Un coup de chance à 600000€

Gagner aux paris sportifs > Méthodes / Conseils  > Un coup de chance à 600000€
Un coup de chance à 600000€

Un coup de chance à 600000€

Depuis plusieurs semaines, le message du lundi est un message de motivation.

On continue donc cette semaine.

Mais pas avec une citation, avec une anecdote autour des paris sportifs.

 

Récemment, il est arrivé une histoire incroyable à une femme qui ne connaît rien du tout aux foot et encore moins aux paris sportifs.

Elle a joué l’inverse de son mari et a remporté 600000€ au LotoFoot 14 en France.

elle joue l'inverse de son mari

C’est le genre de truc qui rend dingue !

Et qui peut démotiver les parieurs qui passent des heures à analyser des matchs toutes les semaines à la recherche de values et d’informations pertinentes.

 

Alors je ne dis pas du tout que c’est un scandale que cette femme ait gagné, au contraire.

C’est génial.

Surtout que c’est la 2e fois que ça lui arrive.

Elle aurait déjà gagné 40000€ en faisant la même chose il y a quelques années.

 

Alors est-ce qu’on peut dire que c’est elle qui a la bonne méthode ?

Car je suppose que même si elle a fait 10 grilles chaque semaine depuis 10 ans, elle reste plus rentable que la majorité des parieurs…

 

D’ailleurs, si on se mettait tous à jouer l’inverse de son mari à partir d’aujourd’hui…

Il est fort probable qu’on ne gagne jamais rien.

Car ses chances de gagner une 3e fois autant d’argent sont plus qu’infimes.

C’est la loi des probabilités…

D’ailleurs on parle du rapport entre les cotes et les probabilités dans cet article que je viens de mettre à jour.

 

Et j’ai un autre exemple, celui d’un ami.

Des gains moins importants, mais c’est pour exprimer la frustration que ça peut provoquer.

Voici son message sur Whatsapp :

elle joue l'inverse sa son mari 2

 

En fait, il faut simplement comprendre que ces personnes sont des parieurs récréatifs.

Il n’y a aucune technique, aucune connaissance.

C’est de la chance.

Point barre.

 

C’est le genre de personne qui a un peu plus de chance (voire beaucoup) que la moyenne sur les faits qui ont une forte proportion de hasard.

C’est comme ça.

Certains gagnant 2 fois au loto dans leur vie et il n’y a pas besoin de compétence pour ça.

 

Alors évidemment, il y a l’entre deux.

 

Les parieurs qui gagnent beaucoup moins mais plus régulièrement.

Qui connaissent le sport mais rien à la gestion, la value etc…

Et qui montrent seulement leurs tickets gagnants.

Ils gardent même ces trophées dans leurs portefeuilles, histoire de les sortir à tout va pour montrer qu’ils sont balèzes.

Alors qu’en réalité, s’ils gagnaient tant que ça, pourquoi ils ne miseraient pas plus sur leurs tickets ?

 

Les gens préféreront toujours dire : « T’as vu machin, il a encore empégué ce weekend. Il est bon cet enfoiré 💪 🤑🤑🤑! »

 

C’est sûr que nous, avec notre discours d’investisseurs en paris sportifs, on fait forcément tâche…

J’avoue que ça peut être hyper frustrant.

Mais ce n’est pas le même monde.

Ce sont de bons pronostiqueurs. Pas de bons parieurs.

(D’ailleurs tu peux voir la vidéo dans laquelle j’explique la différence entre un pronostic et un pari sportif)

 

J’aimerais maintenant revenir sur la notion de compétence.

Car un bon parieur a dû développer certaines compétences pour réussir…

 

Car quand on essaie de devenir un bon parieur….

Qu’on se forme, qu’on analyse ses matchs, qu’on tient et qu’on analyse ses bilans.

Qu’on travaille sur sa méthode.

Qu’on fait des tests, qu’on se trompe, qu’on améliore et qu’on continue etc…

 

Pour faire tout ça, il faut des qualités.

Et surtout, on en tire des bénéfices.

 

Peut être pas financiers.

Mais au niveau de nos connaissances générales, en paris sportifs et en connaissance de soi.

De notre capacité à gérer nos émotions car les paris sportifs peuvent être très stressants.

De notre capacité à prendre des décisions.

De notre capacité à juger des probabilités qu’un événement se réalise ou non.

Et donc à réaliser que ce genre de gains extraordinaires n’est que pure chance.

 

Le livre Le Hasard Sauvage de Nicholas Taleb explique bien tout ça.

C’est un livre que je recommande vivement.

D’ailleurs je pourrais en parler prochainement.

 

Sur une main au poker, n’importe qui peut battre le meilleur joueur du monde.

Pour devenir riche, que ce soit au loto, au casino, au poker ou aux paris sportifs, un coup de chance suffit.

 

Mais pour s’enrichir par soi même, il faut développer des compétences.

Et quand je dis enrichir je veux simplement dire faire des bénéfices, sur le long terme.

Peu importe le domaine d’ailleurs.

 

Et seuls les vrais parieurs peuvent y arriver dans les paris sportifs.

Alors, la chance n’aura rien à voir dans leur réussite.

C’est la clé du succès, du mérite et de la satisfaction d’avoir réussi à accomplir quelque chose par soi-même.

Et par sur un coup de chance !

 

A demain

Thomas