Paris sportifs C’est la crise

Samedi matin, mon ordi m’a lâché…

 

D’un coup, grillé.

 

Je sentais depuis quelques temps qu’il fallait que je le change.

 

Il était devenu très lent.

 

Pourtant je l’ai toujours entretenu mais je crois bien que je lui en mettrais un peu trop dans la gueule…

 

Et à un moment donné, il a fait son burn-out à lui, il a dit stop.

 

 

Je l’avais senti venir, et pour le coup, j’avais essayé d’ANTICIPER en sauvegardant une partie des fichiers qui étaient dessus entre un disque externe et Dropbox.

 

J’étais quand même en panique totale samedi matin pour ne rien te cacher…

 

Je touche un peu ma bille en ordi mais là je savais que c’était mort.

 

 

Je suis donc passé en mode gestion de crise.

 

Bah oui, c’est quand même mon outil de travail…

 

 

Encore une fois, j’ai identifié les problèmes de mon ancien outil pour ne pas faire l’ERREUR de repartir sur un modèle qui ne serait pas optimal.

 

Payer un truc PAS CHER, qui ne correspond pas à mes besoins pour être emmerdé dans 3 mois, non merci.

 

Payer un truc TROP CHER avec des choses inutiles pour rien non plus.

 

Je ne me suis donc pas jeté sur le premier truc en promo qui était joli.

 

 

J’ai pris conseil auprès de quelqu’un dont c’est le MÉTIER.

 

Car même si je pense m’y connaître, en fait je n’en saurais jamais autant qu’un SPÉCIALISTE en la matière.

 

Et surtout parce que des gens qui te diraient n’importe quoi pour te fourguer un truc (soit une daube à se débarrasser ou un produit bien plus cher que ce que tu as besoin), il y en a partout.

 

Car entre ce que je veux et ce que j’ai besoin, il y a une différence.

 

 

J’ai donc fini trouvé mon bonheur.

C’est pas le plus bel ordi, c’était pas le plus cher, c’est celui qu’il me fallait pour ce que j’ai à faire.

Et dans les paris sportifs, c’est un peu la même chose.

 

 

Les gens veulent devenir des parieurs gagnants.

 

Souvent, après avoir perdu de l’argent, ils sont en crise.

Certains font l’erreur d’écouter n’importe qui prêt à leur fourguer n’importe quoi pour se refaire ou gagner le pactole.

Ils ne se renseignent pas et tombent dans le piège car c’était ce qu’ils voulaient et pas forcément ce dont ils avaient besoin.

Bienvenue dans les paris sportifs…

 

Parier cela s’apprend, connaître le sport ne suffit pas.

Je ne le dirais jamais assez.

 

Et ce qu’on a à apprendre, c’est pas toujours sexy, c’est pas forcement facile et surtout ça fait pas forcément gagner du fric dans les 30 jours.

 

Ceux qui n’ont pas encore compris, c’est un peu comme s’ils croyaient encore au Père Noël, ils pensent que les cadeaux ça tombe du ciel…

 

Pour ceux qui ont compris par contre, ce que je propose pour les aider (en plus de ces mails quotidiens), c’est juste là : https://www.gagnerauxparissportifs.com/le-groupe-prive-gagner-aux-paris-sportifs

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.