Beaucoup plus que 3% de parieurs gagnants

97% de parieurs perdants…

Tu as déjà forcément entendu ça.

 

Est-ce que c’est vrai ?

Bah non, ce n’est pas vrai et je vais t’expliquer pourquoi dans ce mail.

 

Il y a deux approches possibles dans les paris sportifs.

Soit on le voit comme un jeu d’argent, soit on le voit comme un moyen de faire fructifier un capital au long terme (un investissement).

 

Donc soit on est un joueur, soit on est un parieur.

Et rien que ça, ça fait déjà une énorme différence !

Là-dedans, le nombre de parieurs doit déjà être réduit à 10-15% maximum.

 

Dans ces 97% de parieurs perdants, il doit y avoir 85-90% de joueurs.

Et un joueur restera un joueur.

Il ne progressera jamais et ne cherchera pas à progresser.

Il y en aura bien quelques-uns qui vont faire partie des gagnants avec un coup de bol énorme sur un gros combiné, mais cela ne compte même pas…

 

Donc si tu fais des efforts aujourd’hui pour progresser en paris sportifs, tu dois comprendre que tu fais partie d’une minorité qui a beaucoup plus de chance de gagner que ce qu’on veut te faire croire.

Car faire partie des 10-15% des vrais parieurs, c’est-à-dire de ceux qui ont compris les principes essentiels des paris sportifs, qui se forment régulièrement, qui fréquentent (à travers des groupes) d’autres parieurs (et pas des joueurs)… augmentent considérablement leurs chances de devenir des parieurs gagnants.

 

Au final, sur ces 10-15% de parieurs (on va dire 13% pour faciliter les calculs), il va y avoir 10% de parieurs qui perdent de l’argent ou qui sont à l’équilibre et on a toujours les 3% de gagnants.

Mais comme l’échantillon est considérablement réduit, la proportion de parieurs gagnants au sein des vrais parieurs est beaucoup plus importante.

Et ça change tout !

On passe de 3/100 à 3/13 soit 23% de parieurs gagnants si on ne prend en compte que les parieurs (et plus les joueurs).

Et le nombre de parieurs perdants et/ou à l’équilibre, est du coup beaucoup plus faible et passe de 97/100 à 10/13 soit 77%.

 

Evidemment, ces chiffres ne sont pas forcément exacts mais c’est une réalité dont tu dois être conscient et qu’il faut garder à l’esprit pour ne pas se décourager.

On est pas tous dans le même sac comme je te le disais hier.

On ne peut pas comparer ce qui n’est pas comparable.

Et si tu es un parieur, tu sais maintenant que tes chances de réussite si tu continues dans la même optique sont beaucoup plus importantes qu’annoncées au départ.

Je te laisse le soin de partager ce message à tout parieur qui est motivé et qui galère dans son coin 😉

 

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.