Y a t il de la place pour l’intuition dans les paris sportifs

« Je les sens bien. »

 

Voilà la phrase magique du parieur débutant…

 

Des fois ça passe.

 

Des fois ça ne passe pas.

 

 

Ou on se croit trop fort.

 

Ou on se cherche une excuse.

 

 

Mais y a t il vraiment de la place pour l’intuition dans les paris sportifs ?

 

C’est la question à laquelle j’aimerais essayer de répondre aujourd’hui.

 

 

Alors évidemment que l’intuition est utilisée par les parieurs.

 

Mais est-ce suffisant ?

 

Pour le parieur récréatif, certainement.

 

Il cherche à allier son intérêt pour le sport et l’adrénaline du pari qui pourrait rapporter un petit billet.

 

A l’opposé de la bonne intuition, il y a le mauvais pressentiment.

 

Le fameux, j’en étais sûr…

 

Qui est souvent très douloureux.

 

Mais pas assez pour servir de leçon.

 

 

Et pour le parieur investisseur alors…

 

Est-ce que l’intuition peut lui permettre de gagner ?

 

Malheureusement je dirais que non.

 

L’aider à sélectionner certains matchs, certaines équipes ou joueurs… sûrement.

 

Pour gagner, cela ne suffit pas.

 

 

A ton avis…

 

Est-ce que ceux qui sont devenus milliardaires ont agi sur l’intuition seulement ?

 

Est-ce que ton banquier t’accorderait un prêt d’après son intuition ?

 

Est-ce qu’un assureur t’assurerait d’après son intuition ?

 

La réponse est non.

 

Pourquoi ?

 

Parce que le risque d’échouer est plus important que de réussir.

 

Ils se basent tous sur des chiffres et des faits.

 

 

Les paris sportifs se basent également sur des chiffres (les statistiques) et des faits (effectifs, infos…).

 

Il n’y a pas de place pour l’intuition avec les chiffres et les faits.

 

« 1+1=2 »

Tu ne peux pas avoir d’intuition là dessus.

 

« Cela fait 32 match que telle équipe n’a pas fait de match nul. »

Tu peux avoir une intuition là dessus, mais les données disent clairement qu’il y a plus de chance qu’une des deux équipes l’emporte.

 

Peu importe le résultat d’un match.

 

Les parieurs intuitifs se basent seulement là-dessus pour s’auto-congratuler ou s’auto-flageller.

 

 

En réalité, pour les parieurs, tout se passe avant le match.

 

Dans notre analyse et dans les cotes que l’on joue.

 

C’est la seule chose sur laquelle on a du contrôle. Et donc la seule chose sur laquelle on doit se concentrer.

 

Donc à chaque fois que tu auras une bonne intuition, je t’invite à vérifier les chiffres et les faits. 

 

Autant que si tu n’avais pas eu cette intuition.

 

Car l’intuition à elle seule, n’a jamais fait gagner personne sur le long terme.

 

Ah si pardon, les bookmakers.

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.