Quelles cotes parier pour être gagnant ?

Plus d’infos sur la formation

Plateforme de tipster BLOGABET

 

TRANSCRIPTION : Quelles cotes parier pour être gagnant ?

Salut, c’est Thomas, du site www.gagnerauxparissportifs.com

On se retrouve cette semaine dans une nouvelle vidéo dans laquelle on va parler ensemble des cotes sur lesquelles il faut parier pour être gagnant dans les paris sportifs. Quand on débute, en général, on a la fâcheuse tendance de parier sur des petites cotes. Alors tu me diras c’est normal, on essaie tous de parier sur les favoris, on essaie même de faire des combinés de ces petites cotes, de faire des combinés des favoris pour gagner plus. Mais on se rend compte rapidement que c’est plus difficile que prévu de gagner de l’argent avec les paris sportifs. Donc tu vas en avoir qui vont continuer dans cette voie là en espérant gagner, sans forcément réaliser qu’ils sont en train de se faire plumer par les bookmakers, et puis tu vas en avoir d’autres qui vont tester de jouer les matchs nuls, ou de jouer des cotes plus élevées, pour le fun, ou jouer l’outsider. Bref, et ils vont se rendre compte aussi qu’avec ces cotes là, on gagne moins souvent donc au final on va se décourager, etc, etc… Et du coup, il arrive un moment où tu ne sais plus vraiment quoi jouer pour être gagnant, parce que tu n’arrives peut-être pas à dégager des bénéfices avec tes paris, et tu as l’impression d’avoir tout essayé et donc tu te demandes vraiment sur quelle cote il faut parier pour gagner de l’argent dans tes paris sportifs.
C’est ce qu’on va voir aujourd’hui, on va d’abord parler des petites cotes, on va ensuite parler des grosses cotes, et à la fin je te dirai, une fois qu’on aura fait un petit peu le tour des deux possibilités, sur quelle cote il faut parier pour gagner de l’argent dans les paris sportifs.
Donc la première chose qu’on va voir aujourd’hui, la première chose dont on va parler c’est des petites cotes. Comme je te le disais tout à l’heure, en général la petite cote c’est la cote du favori. Et qui dit favoris dit en gros qu’elle est censée gagner plus souvent, et donc forcément c’est l’avantage et c’est l’inconvénient, c’est que tu vas gagner plus de paris si tu joues les favoris, mais il va falloir que tu en gagnes énormément si tu veux gagner de l’argent sur le long terme, si tu veux être rentable avec les petites cotes. Parce qu’en fait, c’est simple : si tu prends une cote de 1,20 (que je ne dise pas de bêtises), il te faut 84 % de réussite donc en gros il te faut 8-9 paris sur 10 pour dégager des bénéfices. Si tu prends une cote à 1,30 il te faut 77 % de bénéfices donc il te faut, c’est pareil, 7-8 paris sur 10 pour commencer, même 8 paris sur 10 pour commencer à générer des bénéfices. Si tu prends des cotes à 1,40 il te faut 71 % de réussite pour dégager des bénéfices. Si tu prends des cotes à 1,50 il te faut plus de 67 % de bénéfices, donc ça veut dire 7 paris sur 10 de gagnants pour gagner de l’argent. Donc tu vas te retrouver confronté à un problème, c’est qu’enchaîner autant de paris gagnants à la suite, c’est pratiquement impossible. Et sur le long, c’est sûr et certain que tu n’arriveras pas à tenir la cadence. Tu y arriveras par période, mais c’est impossible de tenir la cadence. Tu peux d’ailleurs faire l’expérience : tu prends les 10 favoris sur les 5 grands championnats sur le week-end qui vient de passer et tu regardes sur les 10 combien il y en a qui ont gagné. Je te garantis qu’il n’y en a pas eu 8/10, d’accord ? Qui auront eu des cotes entre 1,20 et 1,50 qui auront gagné. Et tu peux le prendre au foot, mais tu peux le prendre aussi au tennis. Tu prends sur… Là il vient de se terminer l’open d’Australie. C’est mathématique, tu verras toujours que sur le long terme on ne peut pas gagner avec des cotes intérieures ou égales à 1,50 ou alors ça va être vraiment vraiment très très très difficile.
Donc maintenant on va parler des grosses cotes. En fait, quand on parle des grosses cotes, ça va être l’inverse. Il va falloir gagner beaucoup moins souvent, tu auras besoin de gagner beaucoup moins souvent pour dégager des bénéfices avec tes paris. D’accord ? Donc je vais te reprendre le même exemple. Si tu veux, avec des cotes à 3, il te faut 34 % de réussite pour gagner donc à partir de 4 paris sur 10, tu dégages des bénéfices, d’accord ? Des cotes à 4, il faut 25%. Des cotes à 5, il faut seulement 20% de réussite, donc à partir de 3 paris sur 10 tu dégages des bénéfices. Et alors après si tu commences à dépasser les cotes à 10… Voila, pour une cote à 10, il te faut… à partir de 2 paris sur 10 gagnants, tu dégages des bénéfices. Donc là tu vois je te parle seulement de paris simples, je ne te parle pas de paris combinés, d’accord ? Parce que tu sais ce que je pense des combinés de plus de 2 matchs. Il vaut mieux jouer un pari avec une cote à 5, plutôt que de combiner trois matchs avec des cotes à entre 1,50 et 2. Tu auras de meilleurs résultats avec le paris simple et la cote à 5. L’inconvénient de jouer sur des grosses cotes, ça va être niveau psychologique parce qu’il va y avoir une forte variance, d’accord ? Ça veut dire que tu vas enchaîner pas mal de paris perdants d’affilée avant d’en gagner un peut-être. Et ça, il faut arriver… Il faut arriver à le gérer psychologiquement et il suffit que tu aies une bonne gestion de tes mises et de ton capital. Normalement cela se fait tout seul, mais c’est vrai qu’au début c’est assez difficile à encaisser les séries de pertes, parce que tu peux en avoir beaucoup. Imagine si tu joues des cotes qui sont à 10, ça va être très compliqué. Si tu gagne que deux paris sur 10, d’accord, tu peux en gagner du coup que 4/20. Ça peut vraiment vraiment être très long avant de voir les effets bénéfiques de ces côtes là.
Donc on en vient du coup… Enfin tu vois là on a fait un petit le tour des petites cotes et des grosses cotes. Je t’ai montré les avantages et les inconvénients de chacun, mais ça ne nous dit toujours pas sur quelle cote il faut parier pour gagner.
Je voulais te montrer un exemple. Je suis allé sur le site de « Blogabet », tu vas voir ça va s’afficher à l’écran, et j’ai pris… Donc Blogabet c’est une plate-forme de tipsters, okay ? Donc tu as des tipsters gratuits, tu as des tipsters payants, etc… Bon, je ne vais pas te refaire, te réexpliquer tout ce que c’est ce site là, du coup tu pourras aller dessus, je te mettrai le lien dans la description et tu pourras aller jeter un œil.
Donc tu as… J’ai pris les 10 meilleurs tipsters sur les 12 derniers mois, enfin il doit y en avoir 10 ou 20 sur la page, je ne sais pas combien à peu près. J’ai pris les 10 premiers, j’ai regardé la cote moyenne, d’accord ? Parce qu’il y a… En fait, tu as tout l’historique de leur paris qui est renseigné, d’accord ? Tous les paris sont vérifiés et donc tu as la mise moyenne, tu as la cote moyenne, tu as les bénéfices, le yield qui est calculé, etc, etc… Donc j’ai pris la cote moyenne de chacun des 10 meilleurs tipsters, et j’ai refait moi la cote moyenne de ces 10… de ces 10 bonhommes là. Et si tu veux on est arrivé à… Sur les 10 premiers tipsters, la cote moyenne était de 4,74 avec un minimum, celui qui avait la cote moyenne la plus basse, elle était à 1,96 et celui qui a la cote moyenne la plus élevée, elle était à 9,6. Donc tu vois, ça veut dire que… En fait, ça c’est général, tu ne verras jamais de mec qui se gave dans les paris sportifs, avec des cotes à 1,20 ça je peux te l’assurer. Tu peux trouver ça sur des pages Facebook, des mecs qui promettent de gagner des millions et tout, ça c’est de la connerie je te l’assure.
Comme je te le dis souvent, il n’y a pas de bonne ou de mauvaise méthode dans les paris sportifs. La meilleure méthode, c’est celle qui te permet de gagner de l’argent sur le long terme.
Et pour en revenir à ces cotes, si tu veux, moi j’ai fais une formation il y a quelques temps, où j’apprends aux gens toute la gestion, et j’apprends surtout à optimiser ses paris. Et ce que j’apprends sur un des chapitres sur les cotes justement, c’est sur quelles cotes jouer, et il faut que tu prennes aujourd’hui… donc si tu n’as pas de bilan, ça va être un petit peu compliqué mais c’est pas grave tu peux… tu peux le trouver assez facilement. Il faut que tu prennes ton taux de réussite, d’accord ? Mettons sur tu aies, on va dire 54% de réussite, voila j’ai pris un chiffre au hasard, il faut que tu fasses : 1 divisé par ce taux de réussite donc 1 divisé par 54 x 100, et ça va te donnent la cote moyenne qu’il faut que tu vises pour pouvoir être en bénéfice. Donc 1 divisé par 54 x 100, ça fait 1,85 donc ça vaut dire qu’il faut que tu vises une cote, efin il faudrait que tu vises une cote moyenne minimale de 1,85 pour dégager des bénéfices sur le long terme.

Voilà, tu vois, ce n’est pas très compliqué à mettre en œuvre. Le tout, c’est qu’il faut quand même en amont, tenir un bilan de ses paris, un historique, etc, etc… Et ça va te permettre de calculer des choses comme ça. Tu vois, c’est tout ce que j’explique moi dans cette formation, comment optimiser ses cotes, comment optimiser ses paris, comment optimiser voilà, tout un tas de trucs. T’as la gestion des mises, t’as la gestion de ton capital, de l’historique, enfin il y a… Voilà, c’est accès sur la gestion, mais ce n’est pas seulement la gestion du capital. Tu vois, il y a tout ce délire d’optimisation de tes paris, pour dégager un maximum de bénéfices, et en fait, aller chercher tout ce qui ne va pas dans tes paris actuellement, pour l’améliorer, pour le supprimer, et vraiment pour mettre toutes les chances de ton côté pour générer un complément de revenu. Enfin voilà, pour vraiment sortir ton épingle du jeu dans les paris sportifs.

Donc si tu veux en savoir plus, tu as un lien juste en dessous dans la description, ou tu peux cliquer sur le « i » comme « infos » qui s’affiche là-haut, tu seras redirigé sur une page où tout est expliqué.

Voilà, si tu veux mon avis à moi, il faut, si tu ne veux pas partir dans des cotes énormes, si tu ne veux pas partir dans tes cotes ridicules, pour moi et d’expérience, tous les meilleurs tipsters que je vois et que je suis, qui gagnent sur le long terme, ils jouent des cotes entre 1,75 on va dire et 2,10 – 2,20 c’est la fourchette. Et avec un taux de réussite qui est entre 50 et 60% à peu près, pour faire large.

Donc vraiment si tu veux calculer ton… la cote moyenne qu’il faut vraiment que tu cherches à avoir, tu prends ton taux de réussite, et tu fais 1 divisé par ce taux de réussite, et tu vas avoir la cote qu’il faut que tu vises pour être gagnant sur le long terme, pour trouver la cote qui te fait gagner de l’argent dans les paris sportifs.

Si t’as aimé la vidéo, un petit pouce bleu, un commentaire n’hésite pas, tu as tous les liens dans la description.

Nous, on se dit à mardi ou à jeudi pour une prochaine vidéo.

Bonne fin de semaine, bon week-end, ciao !

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

2 réponses

  1. Serge dit :

    Pour gagner sur le long terme, pas difficile et sans rien connaitre aux championnats et classements. Cotes entre 2 et 2.5 maxi.
    Ensuite, tout est dans le système que l’ on met en place pour gérer sa bankroll.
    Ex : Février 2018 : bank. de départ : 200 Bank fin du mois : 253…
    R.O.I : 8.73% R.O.C : 26.80%
    Cordialement.

  1. 22 mars 2017

    […] en fait, si tu veux comme je l’ai déjà expliqué à travers mes différents articles sur les cotes et sur les probabilités. Quand tu… Par exemple, on va prendre une cote à 2, d’accord ? Une cote à 2, ça fait 50% de […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.