Faut il parier sur les chutes de cotes ?

5 réponses

  1. cannibal dit :

    1-bonjour,je possede le logiciel TREFIK ,bienqu’il soit une usine à gaz.son concepteur n’a pas corrigé certaines erreurs
    exemple:la somme des probabilité ne peut depasser 1
    y a t il un logiciel similaire avec moins d’erreur et ecrit avec un langage qui permet de tester des strategies?
    2-si les cotes prematchs ont été etablies par les books.on retrouverait des surebets à tous les coins de rue, ceal m’amene à ma questions3
    3 où on est on sur le refus de vente(en.com).y a t il des proces et jurisprudence sur les books cloturant ou limitants les cotes(marathon,bet365)?
    merci

    • Thomas David dit :

      Salut,
      Merci pour tes questions. Je vais essayer d’y répondre du mieux que je peux :
      1- Je ne connais pas ce logiciel ni un autre mais si la somme des proba ne dépasse pas 1, as tu regardé si elles sont corrigées en tenant compte de la « marge » du book. Sinon regarde BetGPS c’ast pas mal.
      2- ??
      3- Tous les books limitent hormis 2 ou 3. Je suis sûr que c’est marqué quelque part dans les conditions générales que tu coches quand tu t’inscris, donc logiquement tu es d’accord à un moment donné…

  2. Jaouad dit :

    Bonjour.
    J’ai une question : si par exemple, la totalité des bookmakers descendent la côte, et de manière significative ( disons à partir de 10% ) , n’est-ce pas un signe de faiblesse de la part des bookmakers ?
    Parce que nous pouvons prendre le problème dans le sens inverse : si un bookmaker augmente sa cote alors que l’on est persuadé que la majorité des joueurs joueront cette équipe, n’ont-ils pas des infos que nous, parieurs n’avons pas ? Dans un marché de masse, si près de 90% des bookmakers descendent leur cote de plus de 10%, c’est que c’est plutôt bon signe non ?
    Est-ce qu’il y’a des sites plus ou moins équivalent à Sportsinsights pour le football ?

    Et enfin dernière question, j’aime ce que propose Betfair, à savoir le volume d’argent joué sur une équipe A, une équipe B ou un nul avec l’évolution des cotes en prime. Personnellement, je n’aime pas trop me baser sur un seul bookmaker si je dois me référer au comportement de ceux-ci vu que c’est tellement dépendant de facteurs la variation d’une cote chez UN seul bookmaker. Néanmoins, sur Betfair on a certaines informations concernant le Betting Exchange. Est-ce représentatif d’une certaine tendance ou c’est beaucoup trop aléatoire sachant que y aura très certainement du trading durant le match et que le pré-match n’est que le lancement de ce trading ?
    Merci d’avance.

  3. Ken Salim dit :

    Alors je suis d’accord sur le foot mais pas sur les autre sport comme le tennis ou encore le hockey

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.