Ce que les tipsters ne vous disent jamais…

Ce que les tipsters ne vous disent jamais…

Dans cette nouvelle vidéo, on parle donc de tipsters…

Et d’une chose qui n’est jamais abordée avant de prendre un abonnement chez un tipster.

Mais d’abord, n’oublies pas de t’abonner à la chaine Youtube !

Même si le suivi de tipster est un excellent moyen de gagner de l’argent (facile en tout cas), il y a quelque chose a prendre en compte et qui est passé sous silence dans 99% des cas : sa rentabilité.

Comment être sûr d’amortir le prix de l’abonnement ?

Comment être sur d’être rentable et de gagner de l’argent avec les paris sportifs du tipster ?

Je te donne ici une technique qui va te permettre d’y répondre notamment avec le tableau suivant (mais regarde la vidéo d’abord) :

TRANSCRIPTION : CE QUE LES TIPSTERS NE VOUS DISENT JAMAIS…

Salut c’est Thomas du site gagnerauxparissportifs.com. On se retrouve aujourd’hui pour parler de tipster. Et donc aujourd’hui ce que je voulais t’expliquer c’est comment savoir si tu vas être rentable ou non en prenant un tipster. Comment savoir, comment être sûr à 100% d’amortir ton abonnement. Aujourd’hui ce que je vais faire c’est que je vais te donner une technique qui va te permettre d’être sûr à 100% que tu vas être rentable quand tu vas payer un abonnement chez un tipster.

Alors comment ça va se passer dans cette vidéo. J’ai pris en fait 5 tipsters sur le web, je n’ai pas mis les noms parce que ce n’est pas la peine que l’on en parle, je n’ai pas envie de faire de la mauvaise pub à quelqu’un, c’est des personnes qui ont des très bons résultats. Tu vas voir différents tipsters sur différents sports mais ça ce n’est pas le sujet et je vais t’expliquer pour chacun d’entre eux, en fonction de leur bilan la mise minimale qu’il faut avoir pour être sûr de ne pas perdre d’argent déjà. Parce que quand tu payes un abonnement il faut gagner suffisamment pour te rembourser l’abonnement et à partir de là tu vas commencer à gagner de l’argent. Je vais te donner ma technique qui va te permettre de savoir si tu peux vraiment gagner de l’argent avec un tipster payant et tu risques vraiment d’avoir d’énorme surprise. Tu vas voir que finalement le ROI ça a pas tellement de signification que ça quand on parle de tipster à abonnement et qu’il y a d’autres paramètres à prendre en compte que le ROI. Je te garantis, regarde la vidéo jusqu’au bout parce que tu vas vraiment avoir des surprises. On va aller sur l’ordinateur je vais te montrer tout ça et à la fin tu vas avoir un petit cadeau. Je t’ai fait un petit tableau de rentabilité pour calculer si ça va être rentable pour toi te prendre un abonnement chez le tipster que tu auras choisi.

On va sur l’ordinateur, allez à tout de suite ! alors on se retrouve devant l’écran. On va voir comment amortir ton abonnement chez un tipster. Alors ce que j’ai fait c’est que j’ai pris comme tu vois, 1,2,3,4,5 tipsters avec des bilans différents. Donc on va partir avec un ROI de 2%, 5, 6, 10 et presque 14% et on va comparer tout ça. Donc comment ça s’organise ce tableau. En fait tu vas avoir donc dans la première ligne, le bénéfice à réaliser. On parle en unité. Tu comprendras peut-être tout à l’heure après les unités tu peux les transformer comme tu veux. Si une unité de mise pour toi c’est 10 euros, donc 10 ça fera 10X10 ça fera 100 euros. Donc par exemple pour le premier ça veut dire que si toi tu fais des mises de 10 euros, donc un bénéfice de 10 unités ça veut dire 100 euros de bénéfices pour 4500 de mise totale. Le ROI on le calcule en divisant le bénéfice par la mise totale que l’on multiplie par 100. Donc pour ce premier tipster l’abonnement annuel est de 40 euros. Là tu as d’autres tipsters. Le deuxième, avec un abonnement annuel de 360 euros, en gros c’est 30 euros par mois avec un ROI de 5,3%. Le troisième tipster avec un ROI de 6,7% pour 240 euros d’abonnement annuel donc ça fait 20 euros par mois. Le quatrième, 10% de ROI et 250 d’abonnement annuel. Et le dernier tipster presque 14% de ROI pour un abonnement à 200 euros. Donc en fait comme je te l’expliquais juste avant pour en fait dégager certains bénéfices il faut que tes paris permettent de rembourser l’abonnement. Si par exemple on prend le premier tipster ici il faut que tu fasses au moins 40 euros de bénéfices pour être à l’équilibre, pour ne pas perdre d’argent. Et comme tu vois ici ça va devenir un peu plus compliqué. Là on est à 360 euros de bénéfices, il faut que tu fasses minimum donc 360 euros de bénéfices pour ne pas perdre d’argent. Et ce que ne te disent jamais les tipsters quand tu veux prendre un abonnement c’est que dans tous les cas tu ne pourras pas avoir le même ROI le tipster parce que toi il va falloir que tu déduises l’abonnement de tes bénéfices. Et c’est ce que l’on va voir aujourd’hui, c’est comment calculer la mise minimale qu’il va falloir pour pas que tu perdes d’argent dans un premier temps. Et ensuite moi la mise que je te conseille pour suivre un tipster et en fonction de cette mise on va recalculer le ROI réel que ça t’aurais permis d’avoir si tu les avais suivi.

Pour commencer, j’ai pris l’exemple du tipster n°2. Donc ce tipster il a fait 33 unités de bénéfices pour 620 unités de mises avec un ROI de 5% pour un abonnement annuel de 360 euros. La mise minimum pour être rentable donc ça veut dire que pour en faisant cette mise-là tu vas arriver à 0 de bénéfices à la fin. La mise minimale que tu vas devoir faire ça veut dire que si tu paris moins que ça on va voir je t’explique.  Pour la calculer il faut que tu prennes l’abonnement annuel donc c’est 360 euros que tu divises par le bénéfice donc 33 ici. Donc on fait 360 divisé par 33 ça fait 10,9. Donc la mise minimale que tu dois faire c’est 10,9 euros pour ne pas perdre d’argent. Tu vois là je t’ai mis le calcul c’est 33 unités par 10,9 euros donc ça te fait un total de 360. Si tu déduis l’abonnement de 360 euros tu dégages un bénéfice de 0. Tu ne gagnes rien et tu ne perds rien. Tu auras misé 33 fois 10 euros, non tu auras misé 620 fois 10 euros, en gros tu auras misé plus de 6000 euros pour gagner 0 au final. Donc tu vois ça peut être en première apparence un tipster qui gagne, un bon tipster puisqu’il a quand même 5% de ROI donc ce n’est pas dégueulasse, mais au final si toi tu payes un abonnement à 360 euros pour ce résultat-là, si tu mises moins que 10,9 euros tu vas perdre de l’argent. Donc moi ce que j’ai mis au point c’est des techniques qui te permettent de calculer la mise minimale ou du moins l’unité de base pour dégager des bénéfices. Donc en fait c’est très simple, la mise conseillée pour moi c’est un mois d’abonnement.  Donc ici l’abonnement annuel qui est de 360 euros, on fait 360 divisé par 12, ça nous fait un abonnement mensuel de 30 euros, ça correspondrait à ça. Donc moi ce que je conseille c’est de miser cette somme-là au minimum. De miser 30 euros minimum par pari quad tu suis un tipster qui vaut ce prix-là et qui fait ce bénéfice-là. Donc le bénéfice que toi tu vas pouvoir réaliser en faisant des mises de 30 euros. Ça va être 33 unités donc si toi ton unité de mise c’est 30 euros tu fais 33 fois 30 moins le prix de l’abonnement de 360 ça va te faire un bénéfice à la fin de l’année de 630 euros. Et c’est 630 euros on va le diviser par le total de mises. Le total de mises c’est 620 unités, comme toi ton unité c’est 30 euros tu multiplie par 30. Et ça va te faire un ROI final de 3,3% alors que le ROI d’origine était de 5,3. Donc ça tu vois je l’ai calculé pour tous les tipsters que je t’ai présenté dès le départ et donc tu vas voir les conclusions que l’on peut en tirer c’est assez hallucinant. Donc pour le premier tipster qui avait un ROI de 2% on voit qu’en appliquant ma méthode on arrive à un résultat négatif et à un ROI négatif. Pour le 2ème tipster qui avait un ROI de 5,3% on arrive en fait à un bénéfice de 630 euros donc c’est ce qu’on vient de calculer et 3,4% de ROI. Pour le troisième, on passe de 6,6 avec 5,3 avec 960 euros de bénéfices. Pour le quatrième, de 10% on tombe à 6,57 pour un bénéfice de 480 euros avec une mise minimale. Tu vois là tu as les mises minimales conseillées pour gagner de l’argent. Et le dernier tipster, qui avait 14% de ROI, tu vois là on chute plus qu’à 2,73%. Pourquoi on chute aussi bas alors que c’était le tipster, c’est peut-être le tipster qui te présente le meilleur résultat et c’est peut-être celui qui aurait pu te vendre l’abonnement le plus cher. Et bien en fait c’est tout simplement la quantité de paris c’est pour ça que l’on dit que le ROI il est vraiment représentatif sur une quantité de paris et pas, ce n’est pas un chiffre comme ça pour rien. Si tu regardes bien ce tipster-là il a misé que 110 unités. De tous les tipsters que l’on a ici c’est celui qui a misé le moins de tous.  Tu vois il a misé 3 fois moins que le tipster qui avait 10% de ROI, il a misé 9 fois moins que le tipster n°3 qui avait 6% de ROI. Il avait deux fois moins de ROI et pourtant au final en suivant le tipster n°3 tu aurais pu faire un bénéfice de 960 euros même avec le prix de l’abonnement déduit alors qu’il a un abonnement plus cher 240 pour 200 euros pour le tipster 5. Et imagine la différence de gain, le tipster 5 tu aurais payé 200 euros l’abonnement, celui qui te vendait un ROI de 14% et au final abonnement déduit tu aurais gagné que 50 euros. Alors que tu en aurais gagné 960 pour presque le même prix et pour presque la même mise, 20 euros contre 16,7 euros. Donc tout ça, ça montre quoi ? ça montre qu’en fait on se pose souvent la question de savoir s’il faut faire de la qualité ou de la quantité au pari sportif. Et bien ça c’est l’exemple flagrant qu’il faut mieux viser la quantité que la qualité. Pourquoi ? Parce que en visant la quantité tu vas réduire la variance, et le fait de réduire la variance ça va te permettre d’avoir de meilleurs résultats. Donc tu vois ici que vraiment ce n’est pas le tipster qui avait le meilleur ROI finalement qui était le plus intéressant, si tu regardes bien c’est peut-être les deux intermédiaires. Du coup moi je t’ai fait un petit tableau de rentabilité pour calculer, pour amortir le prix d’un abonnement chez un tipster, pour être sûr de gagner de l’argent. Donc tu vas cliquer sur le lien qui s’affiche en haut de ton écran, ou alors si tu es sur smartphone dans le lien juste en dessous de la vidéo, tu pourras calculer la rentabilité que peut t’apporter un tipster pour ne plus te faire bananer avec un abonnement. J’espère que la vidéo t’as plu. Si c’est le cas n’hésite pas un gros pouce bleu, partage, tu fais tourner la vidéo, tu laisses un commentaire. N’oublie pas de t’abonner à la chaine Youtube et nous on se dit à jeudi prochain pour une prochaine vidéo. A bientôt. Salut !

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

7 réponses

  1. C’est un très bon point que tu soulèves ! Je vais l’intégrer à mon site 🙂

  2. madano dit :

    bonjour Thomas, super info et très instructif ! comment je peux du coup récupérer ton tableau excel ? merci pour ton aide précieuse !

  3. Arthur Avaguian dit :

    Je me pose toujours la question pourquoi un tipstet propose ses analyses aux abonnés pour gagner quelques centaines milliers d’euros par mois ? Que à avec ses propres analyse il pourra gagner des milliers par jour ou par mois ? Avec les bookmakers com il est pas limité il pourra gagner autant qu’il veut : donc je ne vois pas son intérêt de proposer ces analyse aux autres ? Quelqu’un pourrait me répondre merci

    • Thomas David dit :

      La majorité des tipsters font ça par plaisir et gratuitement au début.
      Ensuite quand trop de monde suit le tipster les côtes chutent et les gens gagnent moins.
      Et puis il y a aussi pas mal de touristes et d’ingrats qui ne savent que critiquer et ne disent jamais un merci.
      Donc de faire payer ça filtre la merde et ça permet d’offrir de la qualité à une petite partie.
      Et je ne vois pas le problème de gagner de l’argent avec quelque chose qu’on aime.
      Car ce tipster n’a pas forcément le capital pour vivre de ses paris ni l’envie car parieur pro, c’est un fantasme… Et la majorité des pseudo parieurs pro un peu médiatiques ont une autre activité à côté.
      Après il y a toujours des personnes qui ne font ça que pour l’argent et qui font payer au bout de 3 paris gagnants. Mais des escrocs tu en auras toujours.

  4. legardinier dit :

    Très intéressant merci

  1. 14 mai 2017

    […] le yield qui est calculé, etc, etc… Donc j’ai pris la cote moyenne de chacun des 10 meilleurs tipsters, et j’ai refait moi la cote moyenne de ces 10… de ces 10 bonhommes là. Et si tu veux […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.