Paris sportifs La théorie de l’iceberg

Tu sais ce qu’on dit sur les icebergs…

10% de visible et 90% d’invisible.

Un peu comme les paris sportifs.

 

Les parieurs novices croient que connaître le sport peut leur rapporter de l’argent.

S’ils ne le pensaient pas, ils ne feraient jamais leur premier pari.

Evidemment que connaître le sport est important.

Cela représente les 10% de l’iceberg.

Vu comme ça, tu comprends bien que connaître le sport ne suffit pas.

 

Parier cela s’append.

Je ne le répéterai jamais assez.

Et tu auras compris que cette théorie implique que 90% du travail pour faire un bon parieur est invisible…

 

Alors que faut-il pour faire un bon parieur ?

Et que trouve-t-on dans ces 90% cachés…?

 

Dans la partie cachée de l’iceberg, on retrouve :

 

  • les bases essentielles dans les paris sportifs (valuebet, vision long terme, probabilités…)
  • la gestion
  • le mental
  • la méthodologie
  • l’analyse sportive
  • l’auto-analyse de ses résultats et de soi même
  • des bookmakers qui payent
  • des sites qui donnent de bonnes stats et de bonnes infos
  • une communauté qui connaît les paris sportifs
  • un travail d’apprentissage et de formation pour s’améliorer

 

Pour avoir des résultats meilleurs que la moyenne (et avec 98% de parieurs perdants, ça fait une grosse moyenne…), il faut peut être en faire un peu plus que la moyenne.

 

La réussite est à la portée de tous.

Mais seulement à ceux qui s’en donnent les moyens et qui sont prêts à faire plus que les autres.

Et une fois qu’on est dans cet état d’esprit, tout devient possible.

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.