La puissance des bookmakers.com : comment gagner jusqu’à 50% de plus en 7 jours

 

Par une simple comparaison entre les bookmakers.com et les sites de paris sportifs français (ARJEL), je te montre dans cette vidéo comment il est possible de gagner jusqu’à 50% de plus en 7 jours.

Et sans rien changer à ta façon actuelle de parier (ou presque).

Pinnacle, Betfair, Sbobet ou encore Matchbook… (même depuis la France)

Tels sont les outils dont tu vas avoir besoin pour franchir un cap dans tes paris sportifs.

Alors si tu veux créer un compte chez les meilleurs bookmakers du monde et commencer à parier chez eux dès aujourd’hui, clique sur ce lien.

Transciption : La puissance des bookmakers.com : comment gagner jusqu’à 50% de plus en 7 jours

Salut, c’est Thomas du site gagnerauxparissportifs.com. Bienvenue dans cette nouvelle vidéo dans laquelle on va parler encore aujourd’hui de bookmakers.com. Dans les semaines qui ont précédé on a parlé des paris à handicap asiatiques et on a aussi parler de betting exchange où je t’expliquais le principe du back and lay. Aujourd’hui je vais te montrer la puissance des bookmakers.com. Je vais te montrer vraiment combien tu peux gagner en plus sans rien changer à ce que tu fais aujourd’hui, ou quasiment rien changer. Et tu vas vraiment voir, en comparant les bookmakers.com et les bookmakers ARJEL le pourcentage de gains que tu peux générer en plus. Tu vas voir avec cette vidéo que si tu continues à parier sur les bookmakers ARJEL de quel pourcentage, de combien tu peux te priver de gagner. Parce que vraiment, moi tu sais ça fait maintenant 1 an que je parie sur les bookmakers.com à 100% et je n’avais jamais fait vraiment de comparatif. Là je l’ai fait cette semaine pour cette vidéo. C’était il y a deux semaines tu vas voir ça. Et vraiment je me suis rendu compte que si aujourd’hui tu continues à parier sur les bookmakers ARJEL tu te prives vraiment d’un gros pourcentage de gains supplémentaires.

Alors comment j’ai fait ça ? Pendant 7 jours, j’ai relevé tous les paris que j’ai fait. Que ce soit mes paris perso, que ce soit les paris que je fais avec le suivi de tipsters. Et j’ai noté toutes les cotes, avec lesquelles j’ai joué sur les bookmakers.com. Et j’ai relevé l’équivalent des cotes pour les mêmes paris sur les bookmakers ARJEL. Donc j’ai fait un tableau dans lequel j’ai marqué en gros la différence, l’écart entre les cotes. Et j’ai fait le bilan sur une semaine pour te montrer la différence de gains que tu peux obtenir. Et tu vas voir quand même que c’est assez hallucinant. J’ai toujours su qu’il y avait une différence mais je ne l’avais jamais vraiment mesurée. Avec ce que j’ai obtenu j’ai presque était, j’ai vraiment été surpris. Je voulais vraiment partager ça avec toi aujourd’hui. On va se retrouver sur l’ordinateur, je vais filmer mon écran et tu vas voir et je vais t’expliquer ça de suite.

Alors on se retrouve sur le fichier dont je t’ai parlé. Alors ce fichier c’est quoi ?  C’est tout simplement l’historique de mes paris du 24 Octobre jusqu’au 30 Octobre. Alors pendant cette semaine-là, j’ai donc relevé tous les paris que j’ai fait.  C’est la liste que tu vas avoir dans cette colonne-là. Ça c’est tous les paris que j’ai fait. Donc ça comprend mes paris perso et le suivi de tipster. Dans la colonne d’avant j’ai marqué les sports. Donc c’est foot, basket, tennis et handball. Dans la quatrième colonne, tu vas avoir la cote ARJEL pour le pari correspondant. Ensuite la cote pour le bookmakers.com. Ensuite je t’ai mis l’écart entre les 2 cotes. Le résultat du pari. Et en fait après c’est les bénéfices à chaque fois.

Donc tu vois que pour certains paris, ils ne sont pas disponibles ARJEL. Donc il va y avoir écrit NON DISPO ARJEL. Donc tout ça c’est simplement des marchés de niche en général. Donc ça c’est principalement du suivi de tipster. Et c’est donc des paris que tu ne peux pas suivre sur ARJEL. Donc c’est déjà un des premiers avantages de parier sur les bookmakers.com. C’est que tu vas pouvoir suivre n’importe quel tipster parce que tu pourras tout simplement faire les mêmes paris que lui. Et avec des meilleures cotes.

Tu vois par exemple, ce pari-là, tu te prives d’une cote à 1,72 et d’un pari gagnant. Au final sur une semaine il y a 7 paris dont 5 paris gagnants en plus que tu n’aurais pas pu faire si tu étais seulement sur ARJEL. Je vais te montrer après sur le bilan la différence va être quand même assez importante. Donc j’ai cette version du tableau avec les paris qui ne sont pas prenables sur ARJEL. Et j’ai fait un autre tableau dans lequel il n’y a pas ces paris-là et tu vas voir que la différence est assez impressionnante.

Donc comme tu peux voir, les différences de cote. Sur le premier pari déjà, donc ça c’était un petit pari combiné avec une petite cote. On a déjà 11% d’écart. Ensuite sur un pari Asian Handicap, sur du basket, ici on a 8%, 4%, 3%. Ici j’ai même fait un lay et j’ai comparé avec la cote du pari normal. Donc le pari normal sur Unibet il était à 1,10. J’ai pas cherché 10 bookmakers, c’était un pari en hâte, j’avais pas le temps donc j’ai pris le premier que j’ai trouvé. Donc c’était une cote à 1,10, alors que l’équivalent du lay ça faisait une cote à 1,17. Donc ça fait pas un gros gain et puis tu me diras aussi c’est une toute petite cote mais en fait là vraiment ça valait le coup. C’était le match Naples, je ne me rappelle plus contre qui ils jouaient. Il y avait 0-0 à la mi-temps. Et ils avaient fait genre 25 frappes et l’équipe en face en avait fait 0. Donc à un moment donné je me suis dit il va forcément y avoir un but là. Ce n’est pas possible. Donc voilà pourquoi j’ai fait ce type de paris mais ça m’arrive quand même très, très rarement.  Il y a de la chance double. Et les cotes vraiment, la plus importante, voilà on a du 11% ici. Donc on était à 2,35 sur ARJEL et à 2, 62 sur ce pari-là sur les bookmakers.com. Le pari est perdant mais ça fait quand même une différence énorme. Et voilà là on a encore plus gros. On a du 12%. Donc là je pense que c’était une victoire en 5 de la Roma. On était à 1,45 sur ARJEL et on était à 1, 62 sur les bookmakers.com. Ce qui est énorme. Pour une mise de 20 euros, ça fait 9 euros de bénéfices sur ARJEL, et ça fait 12 sur les bookmakers.com. Donc je te laisse imaginer sur une quantité de paris incroyables ce que ça peut représenter comme différence.

Donc par exemple voilà, sur ma semaine-là, j’ai fait le bilan. Il est là. Donc tu vois, si j’avais parié sur ARJEL, il y en a eu pour 480 euros de mises. Avec des mises à 20 euros. Donc la cote moyenne c’est du 2, 257. On a fait 469 euros de gains, donc on est en perte de 10 euros en gros, ce qui fait un ROI de -2%. Et sur les bookmakers.com, on a fait pour 620 euros de paris. Parce qu’il y avait des paris en plus qui n’étaient pas prenables sur ARJEL. La cote, on est à 2,37. Donc ça fait en moyenne, la cote est 5% plus élevée. Au niveau des gains, là on a 48% de gains en plus mais c’est normal parce qu’il y a 5 paris gagnants en plus. Sans compter les 2 paris perdants. On a des paris en plus donc la différence de gains c’est normal qu’elle soit élevée. Et si tu vois alors-là le bénéfice, on a fait 77 euros de bénéfices alors que l’on aurait été à moins 10 sur ARJEL. Donc ce qui fait quand même 80 euros de différence au niveau des gains. C’est énorme. Et le ROI on est au-dessus des 10%.

Comme je te le disais tout à l’heure ce n’est pas vraiment représentatif parce que dans ce bilan-là, je tiens compte des paris qui étaient pas disponibles sur ARJEL. Donc j’ai fait le tableau aussi de la même manière avec les mêmes paris et j’ai supprimé les lignes des paris qui étaient pas disponibles. C’est exactement pareil que tout à l’heure. Donc on retrouve tous les paris. Et je t’ai fait le bilan en haut. Donc tu vois ici le total des mises c’est pareil. Vu que l’on a pris en compte exactement les mêmes paris. C’est juste la différence de cote qui va jouer sur le résultat final. Cote moyenne on est toujours pareil. Et au niveau des gains on est toujours en déficit sur ARJEL. C’est comme tout à l’heure vu que l’on a pris le même nombre de paris. Et on est à plus 20 euros 50 sur les bookmakers.com. Ce qui fait une différence de gains entre les deux de 6,7%. On a 30, on va dire 470 on arrondi pour les gains, on a 30 euros de gains en plus sur une semaine seulement. C’est énorme. Je te laisse imaginer sur une année entière ce que ça peut faire. Donc on est toujours à moins 10 en bénéfices pour le bilan ARJEL. Et on est a plus 20 euros 50 pour le bilan bookmakers.com. Ce qui fait que l’on est toujours avec un ROI de moins 2% sur ARJEL. Et on est à 4% sur les .com. Donc tu vois ça montre bien que en ne changeant rien ou presque. La seule chose à changer c’est juste le bookmaker. En ne changeant rien à tes paris, en faisant exactement les mêmes paris, tu vas avoir un bila, pas forcément positif, mais qui va être bien meilleur. Ce qui fait que si aujourd’hui t’es limite dans le rouge, comme ici, là sur le bilan, on est en déficit de 10 euros seulement. Et bien si tu avais fait les mêmes paris sur bookmakers.com ton bilan serait dans le vert et tu serais en positif. Donc ça c’est vraiment la chose que je voulais te montrer aujourd’hui. Et si en plus de ça, comme je te montrais dans le premier tableau, tu rajoutes un suivi de tipster qui parient uniquement sur les bookmakers.com. Ou les paris sur des marchés de niches sur lesquels tu n’as pas accès sur ARJEL aujourd’hui, tu vas pouvoir décupler tes gains. Là on a gagné 4 fois plus. On est à 20 euros de l’autre côté, on est à 80 euros de gains ici, ça fait 13% de ROI, ce qui est énorme. Et tu vois quand on dis que tu ne peux pas gagner sur le long terme en ARJEL c’est que en faisant les mêmes paris tu es à moins 2 % et tu es à 4% de ROI en faisant exactement la même chose.

Donc si toi aussi tu veux franchir le pas, si toi aussi tu veux parier sur les bookmakers.com, mais que aujourd’hui tu vis dans un pays limité et que tu ne sais pas comment faire, que vraiment tu aimerais franchir ce pas parce que aujourd’hui tu es bloqué, tu ne peux pas suivre les tipsters que tu veux, parce que tu n’as pas accès aux meilleures cotes, parce que tu aimerais faire des paris à handicap asiatiques mais l’offre que tu as sur ARJEL ne te suffit pas, ne te convient pas, elle ne te permet pas de sécuriser et gagner l’argent que tu devrais gagner, si tu veux arrêter de te priver de gains, si tu veux augmenter tes bénéfices… Parce que comme je te l’ai montré, sans rien changer à tes paris, parce que tu vas faire les mêmes paris qu’aujourd’hui, les mêmes paris qu’hier sur les bookmakers.com. En faisant exactement la même chose tu vas gagner plus. Donc peut-être au lieu d’être en rouge aujourd’hui, en léger rouge, peut-être qu’aujourd’hui tu es légèrement en négatif, comme je te l’ai montré, avec les cotes que tu vas jouer sur les bookmakers.com tu vas te retrouver forcément en positif et forcément en vert. Et c’est un passage obligatoire si vraiment tu veux gagner de l’argent. La question que tu dois te poser c’est quand tu regardes un tipster, pourquoi il ne pari pas ARJEL ? Pose-toi simplement cette question. Et vraiment si tu dois retenir un truc de cette vidéo, c’est que avec les mêmes paris qu’aujourd’hui, en changeant simplement de bookmaker, tu vas pouvoir gagner beaucoup plus d’argent.  Comme je viens de te le montrer à travers le tableau récapitulatif sur seulement une semaine de paris. Alors imagine sur une année. Parce que si tu perds tu vas perdre toujours la même chose, mais si tu gagnes tu vas gagner plus à chaque fois. Donc tu arriveras beaucoup plus facilement à absorber les pertes grâce aux cotes proposées par ces bookmakers-là. Ces bookmakers-là ça va être évidemment Pinnacle, ça va être SBOBETE, ça va être Matchbook, ça va être Betfair. Parier sur ces bookmakers-là ça va vraiment te permettre de décupler tes bénéfices et d’avoir un bien meilleur bilan que ce que tu as aujourd’hui. Donc si tu veux accéder à ces bookmakers.com il y a toute une méthode qui est disponible, il te suffit pour y accéder de cliquer sur le i comme info ou alors je t’ai mis le lien dans la description de la vidéo. Tu vas cliquer sur le lien, tu vas être redirigé sur une page, et sur cette page il y a tout, absolument tout qui est expliqué. La vidéo est maintenant terminée. Je te laisse méditer là-dessus. Va voir la page parce qu’il y a pleins d’informations tu vas voir ça vaut le coup de jeter un œil. Abonne-toi à la chaine YouTube pour recevoir toutes les prochaines vidéos. Si tu as aimé tu cliques sur le pouce en dessous, tu likes, tu partages, n’hésites pas. Fais-le savoir à tes amis. Il n’y a pas de secret, ce qui va vraiment te permettre de franchir un cap dans les paris sportifs c’est d’avoir les meilleurs bookmakers pour avoir les meilleures cotes possibles. Et une offre de paris qui sera extrêmement variée. N’oublie pas de partager et de mettre un petit pouce bleu si tu as aimé la vidéo. On se retrouve jeudi pour une prochaine vidéo. Bonne fin de semaine, bon weekend, salut !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

11 réponses

  1. mike dit :

    Hello,
    T’as cote moyenne me semble bien elevé. On voit sur ton tableau des cotes souvent entre 1,5 et 1,8 … c’est vrai qu’on voit pas tout mais quand meme ca me parait beaucoup vu ce que l’on voit

    A+

  2. mike dit :

    Ah oui effectivement ca fait monter la moyenne ca 🙂
    Merci de l’explication et encore bravo pour tes videos

  3. Yahyaoui Mohammed dit :

    Pourquoi les petites équipes l emportent largement face auaux grandes équipes? Les pronostiqueurs sont incapables de faire gagner le parieurs et les faire obtenir 4 matches ?

  4. Suez dit :

    Combien est il possible de gagner chaque semaine sur betfair ? Il y a t-il des limites de gains ? Ou alors des limites de retraits ?
    Merci beaucoup

  1. 23 mars 2017

    […] sportifs, sur le football essentiellement. Et dans la troisième partie, je vais te donner les meilleurs bookmakers pour faire ce type de paris parce que… Et tu vas voir que si t’as l’habitude de parier sur […]

  2. 20 mai 2017

    […] On se retrouver cette semaine pour parler de VPN et de bookmarkers.com, et on va voir ensemble pourquoi il faut utiliser un VPN pour parier sur Pinnacle. […]

  3. 6 août 2017

    […] le troisième conseil, ça va être toujours de jouer la meilleure cote pour chacun de tes paris, et pour ça, il faut que tu utilises un comparateur de cotes. Alors même […]

  4. 18 octobre 2018

    […] ils n’étaient pas disponibles partout, que ce soit chez 1XBet, chez Betfair, que ce soit chez Pinnacle, etc, etc… Du coup, il a fallu que je me débrouille pour pouvoir faire le même type de pari que […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.