L’argent n’est pas la priorité (paris sportifs)

Vendredi, fin de semaine, ça va être détente…

 

Je voulais te partager aujourd’hui ce que je préfère dans les paris sportifs.

 

Les parieurs les plus expérimentés vont comprendre.

 

Les autres peut être moins.

 

Mais aborder les paris sportifs de cette manière peut avoir une grande incidence sur les futurs résultats.

 

 

Beaucoup de ceux qui se lancent dans les paris sportifs rêvent de devenir parieur pro.

 

Pas moi.

 

Pour deux raisons simples.

 

La première, le statut de parieur pro (en France ou ailleurs) c’est pas le top pour des gros projets comme acheter un appartement par exemple.

 

Ensuite, parce que je veux garder une notion de plaisir, pas envie d’avoir la pression du résultat.

 

 

Donc je vois les paris sportifs comme un investissement dans lequel je prends du plaisir.

 

Evidemment, il y a l’argent…

 

Mais tu verras, avec l’expérience, que l’argent devient secondaire.

 

 

Secondaire, vraiment ?

 

Une fois que tu as vu que tu pouvais être gagnant, 2 ou 3 années de suite, l’argent n’est plus du tout ta motivation première.

 

Ta motivation devient la recherche de performance.

 

Mais pas financière.

 

Comme je te l’ai dit, l’argent n’est plus la priorité.

 

Même quand ton capital devient très conséquent et que les mises que tu fais sur chaque pari feraient flipper ta mère…

 

 

Avec le temps et l’expérience, ton approche évolue…

 

Tu cherches à être plus affuté, à battre le bookmaker et les autres parieurs.

 

Pas plus souvent, mais d’une manière plus intelligente.

 

En cherchant à faire évoluer tes méthodes, tes types de paris, de cotes…

 

Et c’est ça qui devient ta plus grande motivation.

 

C’est ça le truc que je préfère.

 

Trouver les petits détails qui font la différence, trouver la faille, le truc qui marche mieux en faisant évoluer ta manière de parier constamment.

 

 

Evidemment, cela demande du travail…

 

De tester, de se ramasser, de recommencer.

 

Encore et encore.

 

Jusqu’à trouver le truc parfait.

 

 

A terme…

 

Tu seras plus content d’avoir pris une cote à 1.70 3/4 jours avant le match, avant la majorité des autres parieurs qui eux l’auront eue la veille ou le jour même à 1.55 car tu avais anticiper la chute de cote.

 

Pari gagnant ou perdant ?

 

Peu importe je te dirais…

 

A un moment donné tu n’en as presque plus rien à faire car tu sais que sur le long terme tu seras gagnant.

 

Et surtout parce qu’à chaque pari gagnant, tu gagneras beaucoup plus que les autres.

 

 

C’est là que tu te rends compte que l’argent devient secondaire.

 

Et par dessus tout, c’est là que tu commences à en gagner plus.

 

Se détacher de la notion d’argent est très important et avoir une vision long terme te permettront d’être beaucoup plus serein, de prendre plus de plaisir et d’avoir de bien meilleurs résultats qu’aujourd’hui.

 

En faisant évidemment les efforts nécessaires pour y arriver.

 

C’est tout ce que j’essaie d’enseigner aux parieurs à travers mes conseils quotidiens et mes formations : https://www.gagnerauxparissportifs.com/liste-des-formations

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.