Comment faire un PARI REMBOURSÉ chez n’importe quel bookmaker?

Envie de progresser rapidement ?

Tous les jours à midi, j'envoie à mes contacts un conseil exclusif, du lundi au vendredi.

Et un pronostic le week-end.

Pour recevoir tout ça, inscris-toi ici, c'est gratuit 😉

Comment faire un pari remboursé chez n’importe quel bookmaker?

Salut, c’est Thomas David, du site www.gagnerauxparissportifs.com.

On se retrouve aujourd’hui pour cette vidéo (Abonnez-vous à la chaine YouTube) dans laquelle on va voir comment faire vos propres paris remboursés chez n’importe quel bookmaker.

Les paris remboursés, on appelle ça aussi les Draw No Bet, Home No Bet ou Away No Bet. Ca dépend du terme, et ça dépend sur quel bookmaker vous jouez.

Sous ARJEL, les trois types de paris sont seulement proposés par bwin, donc je vais vous montrer ce que c’est.

Sur le football, on va prendre un match de ligue 1 au hasard, avec des jolies cotes, on va prendre le match entre Caen et Bordeaux. On va aller voir les différents paris qui sont proposés.

Vous voyez ici en haut vous avez le 1×2. Ensuite, en dessous, vous avez le Chance double.

Il y a beaucoup de personnes qui confondent les paris remboursés avec les chances doubles, et ce n’est pas du tout pareil, vous allez le voir, surtout au niveau des cotes. Chez bwin ça s’appelle le pari 1 2 spécial (mise remboursée si le match se termine par une victoire à domicile dans le temps règlementaire).

Il y en a trois sortes :

  • En premier, on nous propose le match nul ou la victoire à l’extérieur. Quand on n’a pas le premier match, ici, donc l’équipe à domicile, on va appeler ça un Home (comme maison, ça veut dire domicile en anglais) No Bet. Ca veut dire que ce pari n’est pas pris en compte, et si ce résultat ce produit, qu’on ait joué ou le match nul ou la victoire de Bordeaux, on sera remboursé si jamais c’est Caen qui gagne. Là c’est mise remboursée si le match se termine par une victoire à domicile dans le temps règlementaire.
  • Ensuite vous avez le cas sans le match nul, celui là vous le retrouvez chez tous les bookmakers. Ca s’appelle Résultat hors match nul. C’est un Draw (ça veut dire match nul en anglais) No Bet. Vous voyez que là, si on joue Caen ou si on joue Bordeaux, dans le cas où il y a un match nul, on sera remboursé : mise remboursée si le match se termine par un match nul dans le temps règlementaire.
  • Enfin vous avez la troisième possibilité : on vous propose que Caen ou le match nul. Donc si on joue ou l’un ou l’autre et que c’est Bordeaux qui gagne on sera remboursé : mise remboursée si le match se termine par une victoire à l’extérieur dans le temps règlementaire.

Si vous n’avez pas accès à bwin par exemple, ou sur les bookmakers.com, si vos bookmakers ne vous les proposent pas, il faut savoir qu’on peut les faire chez n’importe quel bookmaker, il suffit d’aller sur un comparateur de cotes. Parfois on va pouvoir obtenir des meilleures cotes en se fabricant notre propre pari remboursé qu’en jouant directement ses paris chez bwin, je vais vous montrer comment tout de suite.

On va aller sur la ligue 1 et on va prendre le même match, Caen – Bordeaux.

Vous voyez que c’est chez Betclic que les meilleures cotes sont proposées (on va tout prendre chez le même), qui lui, par exemple, ne propose pas le même type de pari.

Si on a fait notre analyse et on pense qu’il va y avoir match nul, mais comme Caen est favori on va sécuriser le pari, et on va dire qu’on va jouer match nul, remboursé si Caen gagne. Ce pari s’appelle aussi Caen HNB, ça veut dire Caen Home No Bet.

Un peu de Calcul…

Chez bwin, vous allez voir que ce pari, le nul remboursé si Caen gagne, est proposé à la cote de 1,72. Maintenant on va calculer la cote qu’on peut avoir en le fabricant nous même.

Pour ça, on va dire par exemple qu’on va miser 10€.

On va ouvrir notre calculatrice et il va falloir prendre la somme qu’on veut parier, donc 10€, et on va voir comment il faut répartir la mise pour pouvoir fabriquer vous même le pari, peu importe le bookmaker chez lequel vous jouez.

On va d’abord diviser 10 par la cote du pari dont on veut être remboursé, donc on va diviser 10 par la cote de 2,40 chez Betclic, et on va obtenir la somme qu’il va falloir miser sur Caen. Donc on va devoir miser 4,17€ sur Caen. Comme ça, si Caen gagne, à la cote de 2,40 : 4,17*2,40 =10. On est remboursé de nos 10€.

La différence entre ces 10€ et ce qu’on aura misé sur Caen (10-4,17), ça va donner la somme qu’il va falloir miser sur le match nul, donc 5,83€ sur le nul.

Donc 5,83€ à une cote de 3,50 (5,83*3,50) égal 20,405€.

On va les diviser par la somme qu’on a misé pour obtenir notre cote totale (10€). On divise donc les 20,405€ par 10, et ça fait une cote à 2,04.

Des cotes bien supérieures…

Vous voyez qu’en fabricant notre propre pari remboursé on obtient une cote de 2,04 alors que si on l’avait joué en direct chez bwin, qui est le seul à proposer ce type de pari, on l’aurait eu à 1,72.

Ça fait une différence énorme, ça fait 20% d’écart entre les deux. On fait 20, 100, 200, 300 paris comme ça, la différence va être énorme. Fabriquer vous même votre propre pari remboursé dans ces cas là va vous assurer des gains sur le long terme, ça va combler les pertes que vous pourrez avoir. Vous pouvez l’essayer dans tous les sens, ça marchera.

En général, ce que j’ai remarqué, c’est que quand les cotes du 1×2 sont supérieures à 2, il vaut mieux fabriquer son propre pari remboursé que de jouer celui qui est proposé par bwin.

De toutes façons, si votre bookmaker ne le propose pas, si vous n’avez pas bwin et que vous voulez jouer le match nul remboursé vous serez obligé de vous le fabriquer.

Je répète : pour fabriquer votre pari remboursé, vous faites la somme totale que vous voulez miser (par exemple 10€) divisée par la cote dont vous voulez être remboursé (nous c’était Caen, donc la cote à 2,40). On fait 10/2,40. On obtient la somme de 4,17 qu’il faut miser sur Caen pour être remboursé si Caen gagne. Nous on veut jouer le match nul, donc on va miser la différence entre les 10€ et les 4,17€, soit 5,83€. On va le miser sur le match nul, à la cote de 3,50, ça nous fait un gain de 20,405€ – 10€ de mise, soit 10,405€ de gain s’il y a match nul.

Par contre si c’est Bordeaux qui gagne on aura perdu, mais là on a sécurisé notre pari.

Vous remarquez quand même qu’on a une cote supérieure à 2, c’est une très belle cote.

L’importance de sécuriser vos paris

Pour moi, ça vaut plus le coup de jouer une cote à 2 en étant sécurisé, quitte à être remboursé, que de jouer en sec une cote à 2,40 et risquer de perdre. On aura plus de chance de perdre en jouant que ce soit le nul en sec ou Caen à domicile en sec. Il vaut mieux sécuriser son pari. Il vaut mieux gagner un peu moins mais gagner plus souvent, quitte à être remboursé sur des longues séries, c’est pas grave. Mais vous prenez beaucoup moins de risque, et en sécurisant vos paris vous allez vous assurer des gains sur le long terme.

Voila, c’est ce que je voulais vous présenter dans cette vidéo aujourd’hui.

Mon cadeau pour vous…

J’en viens à l’essentiel : si vous n’avez pas envie de vous embêter avec ça, dans les bonus que j’offre sur le site, j’ai fait un fichier qui fait tout ça à votre place.

Télécharger le fichier pour sécuriser vos paris

Je vais l’ouvrir, il n’y a que les cases oranges à remplir.

On va reprendre le même exemple :

Montant total de la mise : 10€

Cote du pari gagnant : nous c’était le match nul, à la cote de 3,50

Le pari remboursé, c’était 2,40.

On obtient une cote totale de 2,04.

Sur le match nul on va miser 5,83€, comme on l’avait calculé. Et sur la victoire de Caen, on va miser 4,17€.

Vous voyez donc le gain en fonction du résultat : on va être remboursé si Caen gagne, et on va gagner 20,42€ (soit un bénéfice de 10,42€) s’il y a match nul.

Vous voyez, c’est très simple à utiliser.

On va le faire pour un autre pari, et on va comparer pour voir.

On va prendre le match juste en dessous, on va faire la même chose avec Nice, sauf que là on va mettre match nul remboursé si Nice gagne. On va être remboursé sur la cote à 1,87. Et 3,80 pour le match nul. Ca nous fait une quote de 1,77 pour ce pari là.

On va aller voir sur bwin et on va comparer. Bwin propose le même résultat : match nul remboursé si le match se termine par une victoire à l’extérieur, donc victoire de Nice à l’extérieur. On n’est là qu’à 1,60. Alors que nous avons obtenu en fabricant notre propre pari remboursé une cote de 1,77.

J’espère que vous avez bien compris l’intérêt de faire ça, ça ne peut que vous rapporter de l’argent, ça prend deux minutes, c’est très simple à faire. Ce fichier va vous simplifier la vie, vous vous en rendrez compte par vous même.

Je ne suis pas sûr que ça marche sur Mac, si vous pouviez me le confirmer dans les commentaires. Ca marche sous Excel, car le fichier a été créé sous Excel. Je ne pense pas que ça marche sous Google sheet.

Maintenant vous savez comment le calculer, donc si jamais vous avez téléchargé le fichier et que malheureusement ça ne marche pas chez vous vous pourrez toujours le calculer à la main.

Voila, c’était Thomas David, du site www.gagnerauxparissportifs.com.

Je vous invite donc à télécharger ce fichier si vous ne l’avez pas encore, et à vous abonner à la chaîne Youtube pour recevoir les prochaines vidéos ou podcasts.

Je vous dis à très bientôt, salut !

8 réponses

  1. breizhtrotter dit :

    Merci pour cette vidéo, ça augmente les chances considerables de ne pas perdre. Soit 1 chance sur 3 de perdre ou 2 chance sur 3 de gagner.
    Le fichier marche très bien sur excell.

  2. shartik dit :

    Même si mon commentaire est tardif, je tiens à préciser qu’il y a une erreur dans le raisonnement. En effet, en faisant deux paris, l’un des deux est forcément et systématiquement perdant. Il faut donc faire le calcul suivant : gain du pari n° 1 – pari n°2 perdu. Et là, on gagne nettement moins et on n’évite surtout pas de perdre lorsque c’est le scénario craint qui se produit (on pronostique une victoire mais on se couvre pour un nul, et c’est le nul qui l’emporte).

  1. 3 mars 2017

    […] tes cotes. Si toi aussi tu veux faire ce type de paris, mais que tu ne sais pas comment calculer la répartition des mises, tu peux télécharger un fichier qui va te permettre de le faire en cliquant sur le […]

  2. 22 mars 2017

    […] d’accord ? Et je t’ai montré aussi dans une précédente vidéo, comment tu pouvais te fabriquer un draw no bet toi-même, en répartissant tes mises ce type de paris, pour avoir des cotes qui vont être […]

  3. 20 mai 2017

    […] qui rapportent le plus d’argent, d’accord ? C’est souvent les paris alternatifs avec les paris remboursés, les paris à handicap asiatique, les over/under, etc, etc… Et il y aussi des paris auxquels on […]

  4. 23 mai 2017

    […] et ce n’est pas une méthode en fait, c’est la façon de faire pour calculer les mises d’un Draw No Bet, ou de n’importe quel pari remboursé, en 30 secondes […]

  5. 1 juin 2017

    […] fabriqué toi-même. Alors, dans les précédentes vidéos, je t’ai montré comment tu pouvais faire des paris remboursés toi-même, ou des chances doubles toi-même chez différents… Chez n’importe quels bookmakers en fait. Et je t’ai montré aussi que te […]

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.