Un salaire avec les paris sportifs


Un salaire avec les paris sportifs

 

Combien tu veux ?

 

100€, 300€, 500€, 1000€ par mois…?

 

Beaucoup de parieurs qui se lancent veulent gagner un complément de salaire grâce aux paris sportifs.

 

Mon objectif quand j’ai commencé ?

 

5€ par jour, 150€ par mois…

 

Ça me semblait très raisonnable à l’époque.

 

Mais comme beaucoup, je faisais fausse route.

 

La désillusion est venue au bout de quoi… 5 jours !

 

Car évidemment, ce n’est pas comme ça qu’il faut réfléchir.

 

Les gens sont trop habitués à avoir une paie qui tombe tous les mois et en attendent autant de leurs paris sportifs.

 

Voir les choses ainsi, c’est voir à court terme.

 

Et dans l’investissement ou même le monde du travail (à des niveaux où on parle de gros sous), au plus on gagne au plus on parle à long terme.

 

Regarde les offres d’emploi…

 

Pour un boulot au SMIC, on te dira qu’il est payé au SMIC horaire (à l’heure)

 

Pour un boulot qualifié, on te dira qu’il est payé 2000€ par mois

 

Pour un poste de cadre ou à responsabilité, on te dira qu’il est payé 40000€ par an.

 

Comme tu peux le voir ici également, au plus on veut gagner, au plus il faut voir à long terme.

 

300€ par mois, c’est 10€ par jour, facile !

 

Mais si tu perds 2 jours de suite, tu vas avoir du retard sur ton mois.

 

Sans parler des mises perdues qu’il va falloir récupérer.

 

Et là, c’est le début de la panique…

 

En fait on ne peut pas prévoir de revenus réguliers avec les paris sportifs.

 

Il y aura des mois positifs, certains plus que d’autres.

 

Tout comme des mois négatifs. Et certains forcément plus que d’autres.

 

Tu comprends mieux que vouloir gagner un (complément de) salaire fixe tous les mois avec les paris sportifs, c’est purement et simplement du délire.

 

Alors que si tu vois à long terme, d’ici 1 ou 2 ans, ce sera plus faciles.

 

Et ces 2 journées de pertes seront vite oubliées, tu ne crois pas?

 

C’est comme quand on a un devoir à rendre à l’école avant une date précise.

 

Si tu commences à bosser dessus un moins avant la date, pas de stress.

 

Si tu commences à 3 jours de la date, ça va être la panique…

 

Pour être bien mentalement, le court terme, c’est pas la bonne solution.

 

Et au niveau des décisions que tu vas prendre, cela va forcément avoir un impact car tu vas toujours rattraper les pertes.

 

D’ailleurs, dans la formation « Pronos faciles », on évoque toutes ces notions de long terme, de mental. Et aussi de prise de décision, de confiance car le mental joue un rôle capital dans la réussite.
Et bien sûr de méthodes pour faire ses pronos (ça s’appellerait pas pronos faciles sinon).

 

Tout le détail est juste là : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2018/10/rendre-les-pronos-plus-faciles-analyse-mental-chance.html

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉