Pourquoi parier en live est si difficile

Je déteste le live betting.

 

Je pense ne pas être le seul.

 

Les bookmakers adorent ça…

 

C’est normal, c’est là qu’ils gagnent le plus.

 

Et les meilleurs parieurs font leur beurre en live.

 

Mais pourquoi alors est-ce si difficile, pas de parier, mais de gagner en live ?

 

C’est ce que nous allons essayer de voir aujourd’hui…

 

 

Réussir sur les paris en direct n’est pas donné à tout le monde.

 

Pour ça, il faut des qualités que tous les parieurs n’ont pas.

 

Et on va les détailler dans ce mail.

 

La première : il faut être préparé.

La préparation est la clé de la réussite en direct, se fier à ce que l’on voit ne suffit pas.

Et c’est l’erreur que commettent les parieurs amateurs.

 

La seconde : il faut être maître de ses émotions.

On ne peut pas se permettre de s’emballer ou de paniquer à la moindre action, il faut apprendre à rester objectif, calme et être patient.

On ne fait pas son bénéfice annuel que sur un match.

Sur-réagir est le meilleur moyen de se ramasser.

 

 

La troisième : il faut avoir une bonne gestion de mises.

On ne peut pas non plus faire n’importe quoi, on perd toujours plus vite que ce que l’on gagne.

Même avec des mises de 1€ pour un petit parieur, la multiplication des mises peut vite faire beaucoup au final.

En live une mauvaise gestion de mise peut être encore plus catastrophique que lorsqu’on parie en pré-match.

 

La quatrième : il faut arriver à anticiper l’évolution du marché.

Le parieur en live amateur parie sur ce qu’il voit.

Le parieur en live expérimenté pariera souvent en profitant des erreurs des amateurs et saura anticipé les situations qui pourront lui être favorables ou pas.

Au long terme c’est ce qui va faire toute la différence.

 

La cinquième : c’est la gestion du risque et la prise de décision.

Là où le parieur amateur pourra être dépassé par ce qui se passe sur son écran et tenté de prendre des risques inconsidérés, le bon parieur en live saura prendre les bonnes décisions, quand il le faut.

Ou alors mesurer correctement le risque pour que les conséquences soient minimes quand les choses ne tournent pas en sa faveur.

 

 

Et c’est tout cet ensemble qui fait que les parieurs en live (qui est un mode de pari totalement différent) sont ceux qui gagnent le plus d’argent.

 

Car ils ont toutes les qualités requises pour être de bons parieurs et notamment au niveau du mental.

 

 

C’est quand je me suis penché sur le trading que j’ai compris tout ça.

 

La difficulté de prendre la décision au bon moment, c’est ce qui a été le plus difficile pour ma part.

 

Car en live, en général, on ne fait prend pas qu’une seule mauvaise décision, on les enchaîne quand on ne maîtrise pas.

 

 

De là, j’ai commencé à m’intéresser à ce sujet de la prise de décision et à lire des bouquins sur le sujet.

 

Ce que j’ai appris, c’est qu’il existe des méthodes pour nous aider à prendre de meilleures décisions et à avoir plus confiance en soi et en ses choix.

 

Des processus pour faciliter la prise de décision et nous permettre de faire des choix qu’on oserait pas ou aurait du mal à faire sans eux.

 

Honnêtement ça ne m’a pas vraiment servi pour le trading, car le live est trop contraignant pour moi, trop de temps à passer devant l’écran, je n’en fait que l’été sur le tennis.

 

 

Mais pour mes paris sportifs, cela m’a aidé à surmonter mon plus gros bad run et à être beaucoup plus à l’aise dans mes pronostics.

 

Tout ce que j’ai appris, je l’ai mis dans une formation que je vais envoyer dès ce soir à tous les membres inscrits à mon groupe avant le 1er mars 2019.

 

Pour les autres, elle sera accessible seulement à partir de la semaine prochaine, à un tarif plus élevé et sans tous les avantages réservés aux membres du groupe…

 

Toutes les infos sont sur cette page : https://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

 

 

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.