Paris sportifs et Coronavirus : qu’est-ce que ça change ?

Gagner aux paris sportifs > Méthodes / Conseils  > Paris sportifs et Coronavirus : qu’est-ce que ça change ?
Paris sportifs et Coronavirus qu'est-ce que ça change

Paris sportifs et Coronavirus : qu’est-ce que ça change ?

[hurrytimer id="9068"]

C’est officiel depuis hier.

En France, toutes les rencontres de football Ligue 1 et Ligue 2 par exemple, se dérouleront à huis clos ou avec une maximum de 1000 spectateurs jusqu’au 15 avril.

Forcément, cela va changer la donne.

Pour les sportifs déjà.

Mais aussi pour les parieurs et bien sûr pour les bookmakers.

 

Ici, je vais essayer de te donner mon point de vue sur ce que cette épidémie de Coronavirus peut changer et comment cela risque d’affecter les paris sportifs.

 

Avant de commencer je te rappelle que la promo avec jusqu’à 80€ de réduction sur la formation « Réussir sa première année de paris sportifs » est encore valable jusqu’à ce soir 23h : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/08/reussir-sa-premiere-saison-de-paris-sportifs.html

 

 

Annulation…

Huis clos…

Report…

Voici les termes qu’on peut lire tous les jours dans la presse ou entendre dans les médias.

Même le mec le plus zen du monde, à un moment donné, il commence à se dire que ça doit être un sacré truc ce virus si on fait tout ça.

 

Il paraît que les grandes surfaces ont même enregistrées des chiffres d’affaire record pour la période avec une augmentation de plus de 6% des ventes sur les denrées alimentaires.

Tout ça, ça peut se comprendre.

Tout le monde est concerné.

Je vais pas te faire le topo du lavage de main etc…

Je vais juste te parler de paris sportifs.

 

Qui va être impacté par le Coronavirus dans les paris sportifs ?

 

1- Les clubs, les équipes et les joueurs

Evidemment ce sont les premiers impactés.

Car on parie sur leurs performances.

Et les conditions dans lesquelles ils sont amenés à évoluer sont compliquées.

 

Et oui, les conditions d’entrainement, de préparation sont changées.

Vu le pognon en jeu, on doit encore plus les harceler avec les règles de contact et d’hygiène.

Ils n’ont plus de contact avec le public, fini les selfies à la fin des matchs et des entraînements.

Moins de contact avec la presse (et remarque pour certains ce n’est pas plus mal).

 

Mais surtout au niveau des matchs.

Le contexte est différent. Jouer dans un stade vide, sans public pour te pousser ou te huer, c’est différent.

La motivation est certainement différente, le comportement, l’engagement, les réactions.

Même les décisions des arbitres seront impactés par l’absence de public dans un stade.

Et tout cela devrait avoir un impact sur les performance des équipes et des joueurs.

 

Et enfin, au niveau financier.

Les recettes en moins à cause des stades vides, des buvettes qui ne tournent pas etc… ça va faire un trou à certains.

 

2- Les bookmakers

Les bookmakers sont sensés estimer les chances de gagner de chaque équipe et proposer des cotes en fonction aux parieurs.

Sauf que, dans un tel contexte, dans les pays, sports et championnats concernés, les sites de paris en ligne risquent de faire des erreurs.

Car comment le bookmaker peut estimer correctement les chances de se qualifier du PSG en Ligue des Champions face à Dortmund qui va se jouer dans un stade vide ?

Les cotes seraient forcément différentes si le stade était plein.

 

Et puis, si des événements majeurs comme Indian Wells au tennis sont annulés, c’est un perte de revenus considérable pour eux !

Car ce sont des millions d’euros qui sont pariés sur chaque match d’un tel événement sportif.

Et même s’ils restent les plus gros gagnants dans les paris sportifs, cela peut être un début de crise pour eux.

 

Et cette perte de recette doit bien être compensées autre part…

Les sites de paris sportifs, pour palier à cette crise du Coronavirus, pourraient être tentés de fausser certaines cotes pour inciter les parieurs à jouer.

Par exemple, en augmentant la cote d’un favori pour essayer de récupérer un peu d’argent ici et là…

 

Ou bien les bookmakers pourraient faire des promotions.

Avec des paris gratuits par exemple, pour inciter les parieurs à faire plus de pronostics dans cette période compliquée.

Ou des bonus sur dépôt, des cotes boostées, du cash-back…

Nous le verrons assez vite de toute manière.

 

3- Les parieurs

Pour nous parieurs, cette épidémie de Coronavirus, va certainement être contraignante aussi.

Si tout le monde est impacté, nous aussi, c’est logique car on est le dernier maillon de la chaine.

 

Il y aura moins d’événements sur lesquels parier.

Les conditions dans lesquelles les matchs vont se dérouler seront modifiées et il faudra les anticiper du mieux possible.

 

On verra forcément plus de surprises.

Surtout en défaveur des équipes chez qui il est difficile d’aller jouer en raison de leur public.

Ou en tout cas, on voudra bien voir plus de surprises.

Il faudra appuyer ça par des stats pour le confirmer.

Aucun doute qu’on en entendra parler.

 

Et il devrait y avoir de belles erreurs chez les bookmakers dont on pourrait profiter.

Il faudra savoir les repérer là encore.

Car ce n’est pas parce qu’une équipe n’aura pas son public pour la pousser qu’elle sera incapable de gagner le match….

 

Et puis certainement des promotions comme je viens de te parler.

Là aussi, il faudra faire attention aux conditions selon tes bookmakers et profiter un max de ce qu’on peut gratter.

D’ailleurs je te montre dans une vidéo comment gagner à tous les coups avec les paris gratuits

 

Bonne ou mauvaise chose ?

Forcément mauvaise on parle de la santé des gens là !

Car dans l’ensemble, c’est un sacré bordel.

 

Qui pourrait aussi amener certains à prendre un peu de recul par rapport aux paris sportifs.

D’ailleurs ça ne serait pas forcément une mauvaise chose…

 

Et tu pourrais peut être même en profiter pour te former un peu en profitant par exemple de la promo qui expire ce soir à 23h sur la formation « Réussir sa première année de paris sportifs« .

Une formation dans laquelle tu vas apprendre tout ce que tu es sensé savoir et maîtriser après un an de paris sportifs si tu veux réussir.

Certains passent des années sans maîtriser tout ça.

Ici, en moins de 3 heures, tu sauras tout ce que tu dois faire si tu veux réussir.

Alors plutôt qu’aller choper le Coronavirus au bistrot si t’as pas BeinSport ou RMC sport, tu pourrais mettre ce temps à profit pour quand le sport reprendra son cours normal.

 

La formation est disponible ici, en promo, avec jusqu’à 80€ de réduction, jusqu’à ce soir 23h : https://www.gagnerauxparissportifs.com/2019/08/reussir-sa-premiere-saison-de-paris-sportifs.html