Trouver la solution

Aujourd’hui, je ne vais pas parler de paris sportifs.

 

Pas que j’ai pas envie…

 

C’est juste que j’ai une tonne de galères qui me sont tombées dessus cette semaine.

 

Et je me rend compte maintenant que je les gère beaucoup mieux qu’avant.

 

C’est pourquoi, je voulais essayer de te donner quelques tuyaux.

 

Et de toute manière, il y a aura toujours moyen de faire un parallèle avec les paris sportifs…

 

 

Ma dernière galère en date ?

 

Je me lève ce matin, un peu plus tôt pour écrire cet email car j’ai rendez-vous avec un abonné dans la matinée pour boire un café.

 

J’allume mon PC et je vois que je suis bombardé d’emails de membres de mon groupe qui me disent que les vidéos du groupe et de formation ont disparues…

 

C’EST QUOI CE DÉLIRE ?

 

Oui oui, ce matin, toutes mes vidéos de formations et du groupe privé ont disparues.

 

Plus de 100 heures de vidéos envolées…

 

Et mon hébergeur de vidéos qui n’est joignable que par email…

 

Belle galère de bon matin, non ?

 

(Evidemment il y a toujours pire comme galère)

 

 

Il y a une époque, cela aurait été la panique totale.

 

 

Aujourd’hui, je ne vais pas dire que c’est cool, mais je ne suis pas spécialement inquiet.

 

Je sais que ça va s’arranger.

 

De toute façon je n’ai pas le choix, il faut que cela s’arrange.

 

Je dois et je vais trouver une solution.

 

Ou au moins quelque chose de moins pire…

 

 

Si j’ai bien appris quelque chose ces dernières années, c’est qu’il ne sert à rien de paniquer, de s’énerver.

 

 

Pourquoi ?

 

Premièrement, parce que je ne peux rien y faire. Je ne maîtrise rien.

 

Je ne maîtrise pas le délai de réponse du site qui héberge mes vidéos, et c’est peut être simplement une erreur ou un bug.

 

 

Et ensuite, je pourrais m’énerver. Ce serait une réaction logique quand tout mon activité de formation dépend de ces vidéos.

 

Mais ce serait gaspiller de l’énergie sur un problème que je ne maîtrise pas et cela n’apporterait pas de solution.

 

 

Que faire alors ?

 

Avec le temps, j’ai appris deux choses essentielles quand on est face à un problème.

 

D’abord, chaque problème a une solution. Et s’il n’y a pas de solutions, c’est que ce n’est pas un problème.

 

Ensuite, un problème a toujours la gravité qu’on lui donne et le plus important, quel qu’en soit sa gravité, c’est la réaction qu’on va avoir et réponse qu’on va y apporter.

 

Est-ce qu’on choisit de se laisser abattre ?

Est-ce qu’on décide de se laisser submerger par le problème ?

Est-ce qu’on décide de se ronger la journée de rafraîchir sa boite mail en attendant une réponse…?

Est-ce qu’on décide que c’est la fin du monde ?

 

NON.

 

 

Beaucoup de personnes qui vivent dans les problèmes réagissent de cette manière.

 

Ils sont passifs face à leurs problèmes.

 

Ils se disent qu’ils ne peuvent rien faire tant que le problème ne sera pas résolu. Ou alors ils n’ont pas le temps de résoudre leurs problèmes.

 

Crois-moi que si ton chauffage tombe en panne en plein hiver, tu vas trouver le temps de t’en occuper…

 

Tu vas être actif, tu vas agir pour trouver la solution.

 

 

Peu importe la gravité d’un problème, le plus important c’est la réaction qu’on va avoir et la réponse qu’on va y apporter.

 

Il faut se concentrer sur la solution, sur le but recherché, pas sur le problème.

 

C’est le seul moyen d’en sortir grandi.

 

Toujours penser à « Comment »

 

C’est en pensant au comment qu’on trouve des solutions.

 

(C’est d’ailleurs le mot le plus utilisé dans les recherches Google…)

 

 

Se mettre en mode recherche de solution, c’est la clé.

 

 

Et surtout, il ne faut pas se dire qu’il y a pire ailleurs.

 

Il y a toujours pire ailleurs, mais est-ce que tu vas attendre que ça aille mieux ailleurs avant de faire quelque chose pour que ça aille mieux pour toi ?

 

Personnes ne va régler tes problèmes à ta place.

 

Et être assisté ou compter sur les autres pour résoudre tes galères ne te fera pas grandir, cela te rendra dépendant et faible face aux problèmes.

 

Il faut prendre les choses en main dans la vie.

 

 

Résoudre un problème, ça libère, cela rend plus grand, plus fort et plus positif.

 

Et au plus on est capable d’en régler, au plus les suivants seront faciles à gérer et à résoudre.

 

On sera plus grand que nos problèmes !

 

 

C’est une façon de penser qu’il est important d’adopter car elle permet de réfléchir autrement et de te concentrer sur les bonnes choses.

 

Une manière de penser qui peut te changer la vie et aussi forcément tes paris sportifs.

 

D’ailleurs, j’ai fait une formation là dessus : Changer sa façon de penser.

 

Une formation pour progresser dans les paris sportifs mais qui n’a presque rien à voir avec…

 

C’est une formation qui n’a pas vraiment marché quand j’en ai parlé pourtant je pense que c’est l’une des plus utiles : https://thomasdavid.kneo.me/shop/view/PENSER

 

 

Et pour mon problème…

 

Au pire, je vais devoir me retaper à mettre en ligne plus de 100 heures de vidéos de tutos et de formations ou simplement attendre que mon hébergeur me donne une réponse.

 

J’ai donc prévenu tous les élèves et membres du groupe du problème.

 

En attendant, j’ai un café à aller boire, ça devrait être beaucoup plus fun.

 

PS : au moment où j’écris ces lignes, les vidéos de la formation ne sont plus en ligne 🙂

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.