Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Gagner aux paris sportifs > BOOKMAKERS  > Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller
Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Tu le sais maintenant, si tu veux gagner de l’argent dans les paris sportifs, il faut jouer la meilleure cote. 

Toujours !

Sinon, c’est risquer la même somme pour gagner moins à chaque fois.

C’est comme essayer de remplir un seau percé…

Donc pour avoir les meilleures cotes, dans 98% des cas, obligé de parier hors ARJEL (c’est-à-dire à l’étranger).

Mais parier à l’étranger, ça ne veut pas dire parier sur le premier site venu.

Il y a des règles à respecter et des précautions à prendre quand il s’agit de parier hors ARJEL.

Avec notamment 3 choses importantes à surveiller.

Juste avant j’aimerais te rappeler que certains sites n’acceptent pas les français (comme Bet365 par exemple). Pas la peine d’essayer de s’inscrire dessus.

Pour d’autres, comme Pinnacle ou Betfair, on ne peut pas non plus MAIS on peut y accéder quand même en utilisant des brokers qui vont nous permettre de parier sur des clones de ces sites-là.

Mais au-délà de ça, il y a 3 choses importantes à vérifier à chaque fois que tu vas vouloir t’inscrire sur un site étranger qui accepte les français.

1- Parier hors ARJEL : Attention au numéro de licence ou d’agrément

Ouvrir un site de paris sportifs qui va générer des flux d’argent, peu importe le pays, ça doit être fait dans les règles sinon on a affaire à un bookmaker clandestin !

Donc chaque site qui propose des paris sportifs doit avoir une autorisation de proposer des services de jeu.

Si tu veux parier hors ARJEL et t’inscrire sur un bookmaker ou broker étranger, il va falloir vérifier que celui-ci soit bien une entreprise qui travaille dans les règles !

Voici un exemple pour le bookmaker CBET où on retrouve le nom de l’autorité de jeu dont le bookmaker dépend et son numéro d’agrément.

Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Ou encore du broker le plus fiable que je connaisse qui est Asianconnect :

Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Si par hasard, tu ne trouves pas cette info, il y a un autre indice qui peut t’aider…

Cet indice, c’est le logo de l’autorité de régulation dont dépend le site.

Voici les logos les plus courants :

Parier hors ARJEL : 3 choses à surveiller

Tu l’as compris, si tu veux parier hors ARJEL, et que tu n’as ni un de ces logos, ni un numéro de licence ou d’agrément de jeu, il vaut mieux passer ton chemin car le bookmaker ou le broker n’est peut-être pas très fiable…

2- Parier hors ARJEL : Attention au bonus de bienvenue

Quand on s’inscrit chez un bookmaker, il y a généralement un bonus de bienvenue qui est proposé.

Je ne saurais pas dire pour les belges ou les suisses si les bonus sont corrects mais les bonus en France sont très intéressants ! Et quand on s’y prend bien, on peut facilement les utiliser pour récupérer 300-400 euros en plus sur son capital (j’ai un partenaire qui peut t’aider à faire ça si ça t’intéresse).

Quand il s’agit de parier hors ARJEL, les bonus sont à éviter à tout prix.

Même s’ils peuvent paraître alléchants, avec des dépôts parfois doublés jusqu’à 500€ !

Il faut éviter les bonus hors ARJEL car les conditions pour valider ces bonus et pouvoir retirer son argent sont souvent impossibles à remplir ou trop risquées.

Par exemple, certains sites demandent de rejouer le montant du bonus 20 fois en 30 jours sur des combinés avec cote mini de 1.40. 

C’est juste n’importe quoi…

Le mieux si tu veux ouvrir un compte pour parier hors ARJEL, c’est de refuser ou de ne pas débloquer ce bonus de bienvenue.

En général, un message au support dès l’inscription est suffisant.

3- Parier hors ARJEL : Attention à la réputation du bookmaker

Quelle est la plus grande crainte des parieurs quand il s’agit de parier hors ARJEL ? 

Ne jamais revoir son argent.

C’est pourquoi choisir des bookmakers ou brokers avec une bonne réputation est un gage de fiabilité. 

Donc dans les paris sportifs c’est surtout gage de pouvoir récupérer ton argent sans histoire !

Comment savoir si un bookmaker hors ARJEL ou un broker est fiable ?

Il suffit de vérifier sa réputation sur le web.

Il faut se méfier des sites web qui donnent des avis à 5/5 sur tous les bookmakers et qui sont juste des sites remplis de liens affiliés qui touchent des commissions à chaque client rapporté. Et qui ont donc tout intérêt à dire que tous les sites sont biens et fiables.

Ce qu’il faut c’est un genre de Tripadvisor ou Trust Pilot des bookmakers.

Et ça existe.

Le plus connu est SBR pour SportsBook Review.

Sur ce site, chaque bookmaker est certifié avec une note de A+ à D- et avec une liste de sites blacklistés.

Et il y a une barre de recherche pour taper le nom du bookmaker qu’on cherche à vérifier la fiabilité.

Ça permet facilement de savoir chez quels sites il faut éviter de parier hors ARJEL.

Parfois, certains sites hors ARJEL ne sont pas répertoriés.

La bonne nouvelle c’est apparemment qu’il n’y a pas eu (encore) de plainte contre eux.

La mauvaise c’est que dans ce cas là il faut aller chercher dans les réseaux de parieurs si ce bookmaker est fiable et avoir naviguer entre les requins qui diront oui à tout…

Conclusion

Chacun est libre de parier hors ARJEL ou non.

Garde en tête que si tu veux devenir un parieur gagnant, c’est obligatoire.

(Sauf si les paris que tu fais ne sont pas proposés hors ARJEL !)

Sinon, avec des cotes plus faibles, ça sera beaucoup plus difficile voire impossible. 

Sachant que chez des bookmakers comme CBET la mise minimale est de 10 centimes, on a plus d’excuses !

Chacun est adulte et peut décider de prendre les risques qu’il veut.

Moi le premier.

Je parie chez Pinnacle et Betfair via le broker Asianconnect.

Je parie chez CBET .

Mais je parie aussi chez 1XBET qui a une mauvaise réputation car pour certains de mes paris je n’ai pas le choix, ce n’est dispo que là-bas. Peut-être qu’un jour j’aurais des soucis avec ce bookmaker… Pour l’instant ce n’est pas le cas. C’est pourquoi je laisse toujours très peu d’argent là-bas.

Ce qu’il faut retenir, c’est que peu importe chez qui tu veux parier, du moment que c’est hors de ton pays tu dois toujours vérifier la licence du bookmaker hors ARJEL, refuser son bonus et vérifier sa réputation pour être sûr d’être payé.

Pour te faciliter la tâche, voici la liste des bookmakers que je recommande