Bad run Faut-il faire une pause

Le bad run nous guette tous.

Nous et nos tipsters.

Et même si on n’en a jamais connu pour l’instant, malheureusement, c’est juste pour l’instant.

Le tout c’est de savoir que ça va arriver un jour.

Et d’y être préparé.

 

Le bad run…

C’est le moment redouté par tous les parieurs.

On croit que tout va bien, tant que cela ne nous est pas arrivé, on pense qu’on est au dessus de ça.

 

J’ai connu le mien, un vrai bad run, en 2018.

Que moi, pas mes tipsters.

Un truc horrible avec -20 unités perdues.

Alors que j’avais fait +30 unités la saison d’avant.

 

Et comme je viens de te le dire, je me croyais au-dessus de ça.

J’avais eu des passages à vide, mais pas un truc pareil.

C’est très difficile à vivre.

Tu as beau redoubler de vigilence, de travail… Il est là et il ne te lâche pas.

 

C’est dans ces moments-là qu’il est important de prendre conscience que d’être structuré c’est utile car on peut vite partir en sucette.

En fait, c’est une (très) sale période à passer.

Pendant laquelle il faut faire le dos rond.

Et on ne décide pas de combien de temps ça va durer et jusqu’où notre capital peut descendre…

 

Alors faut-il faire une pause pendant ce bad run ?

Je te dirais que si la trêve dans ton sport arrive en plein milieu, tu n’auras pas le choix et ça peut même être une bonne chose.

Laisser passer un weekend ou une semaine, pourquoi pas.

 

Mais faire une pause de plusieurs semaines en pleine saison et surtout en plein bad run, je pense que c’est une mauvaise idée.

Une mauvaise idée car, si le bad run se poursuit après cette pause, ça risque de te casser le moral encore plus.

Il ne faut pas tout changer non plus dans ses moments-là.

Au contraire, il faut le voir comme le plus beau challenge à relever.

Car se sortir d’un bad run, c’est ne plus jamais craindre le prochain et être prêt à le gérer.

 

 

 

Si je parle de ça aujourd’hui, c’est pour 2 raisons.

La première raison, c’est parce que cette saison, j’ai 2 tipsters en bad run. Et un d’entre eux a fait régulièrement des pauses. Je peux le comprendre car les baffes qu’il se prend sont violentes mais je ne pense pas que ce soit la bonne approche.

La seconde, c’est que je n’ai pas récupéré les unités perdues l’années passée mais je suis sorti de ce bad run.

Et sortir d’un bad run, ce n’est pas forcément récupérer les unités perdues, c’est retrouver de la sérénité et une variance correcte dans ses paris sportifs.

 

 

Pour moi, faire une mini pause en plein bad run peut être une bonne idée, mais elle ne doit pas s’éterniser car c’est fuir le problème au lieu de l’affronter.

Et pour grandir dans la vie (et dans ses paris sportifs), il faut faire face aux problèmes quand ils se présentent et pas les éviter, c’est le seul moyen de réussir.

 

Si tu es en plein dedans, je te souhaite un bon courage et surtout ne lâche rien !

Et si tu en es sorti, tu peux aussi me dire combien ça a duré et combien tu y as laissé (je ne répondrais pas forcément mais c’est toujours intéressant de partager nos expériences).

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.