Paris sportifs : Avoir plus de réussite

Gagner aux paris sportifs > Méthodes / Conseils  > Paris sportifs : Avoir plus de réussite
Paris sportifs _ Avoir plus de réussite

Paris sportifs : Avoir plus de réussite

[hurrytimer id="9068"]

Pour la troisième semaine consécutive, on va essayer de faire de notre mail du lundi un rendez-vous motivant de la semaine.

Je rappelle le principe…

On part d’une citation, on groove dessus et on essaye de faire un parallèle avec les paris sportifs !

Cette semaine, je vous propose de partir sur celle-ci :

 

« Si on veut avoir deux fois plus de réussite, on doit être prêt à avoir deux fois plus d’échecs »

 

On aimerait tous des résultats immédiats quand on se lance dans quelque chose.

Enfin, quand on est un minimum exigeant envers soi-même.

A tel point que souvent ça nous bloque et on n’ose rien faire, de peur d’être ridicule.

Ou on abandonne car les résultats tardent à venir.

 

La preuve ?

Regarde les enfants.

Chez la plupart d’entre eux tout est approximatif…

Les gestes, l’écriture, l’équilibre, la manière de parler et les connaissances en général.

Ils sont vraiment ridicules parfois.

 

Ils font beaucoup d’erreurs, ils ont beaucoup d’échecs dans leurs tentatives.

Mais on trouve ça mignon, parce que ce sont des enfants.

 

Ils ont rarement peur d’expérimenter de nouvelles choses malgré le nombre d’échecs qu’ils connaissent.

Et pourtant, ils ne se découragent jamais.

Pourquoi ?

Car ils apprennent grâce aux erreurs qu’ils font.

 

Et puis, une fois qu’on va à l’école, on rentre dans un système de notation.

Un système dans lequel on pénalise les erreurs avec des mauvaises appréciations et des mauvaises notes.

On appuie bien fort sur les échecs !

Du coup, se tromper, faire des erreurs, devient un problème.

 

Et ce problème nous poursuit à l’age adulte.

On a tellement été formatés par ce modèle, que se tromper est devenu un problème.

Redoubler une classe, c’est aider l’élève pour ne pas qu’il soir dépassé l’année suivante.

Or, cet échec est vu par beaucoup de gens comme de la nullité…

C’est là tout le problème.

 

La conséquence, c’est que beaucoup n’osent plus rien faire et perdre confiance à cause de ça.

Et souvent, malheureusement, les personnes qui ont ce genre de blocage sont celles qui ont des difficultés à avoir des réussites dans des domaines nouveaux ou la vie en général.

 

Car certains voient l’échec ou l’erreur comme la fin du monde.

Ils choisissent de capituler face à celui-ci car c’est trop inconfortable à vire pour eux.

 

Alors que d’autres, s’en servent d’un tremplin pour devenir plus fort.

Il n’y a qu’à voir les sportifs dans un stade dans un grand rendez-vous ou quand ils se font siffler par exemple.

Certains ne vont pas tenir la pression alors que d’autres n’en seront que plus motivés.

 

Ce sont deux approches différentes et qui tu te doutes bien, aboutissent à des résultats totalement différents.

 

Le parallèle avec les paris sportifs ?

On fait tous des erreurs !

Mais est-ce qu’on est assez objectifs pour les reconnaître, les comprendre, les assumer et ne plus les refaire ?

Et surtout en tirer des leçons pour progresser ?

Pas sûr.

 

Certains parient de la même manière depuis des années, avec les mêmes résultats et n’ont toujours pas appris la moindre leçon de leurs erreurs.

Et ils les justifient toujours leurs résultats par autres chose : l’arbitre, la chance, le mauvais tipster…

Alors que certains paris, on les perd sans avoir fait d’erreur, on n’y peut rien, c’est comme ça.

Mais pour d’autres, on aura clairement fait une erreur.

 

Alors, bien sûr, ce n’est pas toujours simple de comprendre là où on se trompe.

C’est pour ça que profiter de l’expérience des autres parieurs est indispensable.

A travers des mails, des articles, des vidéos, des formations, des groupes, des coachings…

On apprendra toujours quelque chose.

On identifiera même plus facilement celles qu’on fait régulièrement.

Pour progresser et avoir plus de réussite.

 

Alors pour revenir sur notre citation :

 

« Si on veut avoir deux fois plus de réussite, on doit être prêt à avoir deux fois plus d’échecs »

 

Alors oui mais à une condition.

Tirer des leçons de nos erreurs.

 

Se tromper, perdre de l’argent dans les paris sportifs, ce n’est pas grave.

Il faut juste essayer de ne plus refaire les erreurs qu’on a identifié.

Et se dire que la leçon nous aura appris quelque chose même si elle nous a coûté une certaine somme d’argent, plus ou moins élevée selon le cas…

 

A demain

Thomas