Comment parier en fonction d’un indice de confiance ?

Pour en savoir plus sur la gestion des mises clique ici

 

Transcription : Comment parier en fonction d’un indice de confiance ?

 

Salut, c’est Thomas, du site www.gagnerauxparissportifs.com

On se retrouve cette semaine pour voir ensemble si on doit utiliser les indices de confiance dans ses paris sportifs. Je fais cette vidéo car on m’a posé pas mal de fois la question ces derniers temps. Et donc l’indice de confiance, que tu peux retrouver aussi sous l’intitulé du stake, chez certains tipsters, sur certaines pages Facebook, ou encore sur Blogabet, enfin sur les plateformes de ce style, ça correspond donc à un indice de confiance. Et en fonction de cet indice de confiance, tu vas mettre une mise plus ou moins élevée, en fonction de ta confiance. Alors, il y a des parieurs qui parient de cette façon, et puis il y a des parieurs qui n’utilisent pas d’indice de confiance, qui vont miser.. qui vont miser soit toujours pareil, donc ce sont des mises fixes, du flat betting, ou alors ils ne vont pas avoir de système de mise du tout. Ils vont miser une fois une somme, une fois un petit peu plus, enfin bref, ils n’auront pas de truc fixe. Du coup, ce que je voulais te montrer moi aujourd’hui, c’est déjà une première étude de cas, avec des choses qu’il ne faut pas faire, d’accord ? Avec deux exemples, et ensuite, je vais te conseiller une manière de parier si tu utilises les indices de confiance, ou peut être que tu vas être amené à les utiliser si ce que je te raconte ça t’intéresse. Je te dirai les pièges dans lesquels il ne faut pas tomber, etc… Enfin bref, tout ce qu’il faut savoir.

On va commencer par l’étude de cas. Dans cette étude de cas, j’ai choisi deux exemples. Le premier, c’est une page Facebook qu’on m’a fait découvrir et que j’ai arrêté de suivre au bout de 24 heures chrono, parce que c’était vraiment n’importe quoi. Et le deuxième, c’est une personne que j’ai eu en coaching, et avec laquelle justement, c’était la gestion des risques qui posait problème, et on a rectifié tout ça ensemble.

Donc le premier exemple si tu veux, j’ai un collègue qui me dit : « Regarde la page Facebook, machin, le mec il a l’air pas mal, pas mauvais ». Donc c’était un groupe Facebook, je me fous dedans, le mec il m’accepte, tout ça. Je commence à regarder, et le premier pari proposé, donc le mec avec une bonne confiance quand même, il mise 14 ou 15% de sa bankroll, sur une cote à 4,85. Donc déjà, ça me fait un petit peu tiquer, parce que miser 15% de ta bankroll sur une cote à 4,85. Je suis d’accord qu’il y a des values dans les paris sportifs, mais alors là… Bref, je me suis dit, je vais lui accorder le bénéfice du doute, on va voir. Donc ça c’était la premier jour, pari perdant. Bon c’est vrai que cela s’est joué vraiment à pas grand-chose du tout. Du coup, je me suis dit, je vais quand même pousser un petit peu plus loin, on va voir. Le lendemain, grosse confiance, énorme confiance, mise conseillée : 100% de la bankroll, sur tel pari, cote à 2. Donc là c’est bon, j’ai laissé un commentaire, pour lui expliquer ma façon de penser, parce qu’il y avait pas mal de gens qui avaient réagi, parce que tu te doutes bien que miser, faire un all in sur… Enfin, il n’y a aucune gestion, c’est carrément ridicule de faire des choses comme ça. Donc bon, je me suis fait jeter du groupe, ce qui ne m’a pas étonné du tout. Mais voilà, c’est de genre de gestion, et le genre de page, qu’il ne faut surtout pas suivre. Et le genre de gestion qu’il ne faut surtout pas avoir parce que c’est n’importe quoi, et c’est le meilleur moyen de courir à la faillite.

Ensuite, le deuxième exemple qui est déjà beaucoup plus intéressant, c’est une personne que j’ai eu en coaching et donc on a parlé de son système de mise. Quand il avait une petit confiance, il faisait la mise de 5€, une confiance normale il m’était 10€, et quand il avait une grosse confiance il m’était 25€ sur ses paris. Donc ce que je lui ai dit de suite, et si tu fais pareil par exemple dans tes paris, c’est qu’il y avait trop d’écart entre la grosse confiance et la confiance moyenne. Si tu veux, par rapport à sa plus petite mise. En fait, si tu veux, il a trois indices de confiance, on pourrait dire 1, 2 et 3. Et moi, je conseille toujours d’être linéaire. Par exemple, 1, 2 et 3, si tu mets 5€ par mise, donc on peut dire que tu mets 5€ pour ta petite confiance, 10€ pour ta confiance moyenne, et 15€ pour ta confiance élevée, d’accord ? Parce que, ce que j’ai expliqué, c’est que quand il a une grosse confiance et qu’il fait des paris à 25€, il suffit que son pari ne passe pas une fois ou deux fois, ce ne sont pas tes autres paris avec les petites confiance, ou la moyenne confiance, avec des mises plus faibles, qui vont te permettre de rattraper le retard, et l’argent que tu auras perdu avec les grosses confiances. Tu vois ce que je veux dire ? Donc il faut vraiment, dans tes paris, avoir une certaine linéarité et que tes mises soient proportionnelles. Donc indice 1, par exemple tu peux faire 10€, indice 2, 20€,et indice 3, tu peux faire 30€. Voilà, et vraiment si tu débutes dans les paris, ou si tu n’as pas encore trop d’expérience, je te conseille de te limiter à trois… si tu veux parier avec les indices de confiance, de te limiter à trois indices, pas plus. Après, quand tu es un peu plus expérimenté, et quand tu connaitras, tu seras un petit peu plus spécialisé sur un sport, sur un championnat, bref sur tout ce que tu veux d’ailleurs, tu pourras passer à cinq indices de confiance, d’accord ? Pour affiner encore plus tes mises, en fonction des cotes, en fonction peut être d’un certain type de pari, etc… Enfin, après ça c’est à toi de voir, c’est à toi d’ajuster. Moi ce que je te conseille, c’est que tu prends ta mise de base, on va dire que c’est 20€, et tu vas avoir, donc ça, ça sera pour ta confiance moyenne ou ta confiance normale. Pour une petit confiance, tu passeras sur une mise qui fait la moitié, donc 10€, et pour une grosse confiance, tu passeras sur 1,5 fois la mise de base, donc c’est-à-dire si c’est 20€ : 20 x 1,5, ça fait une mise de 30€. Voilà mon conseil. Pourquoi je te conseille aussi de ne pas dépasser les trois indices de confiance ? Parce qu’en fait, si tu en mets trop, quand tu vas être sur une bonne série, tu vas avoir tendance à avoir énormément confiance en toi, quand tu vas enchaîner beaucoup de paris gagnants, et le risque c’est que tu fasses des grosses mises, des grosses mises et des grosses mises. Et cette série, elle va bien se terminer, donc tu risques de perdre de l’argent, à ce moment là, parce que tu es en confiance, donc c’est logique tu vas miser plus. A l’inverse, si tu es sur une mauvaise série, sur une série de perte, tu vas avoir tendance à faire des mises plus petites. Donc si tu as trop d’indice de confiance différents, tu vas te perdre, enfin ce n’est pas une bonne chose. Vraiment, si tu as un problème avec la gestion de tes émotions, il vaux mieux te focaliser sur un système à trois indices de confiance, ou alors même rester sur du flat betting. Et ça encore, c’est quelque chose qu’il va falloir que tu affines toi, avec ton expérience, et avec le type de pari que tu fais. Si par exemple tu as une spécialité, tu peux miser toujours pareil. Si tu as une spécialité et un autre type de pari, ou un autre sport, ou une autre division même, sur laquelle tu as moins d’infos, sur laquelle tu connais moins de choses, tu vas peut être pouvoir miser avec une mise un petit peu plus faible. Tu peux même te limiter à deux indices de confiance, si tu veux. Une mise normale, classique, tu paries disons avec 1% de ton capital de départ, si tu fais des mises fixes, et avec 0,5% de ton capital, pour les confiances un peu plus faibles, ou alors quand tu joues sur des grosses cotes par exemple, etc…

Voilà, tout ça, ce sont des choses qu’il va falloir que tu affines, et voilà, qui ne se feront pas du jour au lendemain. C’est vraiment avec l’expérience que tu vas pouvoir mettre tout ça en place. Moi si j’avais un conseil… Moi aujourd’hui, je parie avec des mises fixes, d’accord ? Je mise ou 1% de mon capital, ou 0,5% sur les confiances qui sont un peu… un peu plus petites, ou alors quand ce sont des cotes qui sont assez élevées. Et puis après, pour le suivi de tipsters c’est différent, je m’adapte en fonction du tipster et de ce que lui, il propose.

Voilà, si tu veux en savoir un petit peu plus sur les mises, moi j’ai fait une formation sur toute la gestion autour des paris sportifs. Ça concerne la gestion des mises, mais aussi, ça concerne la gestion du capital, la gestion du type de pari, la gestion des cotes, la gestion des émotions. Et dans cette formation, je t’apprends vraiment à… tout ce qu’il faut faire, au niveau de tes paris sportifs pour optimiser tout ça, pour tirer le meilleur parti de ce que tu fais, d’accord ? Parce que toi tu vas parier d’une façon, moi je vais parier d’une façon, ton cousin, machine, le voisin, tout ça, ton collègue, tout le monde va parier différemment, et pas forcément sur les mêmes choses. Et donc chacun va devoir optimiser, s’il veut gagner, va devoir optimiser ses paris, ses propres paris tu vois, pour gagner de l’argent et faire des bénéfices.

Donc, moi c’est pour ça que j’ai fait cette formation, c’est pour que les gens puissent faire ça tout seul. Bien sûr, je t’accompagne au départ, pour t’expliquer tout comment faire. Mais tu vas voir que rapidement, avec tout ce que je te donne à l’intéreur, tu vas pouvoir le faire par toi-même. Et puis une fois qu’on l’aura fait ensemble une fois ou deux,  tu vas voir que ce sera beaucoup beaucoup plus simple.

Donc si tu veux en savoir plus, tu peux cliquer là-haut sur le « i » comme « infos », tu seras redirigé sur une page où il y a tout qui est expliqué.

Si tu as aimé la vidéo, tu peux laisser un petit like, un commentaire même pour donner ton avis, si toi tu utilises l’indice de confiance, enfin pour parler de ton système de mise en général, ou même ce que tu penses de ce système là.

Nous, on se retrouve mardi et jeudi pour une nouvelle vidéo chaque semaine.

Bonne fin de semaine, bon week-end, ciao !

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

6 réponses

  1. Clement dit :

    Salut, vidéo simpat et très utile, sa mérite discutions pour que chacun s’améliore… pour ma part j’ai 2 mises. 2% et 4% . Je joue surtout du 4% pour les paris cyclisme et biathlon. Ensuite foot j’y connais rien et j’aime pas, mais en me fiant au stat, j’arrive à avoir un 70% de réussite en utilisant beaucoup de sécurité en asian handicap. Ensuite je fait du live tennis en 2%.

    J’ai hâte de lire les autres coms.

    • Thomas David dit :

      Merci pour ton retour. Moi tu vois je connais rien au vélo ni au biathlon. Tu paries sur quoi dans ces sports, le vainqueur?

      • Clement dit :

        Je trouve que se sont des sport assez facile à parier, car tu as dès match up, en quand tu connais les parcours et le types de terrain , tu sait que c’est propice à tel ou tel coureur. Les arrivées au sprint ou en montagne je joue souvent 2 coureur en sec et vu les cote c’est rentable… je fais savsurtout sur les grand tour. Le biathlon je me contente dès match up, ou alors fourcade et delmheyer.

  2. Frédéric dit :

    Bonjour,
    Lorsque je paris je n’utilise pas d’indice de confiance. J’utilise pour mes Paris des mises fixes qui représentent 1% de mon capital.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.