Pourquoi il faut laisser les tipsters bosser


Pourquoi il faut laisser les tipsters bosser

 

Recevoir un conseil par mail 100% gratuit chaque jour

 

Tous ceux de ma génération ont vu cette pub pour les M&M’s au cinéma, dans laquelle la bonne femme qui faisait le ménage (avec un black derrière mort de rire) disait :

« Vous savez, on fait pas un métier facile… »

 

Pour les plus jeunes, tant pis, c’était une bonne pub mais tout le sujet du jour tient dans cette phrase.

 

On va parler de tipsters. Encore !

 

D’habitude j’essaie d’aider les parieurs.

 

Aujourd’hui, je voudrais aider les tipsters.

 

Attention, quand je dis TIPSTERS, je parle des vrais. Pas des zozos qui racontent et font de la merde sur Snapchat, Insta ou Facebook.

 

Je parle des mecs qui mettent tout leur coeur dans leur boulot.

 

Des mecs qui font un travail ingrat, parfois sans jamais un merci et, qui quand ils sont encore gratuits, ne demande que des likes ou des partages.

 

Des mecs qui s’en prennent plein la gueule après quelques paris perdants.

 

Des mecs qui finissent par passer plus de temps à écouter ou à répondre à des gens qui n’en valent pas la peine plutôt qu’à ceux qui sont vraiment là pour les qualités et le travail du tipster. Ou simplement à faire des pronostics.

 

Alors si aujourd’hui, tu débutes dans le suivi de tipster (payant surtout) et/ou que tu n’es pas trop à l’aise avec la gestion de tes émotions, je vais t’expliquer dans ma dernière vidéo comment tu peux gagner plus en foutant la paix à ton ou tes tipsters.

 

Et crois-moi, tout le monde y gagnera.

 

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

1 réponse

  1. 27 septembre 2018

    […] Cette semaine, on poursuit avec les vieilles références… […]