Doubler son bénéfice sans rien changer

Si tu me suis depuis assez longtemps, tu sais que je bossais dans la chimie avant d’être formateur en paris sportifs.

Le truc bizarre, c’est que, quand je dis « chimiste », ça surprend tout le temps.

Mec ou nana.

Je sais pas si c’est intriguant, impressionnant ou juste que j’ai pas la gueule de l’emploi.

Enfin bref, c’était mon boulot.

 

Et tant qu’à faire je vais te raconter ce que je faisais dans la dernière boite où j’ai travaillé.

Je bossais dans une entreprise qui faisait du traitement de surface.

En gros, on traitait de l’aluminium avant qu’il soit laqué pour faire de la menuiserie.

Notre boulot, à mon équipe et moi, était de contrôler la qualité du traitement de surface, gérer une station d’épuration, travailler sur l’optimisation des procédés, la réduction des coûts de traitement et des déchets.

Je te passe les détails.

Bref, il y avait du contrôle et une partie très intéressante sur l’optimisation.

 

Optimiser c’est quelque chose que j’ai toujours aimé.

Rendre plus facile. Plus rapide. Plus efficace. Plus rentable. Etc…

Et c’est ce que j’essaie de faire encore aujourd’hui dans mon activité de formateur et dans mes paris sportifs.

 

Une des mes fierté dans cet ancien boulot…

C’est d’avoir, avec mon équipe, divisé la consommation d’eau quotidienne par 3, passant de 120m3 par jour à 40 en moyenne.

Et réduit la consommation de produits chimiques et de déchets par 2 au moins.

Je ne suis pas spécialement écolo pourtant.

C’est juste que c’était optimisable et dans l’intérêt de tous.

 

Pour mon patron, ça s’est traduit en plus de bénéfices.

Avec des factures fournisseurs, de déchets et d’eau beaucoup plus faibles.

Mais au départ, il a fallu qu’il lâche un peu d’oseille, avant de pouvoir récupérer les bénéfices de ces optimisations…

Pour maintenant des bénéfices à long terme.

 

Dans une entreprise comme dans les paris sportifs, quand on a la tête dans le guidon, on pense bénéfices directs et rapides.

Le bénéfice est issu de la vente d’un produit ou d’un service pour l’entreprise. Il est issu de paris gagnants pour le parieur.

On a pas spécialement le temps de penser à optimiser les choses.

Il faut produire et vendre. Faire d’autres paris ou trouver des nouveaux tipsters pour le parieur.

 

Sauf qu’une entreprise comme les paris sportifs, c’est plein de petites choses misent bout à bout qui permettent d’arriver au résultat final : le bénéfice.

Et parfois, il peut être bien plus rentable de chercher à optimiser ces petites choses qu’on connaît déjà et qu’on utilise tous les jours pour augmenter ce bénéfice.

D’ailleurs, je lisais un article sur Henry Ford il y a quelques jours qui disait, qu’en modifiant et en optimisant les chaînes de production dans ses usines, il avait divisé par 3 le coût de production d’une voiture.

Il n’avait donc pas besoin d’en vendre 3 fois plus pour gagner plus… Tu saisis la différence ?

En faisant pareil, en ne changeant rien, il gagnait déjà de l’argent grâce à l’optimisation.

Est-ce que tu ne penses pas, en y réfléchissant un peu, que c’est le meilleur moyen de gagner plus ?

 

Je dis souvent que les parieurs se trompent à vouloir trouver la méthode miracle à droite ou à gauche et qu’ils ont déjà largement de quoi faire avec ce qu’ils font déjà.

Pour en revenir aux voitures.

Elles avaient beau être confortable il y a 20 ans, elles étaient plus confortables et sécurisées 10 ans après et le sont encore plus aujourd’hui.

Tout ça grâce à quoi à ton avis ?

 

C’est en m’inspirant de tout ça et aussi des stratégies d’investissement comme les intérêts composés que j’ai créé « La Méthode 10% » pour les paris sportifs.

Une méthode pour jusqu’à doubler tes résultats sur 1 an.

Une méthode qui permet d’améliorer jusqu’à 11 critères différents dans tes paris sportifs (des critères réellement améliorables, et sans prendre de risque).

Pour te permettre d’optimiser ta manière de parier et surtout ton bénéfice.

En se concentrant sur les bénéfices indirects pour une fois, ceux qui viendront à long terme.

Et le meilleur dans tout ça, c’est que ces critères sont applicables presque tous immédiatement et par TOUS les parieurs.

 

Envie d’en savoir plus ?

Je te dis tout sur cette page : https://www.gagnerauxparissportifs.com/la-methode-10

Et pour couronner le tout, je suis même prêt à te rembourser si ça ne marche pas pour toi…

Par contre, dimanche soir à 23h59, elle ne sera retirée de la vente.

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.