, mais pas du résultat. 

On peut avoir toute la bonne volonté du monde, toutes les informations du monde, le résultat sera toujours indépendant de notre volonté quand il dépend d’autres personnes.

En l’occurrence, les joueurs sur le terrain.

Ceux qui ont compris ça, ont plus de facilité à accepter les résultats négatifs.

 

Mais encore faut-il maîtriser les décisions qu’on prend…

Analyser un match c’est la base.

Mais cela ne suffit pas.

Après une analyse, il faut prendre une décision.

Je parie ou je ne parie pas sur ce match. Combien ? Et pourquoi ? Est-ce c’est un bon choix ? Et si jamais ça ne passe pas, est-ce j’aurais des regrets ?

 

Peu importe au final le résultat si le pari était bon…

Ça, on peut le savoir après coup et crois-moi, ça aide énormément à progresser au niveau mental.

Car le mental, c’est 80% des résultats dans les paris sportifs.

D’ailleurs, la plupart des parieurs qui abandonnent ou qui tiltent ont un problème au niveau du mental.

Et c’est assez simple à régler quand on a les bons outils.

Et quand on sait les utiliser.

 

Tous ces outils, je te les donne dans la formation « Comment faire les bons choix et prendre de meilleures décisions dans les paris sportifs » que tu peux récupérer ici

 

Ce que tu vas apprendre dans cette formation :

✔ Comprendre et maîtriser le processus de prise de décision en 4 étapes pour pouvoir l’appliquer à toutes tes futures décisions 

✔ Pourquoi on prend régulièrement de mauvaises décisions dans nos paris sportifs et comment les éviter au maximum à l’avenir

✔ Pourquoi il est facile/difficile de prendre certaines décisions plus que d’autres et encore plus quand il y a de l’argent et de la peur en jeu

 

✔ Tous les pièges classiques à éviter lors d’une prise de décision

✔ Le problème de l’approche classique des paris sportifs et les alternatives pour faire de meilleurs choix, car si on fait comme tout le monde, on aura les mêmes résultats que tout le monde…

✔ Élargir le champ des possibilités pour gagner du temps

✔ Comment se créer un système d’aide à la prise de décision pour ses paris sportifs en s’appuyant sur des faits et des arguments solides et éviter de se laisser influencer par ses émotions

✔ Pourquoi il ne faut pas essayer de prédire l’avenir quand on parie sous peine d’être constamment déçus

✔ Pourquoi il est important de tester plusieurs choses et de ne pas s’enfermer dans une seule stratégie

 

✔ Apprendre à maîtriser ses émotions pour prendre de meilleures décisions dans ses paris sportifs et avoir une meilleure intuition qu’aujourd’hui

✔ Pourquoi nos émotions sont en grande partie responsables de nos mauvais choix et pourquoi la vision à long terme est capitale dans les paris sportifs

✔ La méthode 777 pour apprendre à faire des choix qui paieront à long terme et mieux vivre ses résultats court terme (surtout quand ils ne sont pas à la hauteur de nos attentes)

✔ Pourquoi perdre est si douloureux, comment ne pas se décourager quand tout va mal et savoir réagir de la bonne manière (et sans tilter) pour redresser la barre

✔ Comment faire la part des choses et mieux vivre ses futures décisions et ne plus avoir de regrets sur ses paris sportifs et son suivi de tipster (ou alors mieux les vivre)

✔ Apprendre à prioriser les choses et se concentrer sur ce qui rapporte vraiment

 

Créer son propre processus de décisions pour ses paris sportifs

✔ Apprendre à anticiper le marché et repérer les valuebets qui sont les seuls paris sur lequel on doit se concentrer

✔ Apprendre à se remettre en question même si tout va bien (et surtout quand les choses vont mal)

✔ Se créer un processus dans lequel on va avoir confiance et qui nous permettra de faire des choix qui étaient jusque là difficiles

✔ Avoir une meilleure maîtrise et approche de la notion de chance dans les paris sportifs et comment s’en affranchir

 

La formation « Comment faire les bons choix et prendre de meilleures décisions dans les paris sportifs » est dispo juste ici

 

Dans ce nouveau podcast, je vais te donner une astuce qui va te permettre de :

✔️ Progresser dans tes paris sportifs
✔️ Eviter le tilt
✔️ Être plus responsable
✔️ Te (re)motiver pour la suite

C’est hyper simple et hyper efficace.

 

CADEAU
Tous les outils que j’utilise dans mes paris sportifs
Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c’est gratuit 😉 : https://www.gagnerauxparissportifs.com/contacts-wp

Aujourd’hui, je vais te donner une astuce qui pourrait t’aider dans la gestion des émotions dans les paris sportifs grâce aux résultats d’une étude faites par des psychologues et des médecins.

Tu vas comprendre pourquoi perdre est si douloureux et comment faire pour ne plus (ou beaucoup moins) être impacté par le résultats de tes futurs paris.

Et pour aller plus loin, je te recommande de regarder cette vidéo :
https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/08/reussir-sa-premiere-saison-de-paris-sportifs.html

Voici l’extrait issu de l’étude d’un membre du groupe privé  (qui partage ses pronos gratuitement dans le groupe) qui a comparé ses résultats entre bookmakers ARJEL et .com :

Slt à tous.Cela fait déja un mois que je vous ai rejoins dans le groupe.Je poste très régulièrement des pronostics pour tous et aujourd’hui je voudrais partager mon ressenti et le suivit de comparaison entre les résultats obtenu avec les cotes fdj et les cotes pinnacle+1xbet.

Jusqu’aujourd’hui,ma méthode donne +17 unités pour 1 unité de mise avec un capital de 100. Ce mini bilan donne 148/281 pronos gagnés soit 52% de réussite pour une cote moyenne de 1.96 et un yield de 5.45%. Sur ces 281 pronostiques 130 étaient faits avec fdj avec cote moyennne gagnante 1.90 et 151 faits avec pinnacle+1XBET 2.03.

Depuis que je vous ai rejoint vers le 11 mars j’ai passé tous mes pronos avec les bookmakers pinnacle +1 xbet. Par simple curiosité et pour pouvoir établir une comparaison entre les cotes arjel et hors arjel, j’ai retenu tous les matchs de tennis qui ont des côtes fdj entre 1.50 et 2.40 pour compenser le manque à gagner des matchs sélectionnables entre 1.60 et 2.90 sur pinnacle.

Voici les résultats:

En appliquant aux 281 matchs déja connu avec seulement les cotes fdj+ 67 autres matchs entre 1.50 et 1.60 j’obtient 189/348 soit 54% de réussite pour une côte moyenne de 1.87/1 pour un yield de 1.96% et un bénéfice de +6.83e (1pari remboursé pour abandon).

Synthèse:

  • sur le nombre de volume de pari le taux de réussite est à peu près semblable entre 52% et 54% pour 281 pronos et 348 pronos
  • sur la côte moyenne gagnante on voit un écart de 0.03  1.90 et 1.87.
  • sur le bénéfice cumulé sur les 281 premiers pronos on gagne 17 unités alors que sur les 348 avec fdj on ne gagne que 6.83 unité soit presque 3 fois moins
  • sur le yield on voit qu’avec pinnacle et 1xbet on gagne +5.45% alors que parions sport ne produit que +1.96%

Tout ces chiffres me font penser à la video de Thomas intitulé « les meilleurs tipsters gratuits« . Non pas sur le même thème d’être tipster gratuit mais sur la variance de bénéfices rien qu’avec des côtes différentes pour les même taux de réussites.

On remarquera qu’avec pinnacle+1xbet rien qu’avec 281/348 de l’ensemble des mêmes pronostiques on obtiendrait 10.17 unité suplémentaire avec seulement 80% des 348 pronostiques déja connu. J’estime donc une perte de -20% de rentabilité entre les cotes fdj et pinnacle+ 1xbet réunis. Ce qui correspond presque au trj de 85%.

Je n’ai pas fait le travail inverse à savoir appliquer les 348 paris juste avec le bookmaker pinnacle parce que ça demande un travail de fou!! Rien que cette sythèse il m’a fallu 2 jour pour comparer entre les cotes affichés sur oddsportal et les résultats de mon cahier. Mais je pense que si je le faisais la méthode donnerai dans les +22 ou +24 unités gagnés.

Ce n’est qu’un début prometteur,tous peux chuter car j’ai beaucoup de variation et de volume.Mais pour l’instant la méthode est en positif sur 3 mois sans connaitre de mois négatif. Voilà mon état d’esprit du pari sportif, je ne parie jamais par passion d’un joueur mais seulement par le rapport de force et de qualité entre deux joueurs. Je pense pour résumer que la différence entre le parieur gagnant long terme du parieur perdant court terme se fera sur le coté émotionnel et la patience.

 

 

Bonjour à tous, ici Thomas David du blog www.gagnerauxparissportifs.com.

On se retrouve aujourd’hui pour un nouveau podcast dans lequel on va voir quels sont les 5 éléments indispensables pour une bonne gestion de vos paris sportifs.

Mais avant de commencer, je vous invite à télécharger les 5 fichiers indispensables pour réussir dans vos paris sportifs. Vous pouvez également vous abonner à la chaîne Youtube pour être averti des prochaines vidéos.

La recette pour réussir dans les paris sportifs et pour gagner de l’argent est double.
Vous devez, bien sûr, faire des pronostics gagnants, mais aussi avoir un bilan positif.
Mais, en parallèle de ces deux éléments, vous devez apprendre à gérer vos paris sportifs comme un pro.

Pour une bonne gestion de vos paris sportifs, il y a 5 éléments à maîtriser pour mettre toutes les chances de votre côté :

  • Tout d’abord, la gestion de votre capital ;
  • Ensuite, la gestion des mises ;
  • La gestion des cotes ;
  • La gestion des paris sur lesquels vous jouez ;
  • Et enfin, la gestion de vos émotions.

En appliquant un seul de ces 5 principes, vous aurez seulement 20% de résultats.
En en appliquant 2, vous aurez 40%, 3, 60%, etc.
Si vous les appliquez tous, vous aurez 100% de chance d’arriver à atteindre votre objectif qui est de devenir un parieur gagnant.
Et vous aurez du mal à réussir si vous n’appliquez pas ces 5 principes fondamentaux.

Principe n°1 : La gestion financière

Le premier principe que vous devez appliquer, c’est d’avoir une bonne gestion de votre capital.
On en a déjà parlé, c’est la base de la réussite. Une bonne gestion de votre capital, doublée d’un suivi régulier, avec un bilan et un historique de vos paris, va vous permettre de commencer à avoir une vision sur le long terme.
Votre capital, c’est votre outil de travail. Dès que vous l’aurez compris, vous aurez fait un premier et un grand pas en avant.

De plus, comme on l’a vu dans le podcast précédent, le suivi va être votre guide pour progresser dans les paris sportifs. C’est la première chose que vous devez mettre en place, mais tout seul, ça ne suffit pas.
Il va falloir appliquer les autres points dont je vais vous parler.

Principe n°2 : La gestion des mises

En deuxième, il y a la gestion de vos mises.
Il s’agit du deuxième facteur indispensable de votre réussite.
Dans les paris sportifs, il faut avoir un système de mise défini.
Ce peut être soit en fonction de votre niveau, du type de paris que vous faites, de la stratégie que vous appliquez pour gagner (si vous suivez des tipsters, si vous faites des paris à long terme, des paris en live, des trades, etc.).

Dans la formation Gestion Paris Sportifs, je vais vous expliquer les différents systèmes de mise qui existent, combien vous devez miser pour chaque pari, combien vous devez miser pour chaque stratégie et surtout quel système de mise mettre en place pour réussir.
Une fois que vous aurez appliqué ce principe, vous aurez déjà fait 40% du chemin vers la réussite.

Principe n°3 : La gestion des cotes

Ensuite, il y a un troisième principe, c’est la gestion des cotes.
Dans les paris sportifs, les cotes c’est le nerf de la guerre.
Dans l’idéal, vous devriez jouer sur les bookmakers.com si vous voulez jouer les meilleures cotes du monde. Mais malheureusement aujourd’hui, vous ne savez peut-être pas comment faire et peut-être que l’Arjel ça vous convient parfaitement.
Vous devez quand même avoir une bonne gestion des cotes dans les paris.
Avoir une bonne gestion des cotes ne veut pas seulement dire « jouer la meilleure cote », il faut le faire, c’est évident!
Mais une bonne gestion des cotes, c’est déjà savoir, comprendre comment est faite une cote par le bookmaker et ce qu’elle représente du point de vue des probabilités.
Une fois que vous avez compris ça, vous pourrez battre les bookmakers.
Mais aussi, il y a des cotes à jouer pour gagner plus qu’avec d’autres, d’une manière générale et aussi en fonction des résultats de chacun.
Et dans la formation, je vais vous expliquer quelle cote jouer, en théorie mais aussi en pratique, en fonction de vos propres résultats, pour réussir à sortir votre épingle du jeu.

Principe n°4 : La gestion des paris sur lesquels vous jouez

Ensuite, le quatrième élément, ça va être la gestion des paris sur lesquels vous jouez.
Si vous débutez, ou si vous pariez sur tout et n’importe quoi aujourd’hui, que vous n’arrivez pas à gagner d’argent, il va falloir que vous vous penchiez sur la gestion des paris que vous jouez.
Alors, vous allez, dans un premier temps, devoir cibler votre type de paris idéal.
C’est celui qui vous fait gagner et vous allez devoir vous concentrer dessus uniquement. Et vous allez supprimer les paris qui vous font perdre.
Par exemple, si vous faites les combinés et que vous perdez la majorité des combinés, il va falloir arrêter. Si vous gagnez plus d’argent avec les over/unders, il va falloir vous concentrer là-dessus. Mais tout ça est bien détaillé dans la formation.

Et aussi, à l’intérieur de cette formation, je vous apprends, une fois que vous aurez ciblé votre pari idéal, comment optimiser encore plus vos gains, grâce à ce pari, et tous les avantages que ça va vous apporter.
Notamment : gagner du temps et gagner de l’argent.

Grâce à une bonne gestion de vos types de paris, vous aurez fait 80% du travail et il ne vous restera plus qu’une seule chose à maîtriser pour atteindre les 100%.

Principe n°5 : La gestion des émotions

Cette chose qui va vous manquer, c’est la gestion de vos émotions : qu’elles soient positives ou négatives, dans les bonnes séries comme les mauvaises, vous devez apprendre à les dominer et ne pas les laisser décider pour vous.

Vous me direz « c’est plus facile à dire qu’à faire ». Certes. Surtout que le tilt ruine tous les jours énormément de parieurs.
Dans cette formation, je vais vous donner plusieurs astuces pour éviter ce tilt, garder les pieds sur terre et la tête sur les épaules. Parce que je sais que l’envie de se refaire rapidement peut vous faire péter les plombs.
Aussi bien dans les séries positives, parce que vous pouvez vous emballer et augmenter vos mises pour avoir plus de gains parce que vous êtes en confiance. Que dans les séries négatives, où vous allez faire la même chose pour essayer de vous refaire.

Le but de cette formation c’est d’apprendre à avoir une gestion de vos paris sportifs comme un pro.
Et si vous arrivez à maîtriser ces 5 principes, vous aurez fait les 100% du chemin et la réussite vous tendra enfin les bras !

Conclusion

Donc, je récapitule : la gestion des paris sportifs regroupe 5 grands principes à appliquer pour réussir.
Il y a :

  • La gestion financière ;
  • La gestion des mises ;
  • La gestion des cotes ;
  • La gestion des paris que vous jouez ;
  • Et la gestion de vos émotions.

Une fois que vous aurez appris ces principes grâce à la formation, je vous montrerai comment les mettre en application et comment atteindre vos objectifs en 30 jours.

Mais attention, cela ne se fera pas sans efforts ! Il faut un minimum de volonté, d’investissement personnel et de travail pour y arriver.
Si vous êtes vraiment motivé pour atteindre vos objectifs, cette formation va vous ouvrir la voie du succès et vous permettre de commencer à devenir un parieur gagnant.

Si vous voulez en savoir plus, c’est par ici

Voilà, c’est terminé ! N’oubliez pas de vous abonner à la chaîne Youtube. C’est simple et gratuit.

C’était Thomas David du blog www.gagnerauxparissportifs.com, je vous dis à très vite, salut !