100% de réussite

J’ai débuté les paris sportifs en 2010.

 

A l’époque, j’avais un objectif que je trouvais modeste…

 

Je voulais gagner 5€ par jour avec mes pronostics.

 

Je pensais qu’en misant 10€ chaque jour une cote de 1.50, avec des matchs ultras safes, ça passerait les doigts dans le nez.

 

Quand j’y repense, je me dis : c’est beau de rêver…

 

Difficile de faire pire en vision court terme.

 

Remarque si, on pourrait diviser en heures… Ca fait 21 centimes de l’heure…

 

Bref c’était ridicule.

 

 

D’ailleurs, tous ceux qui ont eu ce raisonnement ont bien compris que c’était impossible après deux paris perdants d’affilée.

 

Ou alors il fallait faire une martingale pour récupérer la ou les pertes qu’on venait d’avoir.

 

Et c’est là qu’on rentre dans un engrenage qui ne mène qu’à un seul endroit…

 

Le fond du trou !

 

 

Je pense que beaucoup se reconnaissent là-dedans.

 

Ça fait sourire après coup.

 

Beaucoup de choses font sourire après coup.

 

 

Le tout c’est d’avoir compris la leçon et de ne plus être tenté par ce genre d’erreurs.

 

 

D’ailleurs j’ai encore eu l’exemple dans mon groupe cette semaine.

 

 

Un des membres propose ses pronostics sur le tennis.

 

Depuis le début du mois, il en est à 11 paris gagnés sur 11 proposés avec des cotes comprises entre 1,50 pour la plus basse et 1,84 pour la plus haute.

 

 

C’est quelqu’un qui a perdu 1200€ un jour en essayant de récupérer ses pertes.

 

Et il a eu une pensée qui lui a traversé l’esprit assez inquiétante…

 

Il m’a dit texto :

 

« Je vais voir ce que ça donne mais si le taux de réussite reste aussi élevé, je vais réfléchir à une martingale »

 

Heureusement, il s’est fait gentiment rappeler à l’ordre par les membres du groupe.

 

Et c’est une nouvelle fois l’intérêt d’un groupe.

 

Recevoir des conseils bienveillants de la part des autres membres pour nous aider dans notre betting.

 

Pour ne pas vriller.

 

Aussi bien dans les bons que dans les mauvais moments.

 

 

Le jour où cette pensée lui a traversé la tête, il en était à 8 paris gagnants sur 8 donnés.

 

Le good run, c’est comme une montagne (ou la drogue…), à un moment, il faut redescendre ou au moins faire une pause car on n’est pas des surhommes.

 

 

La confiance est au maximum et la vigilance peut baisser.

 

Surtout quand on est suivi et qu’on est encouragé.

 

J’espère d’ailleurs que ce mail ne lui portera pas la poisse 😉

 

De toute façon on ne peut pas rester à 100% de réussite (sauf si on s’arrête maintenant…)

 

 

Ce qui peut être mauvais, c’est la redescente (surtout avec la drogue…) si elle est violente et c’est là qu’il faut être encore plus fort et ne pas être seul.

 

 

C’est là que les encouragements et le soutien sont encore plus importants.

 

Car la personne seule peut être amenée à douter et à faire une bêtise si elle est rattrapée par ses vieux démons.

 

 

Beaucoup de pages de pronostics plus ou moins bidons disent « on gagne ensemble on perd ensemble (la famille…)« .

 

Car les mecs se font insulter ou critiquer dès qu’ils perdent.

 

 

Dans un groupe sérieux, tu ne verras jamais ça.

 

La mentalité est différente.

 

C’est pas du chacun pour soi.

 

Tout le monde se tire vers le haut.

 

C’est un principe simple, on avance toujours plus vite avec des gens qui vont dans la même direction que nous.

 

Et quand tu es avec des gens comme ça, tu gagnes toujours.

 

Pas forcément en argent, mais au moins en expérience.

 

Au début du moins, car quand tu mets tout bout à bout, l’argent fini par arriver.

 

 

Et là tu retires tous les bénéfices de ne pas être resté seul dans ton coin…

 

Si tu recherches un groupe de parieurs sérieux, tu peux rejoindre la #teamGAPS juste ici : https://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

 

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.