Le truc hyper chiant qui rapporte !

Gagner aux paris sportifs > INFOS / STATS  > Le truc hyper chiant qui rapporte !
Le truc hyper chiant qui rapporte !

Le truc hyper chiant qui rapporte !

[hurrytimer id="9068"]

J’écris cet email car je viens de lire quelque chose qui m’a fait tilt et qui peut tout à fait s’adapter aux paris sportifs.

 

Le livre que je suis en train de lire s’appelle « Scientific Advertising ».

Il a été écrit par un des plus grands gourous de la publicité et c’est un ouvrage de référence pour tout publicitaire.

Mais là n’est pas la question.

 

Dès le début du livre, l’auteur insiste sur le fait que la campagne de publicité parfaite repose sur 3 choses.

La spécificité du marché, la connaissance du marché et le plus important, sur des statistiques.

En lisant ça, les paris sportifs sont apparus instantanément.

 

Pourquoi je te parle de ça ?

Pour te montrer que certains principes se retrouvent partout et sont universels peu importe le domaine.

 

Le rapport avec les paris sportifs ?

 

Etre spécifique

C’est-à-dire avoir une spécialité dans ses paris sportifs et s’y tenir.

C’est ce qu’il peut y avoir de plus rentable.

Un Sport, un championnat, des équipes, des joueurs, un type de pari, une méthode particulière…

 

La connaissance du marché

C’est à dire, connaître les équipes et les joueurs sur lesquels on parie.

Ça te permet d’avoir un avantage considérable sur tes concurrents (les parieurs et les bookmakers) dans la course à la meilleure cote.

 

Les statistiques

C’est-à-dire avoir un bilan statistique avec un historique détaillé.

Tout ce que tu fais doit être tracké, tu dois avoir le maximum de données possible sur tes pronostics pour pouvoir filtrer.

On garde ce qui fonctionne et qui peut être rentable.

On vire le reste.

 

Ça paraît logique mais trop peu de parieurs le font…

Ils continuent de faire ce qui leur semble bien et de parier sur ce qu’ils aiment bien !

Au lieu de se concentrer sur ce qui est rentable.

 

Or, dans ce bouquin, il le dit aussi.

Ce n’est pas parce que le publicitaire aime bien sa publicité qu’elle sera rentable.

Ce n’est pas parce qu’il trouve que la publicité est bonne qu’elle sera rentable.

 

Seuls les chiffres et les statistiques lui permettront de savoir si elle est rentable.

Et en fonction de ces résultats, il ajuste la publicité, encore et encore, jusqu’à ce qu’elle soit parfaite.

Ça peut demander des dizaines de modifications et de longs mois de galère avant d’avoir un résultat optimal.

Imagine s’il ne faisait pas ça.

Et c’est un secteur où les entreprises peuvent dépenser des millions en pub.

Donc interdiction de jeter de l’argent par les fenêtres !

 

Là encore, c’est exactement pareil dans les paris sportifs !

Et c’est à ça que sert un bilan.

 

Mais les parieurs n’aiment pas ça !

C’est long.

C’est chiant.

 

La plupart d’entre eux rentrent juste des chiffres dans des tableaux pour calculer un bénéfice.

Mais ne poussent pas l’analyse plus loin.

Ils FONT des statistiques.

Ils ne les ÉTUDIENT jamais.

C’est à ça que sert un bilan.

Sinon, autant regarder le solde de ton bookmaker chaque semaine pour connaître ton bénéfice…

 

Quitte à prendre du temps pour tenir un bilan, autant en passer un peu plus pour l’étudier.

Pour ma part, je FAIS mes bilans à la semaine mais je les ÉTUDIE une fois tous les 6 mois à peu près.

Ça me prend quoi… 1 à 2 heures maximum pour faire le tri.

Et encore, même pas… Car au fil du temps, j’ai développé des outils pour aller plus vite.

 

Ce que tu peux y apprendre peut te faire gagner bien plus que si tu faisais une session d’analyse pour faire tes pronos du weekend.

 

 

Ça permet surtout de ce concentrer sur des résultats concrets et pas des suppositions.

En filtrant le maximum de critères.

Qui te donnent des réponses en 2 secondes grâce à ces outils.

 

Ensuite, tu peux même aller plus loin.

Libre à toi de faire des tests sur tes bilans pour essayer d’améliorer ta méthode et/ou ta rentabilité.

 

Le, truc, c’est que je ne peux pas montrer tout ça dans cet email.

Parce que j’ai créé un pack de 2 formations dans lequel je te donne tous ces outils et la méthode, étape par étape.

Tu peux y accéder ici avec 50€ de réduction pendant 4 jours.

 

Un détail important

Même si tu n’es pas vraiment rigoureux avec tes bilans, c’est peut être la bonne période pour se remettre à plat.

Même si ça peut être très ennuyeux de faire tout l’historique de tes anciens paris, rien ne t’oblige à le faire pour le passé.

Tu peux tout aussi bien te préparer pour l’avenir en repartant sur de bonnes bases.

 

Au programme de « Faire de son bilan l’outil ULTIME pour progresser et maximiser ses bénéfices »

  • Exploiter tes résultats dans les moindres détails et voir dans quoi tu es le meilleur en quelques secondes
  • Devenir un meilleur parieur sans effort en te focalisant sur ce qui fonctionne le plus pour toi
  • Maximiser tes bénéfices en éliminant tous ce qui bouffe ta rentabilité
  • Gagner du temps et de l’argent car tu vas arrêter tout ce qui n’est pas rentable
  • Eviter de refaire les mêmes erreurs encore et encore car tu sauras les identifier avec précision pour préserver tes bénéfices
  • Accès offert au fichier de gestion le plus complet du marché (réservé aux élèves de cette formation), pourquoi ce fichier est le plus complet et ce qu’il va t’apporter en plus par rapport à toutes les solutions existantes à court terme et à long terme
  • Comment tu vas pouvoir avoir une vue d’ensemble de tes paris sportifs en quelques secondes et commencer à l’argent de l’argent (et arrêter d’en perdre) avec des indicateurs uniques
  • Comment transformer l’activité la plus ennuyeuse dans les paris sportifs, en l’activité la plus rentable qui soit
  • Comment partir ou repartir immédiatement sur des bases saines pour bien préparer l’avenir et arrêter l’hémorragie
  • Comment remplir, utiliser et exploiter ton bilan pour faire évoluer ton betting dans la direction la plus rentable pour toi
  • Identifier clairement ce qui cause ta perte aujourd’hui et identifier encore plus clairement ce qui va te permettre de faire plus de bénéfice
  • Quelle est le meilleur système de mise à mettre en place dans ton cas précis (car chacun parie différemment)
  • Quels sont les paramètres et données que tout le monde utilise, qui ne servent à rien et dont tu dois te méfier. Et ceux que personne ne prend en compte et sur lesquels tu dois te focaliser
  • Quel est ou quels sont les meilleurs types de paris sur lesquels tu dois focaliser ton attention et tes efforts. Et ceux que tu dois abandonner pour seulement te consacrer à ce qui te rapporte vraiment
  • Quelles sont les cotes les plus rentables, les championnats les plus rentables…
  • Comment savoir si tu joues des valuebets (seul pari rentable au long terme) pour te permettre de faire le tri dans tes paris
  • Savoir quand arrêter un type de pari et pourquoi continuer certaines fois même si on est en négatif
  • Des indicateurs de performance (que personne n’utilise encore) qui vont te permettre d’anticiper les mauvaises et aussi les bonnes séries et de te préparer mentalement à ce qui va arriver pour ne plus avoir de mauvaises surprises
  • Comprendre combien tu perds sur chaque pari si tu n’utilises pas les bons bookmakers (aucune obligation d’en changer mais en prendre conscience t’en donnera peut être envie…)
  • Comment trouver son rythme et s’organiser pour travailler sur ses bilans
  • Comment avoir une approche et des méthodes grâce auxquelles la seule différence entre toi et un parieur pro sera juste le montant de la BK
  • La méthode pour ne pas répéter les erreurs (ou beaucoup moins qu’avant) et préserver tes bénéfices sur le long terme en créant ta propre liste de principes qui vont encadrer tes paris sportifs
  • L’habitude que les parieurs classiques n’ont pas, que tu vas développer et dont tu ne pourras plus te passer par la suite

 

Au programme de « Faire des tests et Créer ses propres méthodes »

  • Faire tes propres tests sur absolument tout ce que tu veux (sport, championnat, type de pari, gestion de mise…)
  • Comment mettre en place un test cadré, pour éviter de se disperser et lancer son premier test
  • Quel support utiliser pour collecter les données en fonction des besoins de la méthode et des indicateurs suivis
  • Comment analyser les résultats d’un test, à quelle fréquence et identifier les premières tendances
  • Comment faire évoluer sa méthode et affiner les critères de sélection
  • Une astuce pour faire gagner du temps sur la recherche et la sélection des matchs
  • Créer tes propres méthodes et les améliorer test après test en utilisant une méthode utilisée par les start-ups et les laboratoires de recherche
  • Arrêter de chercher la méthode miracle car tu vas mettre au point celle qui fonctionnera pour toi
  • Savoir où trouver des bases de données pour faire des tests
  • Avoir des idées de tests à réaliser
  • Etc…

 

Accéder au pack de 2 formations

 

Avec ces outils en main, tu vas pouvoir te focaliser sur l’essentiel.

Et aussi lancer des tas de tests, laisser libre cours à ton imagination et enfin savoir si les idées que tu as en tête peuvent être rentables au long terme.

Des choses fonctionneront, d’autres non. C’est le principe des tests.

Si c’était si facile tout le monde serait gagnant.

 

Mais une chose est sûre…

C’est que, dès maintenant, tu vas pouvoir améliorer n’importe qu’elle méthode de pari et n’importe quel bilan.

Et même si faire un bilan c’est lourd, tu sauras pourquoi tu le fais et que ça vaut vraiment le coup !

Tu vas voir à quel point c’est puissant.

 

On se retrouve de l’autre côté…