Quels bookmakers pour les valuebets ?

Gagner aux paris sportifs > BOOKMAKERS  > Quels bookmakers pour les valuebets ?

Quels bookmakers pour les valuebets ?

[hurrytimer id="9068"]

Depuis mardi on parle de value bet.

Au cas où tu découvres ça en cours de route, ou si ce n’est pas encore clair pour toi, je t’invite à relire les deux articles précédents.

Parce qu’aujourd’hui, je vais te parler des bookmakers que tu dois avoir si tu veux parier sur des valuebets.

 

Alors faut-il avoir obligatoirement des bookmakers étrangers ?

Ou ceux de ton pays sont suffisants ?

La réponse dans quelques instants…

 

Les bookmakers étrangers (ou bookmakers.com)

Les bookmakers étrangers ont la réputation d’avoir de meilleures cotes que nos bookmakers locaux.

C’est vrai et faux à la fois.

 

Dans la 95% des cas, les cotes sur les sites de paris étrangers sont meilleures.

Mais pas sur tout.

Et surtout, elles ne sont pas systématiquement meilleures chez un seul d’entre eux.

 

Régulièrement, quand un nouveau bookmaker apparaît sur le marché, il se démarque en offrant des cotes supérieures à tous ses concurrents.

Le truc c’est que, selon le pays dans lequel on se trouve, impossible d’accéder à ces sites là.

 

En gros, depuis la France, la Belgique ou la Suisse, les meilleurs auxquels on peut accéder sont Pinnacle, Betfair et Asianodds.

 

Pourquoi je dis les meilleurs bookmakers ?

Car ce sont les seuls sites de paris qui ne limiteront jamais les parieurs gagnants.

Même s’ils gagnent énormément d’argent.

Car oui, tous les autres bookmakers étrangers limitent les joueurs gagnants.

Et qu’avec ces 3 bookmakers là, tu auras les meilleures cotes dans 95% des cas.

Mais comment y accéder ?

 

La solution : le broker

Malheureusement on ne peut pas accéder à ces sites directement.

Il faut passer par un broker, un agent qui va ouvrir un compte pour nous.

C’est totalement légal si tu te demandes.

Et ce n’est pas réservé qu’aux parieurs qui ont un capital énorme (les mises minimales sont de 5-6e par pari)

Si tu veux en savoir plus, je t’explique tout à ce sujet dans cet article privé

 

Et les bookmakers classiques alors

C’est vrai que quand on commence à parier, on ne se pose pas la question.

Enfin si, on se demande si on va aller chez Betclic, Unibet, Parions Sport ou Winamax…

Et quel bonus de bienvenue on peut encore récupérer.

Mais pas plus.

 

Le problème de ces sites de paris ?

Le problème, c’est que les cotes sur les paris alternatifs (autres que le 1X2) sont généralement très basses.

Et que certains paris comme les handicaps asiatiques ou over under asiatiques ne sont pas proposés.

Alors que ce sont pourtant les types de paris les plus rentables sur certains sports, comme le basket notamment.

Et on a aussi des dizaines de sports et de championnats qui ne sont tout simplement pas proposés.

L’offre est 5 à 10 fois plus large sur certains marchés de paris et très restreinte à la fois d’une manière globale.

Sans parler bien sûr des limitations des joueurs gagnants.

 

Et les valuebets alors ?

Comme tu le sais maintenant, le value bet est une erreur de cotation de la part d’un bookmaker.

C’est une cote qui est trop haute par rapport à ce qu’elle devrait.

 

Comparateur de cotes

Tout le monde fait des erreurs !

Ce qui est intéressant, c’est que plus il y a de bookmakers, plus il y a d’erreurs.

Car ils en font tous !

Aussi bien les bookmakers de ton pays que les bookmakers étrangers.

Sans exception.

 

Il faut juste avoir assez d’expertise (ou une bonne méthode) pour les repérer.

 

Qu’est-ce qu’on trouve et où alors ?

Le truc c’est que tu trouveras des valuebets sur certaines catégories de paris uniquement chez chaque bookmaker.

 

Par exemple, tu ne trouveras pas de valuebets sur un Over/Under en football chez Winamax.

Car les cotes sont systématiquement plus faibles que sur les bookmakers.com.

 

Mais par contre, tu trouveras régulièrement des valuebets sur les performances des joueurs en NBA chez Betclic.

Ou sur des paris long terme chez Winamax ou bwin.

 

Pour du 1X2 ou du handicap, tu en trouveras plus chez Asianodds que chez Pinnacle.

En tennis, tu en trouveras souvent chez Betfair

 

Et je te parle seulement de ce que je connais !

Les possibilités sont illimitées en fait.

 

Au plus tu as de choix, au plus tu auras d’opportunités.

C’est la magie du web car tu n’es pas obligé de te contenter d’un seul site de paris.

D’ailleurs si tu fais ça aujourd’hui (à moins d’utiliser seulement Pinnacle car considéré comme le meilleur), c’est comme si tu refusais de gagner de l’argent alors que tu sais que tu peux en gagner.

 

Oui mais je ne veux pas risquer d’être limité !

Et pour les excuses de bookmakers qui limitent, et bien profites-en tant que tu n’es pas limité.

Pourquoi se priver ?

C’est comme si tu me disais que tu ne vas pas dans une boite de nuit car tu risques d’être recalé à l’entrée.

Tant que tu peux parier sans problème, fonce, profite des occasions de gagner de l’argent là où elles sont.

Je te recommande donc d’avoir des comptes au plus d’endroits possible.

 

OK, mais je n’ai pas envie d’avoir de l’argent sur 15 sites différents.

Ça se comprend aussi.

A titre personnel, sache que j’ai plus de 20 comptes de bookmaker différents et je n’ai même pas la moitié de mon capital chez eux.

Il suffit de faire des dépôts à la volée, c’est instantané et de retirer dès qu’on a fini chez ceux qu’on utilise très rarement.

 

Pas envie de te casser la tête pour quelques centimes…

Certains diront toujours que pour quelques centimes en plus ça ne vaut pas le coup.

Ok, mais dès que ton capital augmentera, les quelques centimes se transformeront en euros et au long terme, ça fait une différence de taille !

 

Pense que le Livret A rapporte moins de 1% par an et les gens râlent pour ça.

Quand on fait des paris sportifs, on a l’occasion de pouvoir parier sur des cotes 3, 5, 10 voire même 30% plus élevées !

Et on se dit que ce n’est pas grave sous prétexte qu’on mise 2 ou 5€ par pari !

 

Penser à long terme !

Si tu fais 500 paris par an à 5€, ça fait 2500€ de mise totale.

C’est comme si on avait investi cette somme quelque part.

Et même 1% de bénéfice en plus grâce à des cotes plus élevées, c’est pas négligeable du tout.

C’est sur que si on réfléchit au bénéfice sur chaque pari, ça fait une misère…

C’est pour ça qu’il faut penser long terme, ça change tout.

Surtout si on n’est pas encore un parieur gagnant.

 

Conclusion

Donc en gros pour conclure, tu l’auras compris, il y a des bookmakers qui sont mieux que d’autres.

Surtout si on a un gros capital.

Mais ce n’est pas le cas de tout le monde.

Et pour profiter des valuebets, pas besoin d’avoir un gros capital.

Il suffit d’avoir des comptes chez le plus grand nombre de bookmakers possible.

Histoire de saisir toutes les opportunités qui se présentent pour maximiser tes bénéfices sur le long terme.

 

Pour les sites de ton pays c’est facile.

Pour accéder aux bookmakers.com, je t’explique tout sur cette page