Le parieur le plus motivé que je connais

Aujourd’hui, je voudrais te parler d’un membre de mon groupe.

Un membre qui est devenu bien plus qu’un membre.

C’est quelqu’un que je n’ai jamais rencontré vraiment mais qui est aujourd’hui un ami.

Un ami et un exemple à suivre.

Un exemple à suivre car c’est la personne la plus motivée que j’ai rencontré dans les paris sportifs.

Et si tous les parieurs qui veulent réussir (pas ceux qui font ça pour s’amuser) se faisaient simplement le quart des efforts que lui s’est donné sur l’année qui vient de passer, il y aurait plus de parieurs gagnants.

Et lui, c’est Princy.

Princy, c’est le parcours classique.

Des paris au tabac, en croyant qu’il allait toucher le jackpot.

Et puis un jour il a trouvé la méthode miracle. Enfin, il y croit, jusqu’à perdre 1200€ sur un pari…

Princy, c’est un acharné.

Il s’est battu toute sa vie, avec des épreuves beaucoup plus difficiles que ça.

Alors il n’abandonne pas.

Et il décide qu’il va y arriver.
Il va arriver à être un parieur gagnant, à trouver une vraie méthode, qui marche pour lui, à devenir tipster, ce qui lui permettra d’en vivre et de pourquoi pas, quitter son travail.

Motivé quoi !

Et un peu rêveur aussi…

Oui et non, car si on ne cherche pas à faire de grandes choses, on ne fera que des petites choses.

A partir de là Princy se met au travail.

C’est quelqu’un qui aime les chiffres et les statistiques.

Et pourtant, il n’est pas à l’aise avec l’informatique.

Alors il se met à éplucher toutes les statistiques qu’il trouve, tous les jours, pendant plusieurs heures (parfois jusqu’à 6-7 heures par jour), pendant des mois.

Et il note tout… sur des cahiers.

Tu as bien lu, pas un cahier, plusieurs cahiers tellement il recueille des chiffres.

Et en étudiant tout ça, il commence à trouver des choses qui ont l’air de fonctionner pour ses paris.

Et il note tout. Dans ses cahiers.

Lors de notre premier contact, il m’a envoyé les photos de ses cahiers avec ses résultats de paris. La réussite était énorme.

Mais honnêtement, j’ai pris peur !

Je lui ai dis qu’il fallait qu’il fasse un bilan via blogabet ou un autre système pour que ça soit plus clair.

C’est ce qu’il a fait et il s’y tient depuis février 2018.

Mais ses chiffres, il les note toujours dans ses cahiers, seulement son bilan est informatisé.

Un travail de titan !

Et il s’est fixé une saison entière de tennis pour se tester avec pour objectif de faire +5 unités sur la saison.

Tout ça pour ça, on pourrait se dire…

Les débuts ont été fulgurants, 4 mois de folie, +87 unités avec environ 1000 paris dans son historique !!!

Il ne s’est tout de même pas emballé.

Princy partage tout dans le groupe privé et nous avons été plusieurs à l’encourager, lui faire des suggestions, le conseiller sur des sites pour lui faire gagner du temps, le mettre en garde…

Notamment sur les mises, sur les cotes de certains paris…

Juillet vient Wimbledon.

Et là, c’est la catastrophe, -80 unités.

De quoi se décourager quand même, non?

Presque 6 mois de bon travail foutus en l’air sur un seul tournoi.

Et c’est là qu’il a pris la mesure des conseils qui lui étaient donnés.

Suite à cette catastrophe, grosse remise en question.

Il repart dans ses cahiers pendants des heures, des jours, des semaines, pour voir ce qu’il faut améliorer.
Et aussi ce qu’il faut garder, supprimer…

Et à force d’éplucher, il trouve.

Il améliore sa méthode.

Et il repart de plus belle.

Depuis juillet, +18 unités.
Sur près de 1000 paris supplémentaires !

Je pense qu’il finira la saison au-délà de 20 unités.
Lui, il en est persuadé.

D’ailleurs, Princy n’est jamais rassasié.

Chaque dimanche, depuis des mois et des mois, il passe ses cahiers, ses pronos et ses résultats en revue.

Pour trouver la petite bête.

Pour trouver le petit truc à améliorer. Celui qui fera la différence.

Les paris, les cotes, les catégories, les tournois… Il passe tout en revue.

Alors oui c’est un boulot monstre.

Et c’est pourquoi je te dis que, si les parieurs qui veulent vraiment réussir, faisaient ne serait-ce que le quart de ce qu’il fait, ils auraient de meilleurs résultats.

Et il faut savoir que Princy travaille, qu’il a une femme, des enfants, une maison à s’occuper, qu’il bricole, fait du vélo, fait très souvent l’apéro…

Au cas où tu te poses la question si Princy existe vraiment, la réponse est oui bien sûr, il est dans mon groupe privé.

Et c’est tout le but, d’essayer de faire de chaque membre qui en a envie d’être un meilleur parieur, en l’aidant à atteindre ses objectifs.

D’ailleurs voici son bilan blogabet :

https://cocotipster.blogabet.com/

Pour conclure, je te dirais une nouvelle fois, qu’il n’y a pas de méthode miracle. La sienne est secrète, mais elle a l’air de fonctionner.

En tout cas, elle s’améliore au fil du temps.

Et on peut tous trouver la notre. Il suffit d’utiliser les bons procédés.

Il n’a pas encore atteint son objectif mais il a déjà fait un chemin incroyable, avec des hautes et des bas.
Il est passé par le meilleur et par le pire.
Et il a survécu. Question mental, je pense qu’il a passé un sacré cap.
Sincèrement, je ne vois pas ce qui va l’empêcher de réussir.

Et c’est d’ailleurs Princy qui m’avait inspiré la formation « Créer ses propres méthodes » dans laquelle je te montre comment faire, en partant d’une simple idée, comment la tester et l’améliorer jusqu’à ce qu’elle fonctionne et qu’elle devienne une méthode rentable.

Tout le détail de cette formation est ici

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉