Formation Comment faire de son bilan l’outil ULTIME pour progresser et maximiser ses bénéfices

Gagner aux paris sportifs > Formations retirées vente  > Formation Comment faire de son bilan l’outil ULTIME pour progresser et maximiser ses bénéfices

Formation Comment faire de son bilan l’outil ULTIME pour progresser et maximiser ses bénéfices

Tout le monde sait et peut faire un bilan !
Mais peu de parieurs savent le lire, l’utiliser pour progresser et améliorer leurs résultats dans leurs paris sportifs.
Je vais donc te montrer comment faire de ton bilan…
L’outil ultime pour progresser en paris sportifs et maximiser tes bénéfices.
Mais juste avant, laisse-moi te faire une petite confidence (et te parler de ton dernier ticket de caisse…)

Je dois t’avouer que gagner de l’argent dans les paris sportifs ce n’est pas facile.

La bonne nouvelle ? Pas facile ne veut pas dire impossible !

Si tu lis cette page, c’est certainement que tu attends plus des paris sportifs que les résultats que tu as aujourd’hui.

C’est sûrement aussi parce que cela fait des mois, voire des années que tu as commencé et tu t’aperçois que tu stagnes toujours.

Que malgré tous tes efforts, et après avoir testé presque tout ce que tu as pu trouver comme méthode, tu n’as toujours pas trouvé quelque chose qui te corresponde vraiment.

Avec le sentiment que tu n’es pas loin mais qu’il te manque toujours un petit truc pour franchir ce fameux cap que tu cherches à passer depuis si longtemps.

Ce fameux cap que tu as cru franchir tant de fois après une bonne série, mais tu as toujours finit par revenir au point de départ.

Et malgré les hauts et les bas, tu as toujours envie de persévérer car tu sais que ça se joue à des détails et qu’il est réellement possible de battre les bookmakers, tu as pu t’en rendre compte et tu veux te prouver (et aux autres aussi peut être) que tu peux toi aussi faire partie du club fermé des parieurs gagnants.

Une des raisons principales qui fait que les parieurs ne réussissent pas…

C’est souvent qu’ils ne concentrent pas leurs efforts aux bons endroits.

Evidemment, il faut bien savoir analyser un match, lire les statistiques, chercher des informations etc…

Mais parier, ce n’est pas que ça.

A côté de ça, il y a des choses bien moins sexy comme travailler sa gestion, son mental, comprendre ses erreurs, se former, tester des choses etc…

Sans parler de ceux qui restent sur des bookmakers qui leur volent littéralement de l’argent à chaque pari avec des cotes RI-DI-CU-LES, qui les empêchent de gagner !

Ou encore qui font toujours la même chose depuis des années, avec toujours les mêmes résultats et qui ne changent rien à leur approche.

Petit conseil : si ce que tu fais actuellement et depuis un certain temps ne fonctionne pas, c’est qu’il y a quelque chose qui cloche…

Il faut soit améliorer ou enlever certaines choses, soit il faut carrément changer ta méthode.

C’est comme le jeu pour les enfants, le cube carré ne rentrera jamais dans la case ronde… Tu peux forcer tant que tu veux, cela ne rentrera pas.

 

Le vrai problème, ce n’est pas de chercher en vain comment faire des bénéfices.

A partir du moment où tu as compris ce qu’est un valuebet, que tu as certaines notions de gestion de bankroll et même avec de mauvais bookmakers, tu as déjà le minimum requis pour devenir un meilleur parieur que 90% de la planète paris sportifs.

 

Car quand on dit 97% de parieurs perdants, il y a 80% de parieurs pour le plaisir (pas des parieurs mais des simples joueurs en fait) et qui n’ont rien à voir avec nous.

10

10% des parieurs ont commencé à comprendre que parier ce n’était pas un jeu de hasard.

5

5% ont ces notions de valuebets, de gestion… mais qui ne sont pas encore gagnants

2

2% sont à la limite de basculer dans le club des 3%.

Donc si aujourd’hui tu n’es pas un parieur gagnant et que tu lis ce texte, tu ne fais pas partie des 97% de perdants, tu fais partie des 10% qui sont dans la bonne voie.

Et c’est déjà beaucoup plus motivant !

 

Donc le vrai problème, quand tu connais les notions citées ci-dessus, ce n’est pas d’avoir une méthode, car on en a tous une, qu’elle soit bonne ou pas.

Le vrai problème, c’est de regarder dans ce que tu fais, ce que tu fais de bien et ce que tu fais de moins bien, de repérer les erreurs que tu pourrais éviter, de les corriger, trouver les points à améliorer etc… De savoir comment et sur quoi parier et concentrer tes efforts.

Le vrai problème, c’est certainement qu’aujourd’hui, tu ratisses trop large et il faut être plus spécifique.

En gros, c’est comme si tu avais un restaurant avec 20 plats à la carte. Et sur ces 20 plats, il y a en 8 qui sont des best sellers, 4 qui se vendent moyennement bien et 8 qui ne se vendent presque pas.

Le problème des 8 qui ne se vendent pas, c’est qu’il faut quand même acheter les produits.

Sans les vendre, tu vas les jeter et donc perdre de l’argent.

A un moment donné, la solution, sera de réduire ta carte à ce qui te rapporte le plus et même si ça t’embête.

Ou alors de revoir les plats proposés mais ça, ce n’est pas la priorité…

C’est seulement en analysant tes résultats que tu sauras ce qui te fait gagner de l’argent.

Et c’est ce que je voudrais te montrer aujourd’hui…

Comment maximiser ta rentabilité dans les paris sans presque rien changer

Dénicher ce dans quoi tu es le meilleur pour que tu puisses te concentrer uniquement dessus

Apprendre de tes erreurs pour ne plus les refaire et progresser de semaine en semaine

Quels outils utiliser pour te faciliter la vie

Apprendre à faire et surtout à mettre à profit un bilan détaillé qui va littéralement te dire quoi faire pour devenir un parieur gagnant (ou qui gagne encore plus)

Savoir combien de font réellement perdre tes mauvais choix et te faire réaliser à quel point il est urgent de réagir

Comme je te le disais, le problème de la majorité des parieurs…

C’est qu’ils cherchent toujours un nouveau truc ou méthode à tester, ou alors restent sur la même méthode depuis des lustres.

Ils regardent ce qui se fait ailleurs mais ne regardent pas ce qu’ils font eux.

Ils font plus ou moins leur bilan pour connaître leurs bénéfices (et ça les gonfle…)

Ils se contentent de regarder ce chiffre et de se dire « super » ou « oh non… » et puis basta.

D’ailleurs, je suis certain que la plupart d’entre eux, étudient plus leur tickets de caisse pour voir si la promotion sur la lessive est passée plutôt que leurs bilans de paris sportifs.

Sur le ticket de caisse on parle de quelques centimes ou quelques euros.

Sur un bilan de paris sportifs, on peut vite parler de centaines d’euros (voire beaucoup plus selon le capital).

Ne pas étudier son bilan…

Ça serait comme être à découvert à la fin de chaque mois, et de ne pas étudier ses dépenses, son relevé de banque, pour trouver des solutions.

C’est un non sens.

Et pourtant, c’est ce que fait la majorité des parieurs.

 

Analyser un match c’est très bien mais dès que le match commence, l’analyse peut être ruinée…

Alors qu’analyser son bilan, même si certains penseront que c’est une perte de temps, sera la perte de temps la plus rentable qui soit.

Car les enseignements et les bénéfices qui en découleront à long terme seront considérables.

 

Dans tous les secteurs où il y a de l’argent à gagner, on étudie les résultats pour les améliorer.

Et améliorer les résultats signifie améliorer ce qui marche et surtout réduire les pertes.

Pourquoi on procéderait différemment dans nos paris sportifs ?

Pourquoi à ton avis les bookmakers mettent en avant les combinés, les cotes boostées… ?

Simple, parce que c’est ce qui leur rapporte le plus…

Et toi, c’est quoi qui te rapporte le plus ?

Bien sûr, ça pourrait être pire…

Tu pourrais ne pas faire du tout de bilan et ne rien savoir du tout.

Tu pourrais jouer seulement au tabac, ne plus avoir aucun de tes tickets de jeu et te retrouver coincé…

Alors que si tu paries en ligne, tu peux avoir accès à tout ton historique.

Et on peut donc le retrouver, l’étudier et revenir sur ce que tu as fait les mois précédents pour mieux préparer les suivants.

Car quand on ne se prépare pas à réussir, on est toujours prêt à échouer.

Evidemment, cela va demander du travail.

Un peu comme trier tes placards ou ton garage.

C’est du de s’y mettre, on repousse souvent, c’est ennuyeux.

Mais une fois que ce tri est fait, qu’on s’est débarrassé de l’inutile, qu’on garde le plus important, on se sent beaucoup mieux.

Et on a la satisfaction d’avoir accompli quelque chose qui était important.

On a tous connu ça.

Et même si on n’a pas viré tout ce qu’on aurait dû, on va se rendre compte avec le temps, et surtout lors du prochain tri, qu’on aura dû le faire avant.

Pour se concentrer vraiment sur l’essentiel.

Il y a une tendance qui s’appelle le minimalisme.

Cela consiste à n’avoir que l’indispensable et ne pas s’encombrer l’environnement et l’esprit avec des choses inutiles.

C’est une bonne chose d’avoir la même approche dans les paris sportifs.

Dans ce cas là, on parlera plus de spécialisation.

Type de sport, type de pari, championnat en particulier, équipes en particulier.

Peu importe, on va filtrer au max.

Car quand on fait trop de choses, on ne peut pas être efficace partout.

Et forcément, cela se ressent sur les résultats.

Le parieur débutant…

Veut parier tous les jours et c’est une erreur.

Le parieur débutant recherche des paris farfelus et c’est une erreur.

Les parieurs expérimentés…

Planifient leurs semaines, se concentrent entre 1 et 3 types de paris seulement, sur un nombre restreint de championnats.

Pourquoi ? Pour être plus efficaces et faciliter leurs analyses et prise de décision.

Mais la réalité, c’est que tout ça, on y vient petit à petit, on s’en rend compte avec le temps (et surtout avec les échecs).

Et il y a un moyen d’arriver plus vite à des résultats : adopter les bons réflexes le plus tôt possible.

Evidemment pour pouvoir tirer des conclusions sur notre mode de pari, il faut avoir un historique assez conséquent donc la première étape c’est de commencer.

Une fois qu’on commence à suivre et étudier ses paris régulièrement et d’une manière structurée, la progression va toujours plus vite.

Et pour ça, il fallait mettre au point une méthode simple et à la fois précise pour analyser et étudier son bilan.

Et je ne parle pas de remplir des cases dans un tableau comme tout parieur qui fait son suivi peut faire.

Je parle de presque faire de la comptabilité en paris sportifs.

Mais une comptabilité accessible à tous.

Pour laquelle, personne n’a besoin de s’y connaître en maths ou quoi que ce soit.

Grâce à un outil que j’ai développé exprès pour te simplifier la lecture des résultats.

Alors oui, cela va prendre du temps.

Comme me l’a dit un comptable quand j’ai créé ma première entreprise il y a des années : « parfois on gagne plus à ne pas aller travailler et à s’occuper de la paperasse ».

Et c’est exactement la même chose ici.

Il vaut mieux analyser son bilan quelque fois, qu’analyser quelques matchs de plus.

Si tu fais beaucoup de paris comme moi, 30-40 par semaine, cela prend environ 30 minutes par semaine (ok, peut être un peu plus au début).

Mais ce sont les 30 minutes les plus fructueuses de la semaine.

Et c’est ce que je voudrais te montrer…

  • Comment faire réel un suivi de tes paris (et pas seulement un bilan) plus précis avec une méthode et des outils que personne n’utilise sur le web francophone (peut être même du monde, je n’ai pas cherché ailleurs pour voir).
  • Pour pouvoir réaliser un suivi hebdomadaire, trimestriel et annuel qui va te permettre d’optimiser tes résultats sur le long terme tout en apprenant par toi même à devenir un meilleur parieur. Pour au bout de quelques temps (plus ou moins long si tu as déjà un historique derrière toi) avoir ta propre méthode de pari à suivre et plus besoin de la chercher ou de compter sur qui que ce soit pour te la donner.
  • Tu pourras voir l’impact positif de ce travail sur tes résultats assez rapidement (surtout si tu as un historique derrière toi).

Et tu vas te rendre comment tes futurs paris perdants te seront hyper bénéfiques à long terme.

Quand je parle de résultats, évidemment je ne peux pas te promettre de bénéfices, tu t’en doutes bien, ce serait te mentir.

Mais par contre, ce que je peux t’assurer, c’est que tu vas tout simplement progresser au fil des semaines et tu pourras ressentir ton évolution.

Au niveau de ton approche des paris sportifs, de ton ressenti, de ton mental, de tes analyses, de ta gestion de mises… et le tout cumulé aura une influence sur tes résultats plus importante que tout ce que tu as pu tester jusque là.

Avec cette méthode, n’importe quel parieur va voir la partie bilan de ses paris sportifs différemment.

Arrêter de voir le côté ennuyeux du truc pour enfin la mettre à profit pour améliorer ses résultats.

Les parieurs voient ça comme quelque chose d’ennuyeux car ils n’en tirent pas de bénéfices.

La raison, c’est qu’ils le font parce qu’on leur a dit qu’il fallait le faire mais pas pourquoi.

Et ici je voudrais te montrer comment aller encore plus loin en te montrant comment faire…

… En utilisant des outils et des méthodes que personne n’avait encore utilisé.

A l’origine, c’est un outil que j’ai créé pour moi même.

J’ai même créé un fichier de gestion car je ne trouvais pas mon bonheur sur le web.

Et puis avec les années, je me suis rendu compte même si ce fichier était vraiment bien (fichier que j’offre et qui a été téléchargé plus de 50000 fois), il manquait certaines choses dedans pour qu’il soit vraiment parfait.

Par flemme, je ne l’ai pas touché pendant longtemps.

Et puis depuis début 2019, j’ai commencé à y apporter des améliorations qui correspondaient aux besoins que j’ai identifié au fil des années, de l’utilisation ,de l’évolution de ma manière de parier et aussi des demandes de ceux qui l’ont utilisé.

Le but de tout ça : créer une mine d’or en informations sur son betting.

Créer le fichier de suivi et de gestion le plus précis disponible sur le marché.

Le but final ?

Permettre, grâce à cet outil, de comprendre comment on parie, ce qu’on doit privilégier et aussi éliminer et/ou améliorer.

Mais ce fichier à lui seul n’est pas suffisant.

Car il faut le remplir pour commencer (c’est la partie ennuyeuse mais absolument nécessaire).

Puis, il faut travailler dessus.

Car ne pas travailler dessus reviendrait à faire ce que beaucoup de personnes font, remplir un tableau pour lire le montant de la case bénéfice à la fin…

Tu peux faire ça pendant 10 ans et ne pas évoluer d’un pouce…

A ce moment là, autant noter ton solde de bookmaker à la fin de chaque semaine, ça ira plus vite…

Et c’est là, le but de la méthode que j’ai développée.

En gros, comment travailler ses bilans pour identifier les grands axes de travail pour faire évoluer sa manière de parier dans le bon vers pour atteindre les objectifs qu’on s’est fixé.

Avec des indicateurs de performance dont personne ne parle encore dans les paris sportifs.

Je vais maintenant te détailler ce que tu vas retrouver dans cette formation :

Comment tu vas pouvoir avoir une vue d’ensemble de tes paris sportifs et commencer à l’argent de l’argent (ou plutôt arrêter d’en perdre) avec ce que le tableau va te révéler

Comprendre l’importance de ce travail sur son bilan et comment faire de l’activité la plus ennuyeuse dans les paris sportifs, la plus rentable qui soit

Comment partir ou repartir immédiatement sur des bases saines pour bien préparer l’avenir et arrêter l’hémorragie

Présentation du fichier de gestion le plus complet du marché (offert aux membres de la formation), pourquoi ce fichier est le plus complet et ce qu’il va t’apporter en plus par rapport à toutes les solutions existantes à court terme et à long terme

Comment remplir, utiliser et exploiter ce tableau pour faire évoluer ton betting dans la direction la plus rentable pour toi

Identifier clairement ce qui cause ta perte aujourd’hui et identifier encore plus clairement ce qui va te permettre de partir dans la bonne direction

Quelle est le meilleure système de mise à mettre en place dans ton cas précis car des conseils en général seraient inutiles

Quels sont les paramètres et données que tout le monde utilise, qui ne servent à rien et dont tu dois te méfier. Et ceux que personne ne prend en compte et sur lesquels tu dois te focaliser

Quel est ou quels sont les meilleurs types de paris sur lesquels tu dois focaliser ton attention et tes efforts. Et ceux que tu dois abandonner pour seulement te consacrer à ce qui te rapporte vraiment

Quelles sont les cotes les plus rentables, les championnats les plus rentables…

Comment savoir si tu joues des valuebets (seul pari rentable au long terme) pour te permettre de faire le tri dans tes paris

Savoir quand arrêter un type de pari et pourquoi continuer certaines fois même si on est en négatif

Des indicateurs de performance (que personne n’utilise encore) qui vont te permettre d’anticiper les mauvaises et aussi les bonnes séries et de te préparer mentalement à ce qui va arriver pour ne plus avoir de mauvaises surprises

Comprendre combien tu perds sur chaque pari si tu n’utilises pas les bons bookmakers (aucune obligation d’en changer mais en prendre conscience t’en donnera peut être envie…)

Comment trouver son rythme et s’organiser pour travailler sur ses bilans

Comment avoir une approche et des méthodes grâce auxquelles la seule différence entre toi et un parieur pro sera juste le montant de la BK

La méthode pour ne pas répéter les erreurs (ou beaucoup moins qu’avant) et préserver tes bénéfices sur le long terme en créant ta propre liste de principes qui vont encadrer tes paris sportifs

L’habitude que les parieurs classiques n’ont pas, que tu vas développer et dont tu ne pourras plus te passer par la suite

Tout ça pour te montrer…

Comment faire réel un suivi de tes paris, beaucoup plus précis et détaillé qu’un simple bilan, avec une méthode et des outils que personne n’utilise sur le web francophone (peut être même du monde, je n’ai pas cherché ailleurs pour voir, je préférais développer l’outil plutôt).

Pour pouvoir réaliser un suivi hebdomadaire, trimestriel et annuel qui va te permettre d’optimiser tes résultats sur le long terme tout en apprenant par toi-même et sur toi-même à devenir un meilleur parieur. Pour, au bout de quelques temps (plus ou moins long si tu as déjà un historique derrière toi) avoir ta propre méthode de pari à suivre et plus besoin de la chercher ou de compter sur qui que ce soit pour te la donner car tu vas optimiser tes résultats (et donc bénéfices) par toi même.

Tu pourras voir l’impact positif de ce travail sur tes résultats assez rapidement, si tu as un historique derrière toi encore une fois.

Et tu vas te apprendre pourquoi et comment tes prochains paris perdants te seront hyper bénéfiques à long terme.

Je le répète encore une fois, je ne peux pas te promettre de bénéfices, ce serait te mentir.

En revanche, je peux t’assurer que tu vas tout simplement progresser de semaine en semaine et ressentir ton évolution.

Au niveau de ton approche des paris sportifs, de ton ressenti, de ton mental, de tes analyses, de ta gestion de mises… et le tout cumulé aura une influence sur tes résultats plus importante que tout ce que tu as pu tester jusque là.

Le but de cette formation est vraiment de te montrer que n’importe quel parieur peut améliorer quasi instantanément ses résultats dès le moment qu’il a les outils et la méthodologie pour étudier n’importe quel bilan sans être un expert à la base.

Comme cet outil est unique, je n’ai pas envie qu’il tombe entre toutes les mains.

C’est pour ça que cette formation unique a déjà été transmise à tous les membres de mon groupe privé au moment de sa sortie

Et qu’elle n’est pas tout le temps disponible à la vente

Imagine un instant…

Que tu n’aies plus l’impression que faire ton bilan soit une corvée, mais le meilleur moyen de progresser…

Que pour la première voir tu vas aimer les paris perdants, car tu vas pouvoir les identifier dans ton bilan et ne plus les refaire, ou beaucoup moins souvent…

Que grâce au temps passé à remplir et analyser ton bilan, tu puisses identifier le(s) type(s) de paris les plus rentables pour toi et ainsi pouvoir enfin avoir ta propre méthode qui marche…

Pour aller plus loin, que tu puisses analyser par la suite n’importe quel bilan et notamment celui des tipsters si tu fais ou prévois de faire du suivi de tipsters…

Que tu puisses tester presque tout ce que tu veux et savoir ce qui marche ou pas grâce une nouvelle fois à l’étude de bilans et à la méthodologie associée…

Que grâce aux indicateurs de performance tu saches prédire les futurs mauvaises ou bonnes séries et donc aborder beaucoup plus sereinement tes futurs paris

Comment se déroule la formation ?

C’est une formation au format vidéo

Je vais te montrer toutes les étapes en filmant mon écran

Si besoin il y aura des récapitulatifs au format PDF

La formation est en accès libre et illimité sur ton espace personnel

Tous les fichiers sont téléchargeables et même si tu n’as pas Excel, je vais te montrer comment faire pour l’avoir gratuitement et légalement.

Et évidemment, si tu as des questions, il y a une messagerie spéciale pour les élèves des formations et j’y répond en priorité

Maintenant, tu as le choix entre rester comme aujourd’hui et continuer de la manière dont tu fonctionnes (et qui peut tout à fait te convenir) avec les outils que tu utilises et les résultats actuels.

Ou…

Tu peux essayer, une méthode poussée et à la fois simplifiée au maximum pour la rendre applicable par tous et dans le but d’optimiser ses résultats au long terme en mettant en lumière les choses les plus (et moins) rentables dans tes propres paris sportifs.

Même si tu penses ne pas avoir le temps, la fin de saison arrive, et puis on passe beaucoup de temps à faire des choses qui n’ont pas vraiment d’intérêt… Et puis si le temps passé sur tes paris sportifs aujourd’hui ne t’apporte pas les résultats attendus, il serait peut être plus sage d’y passer moins de temps et d’en consacrer un peu plus à travailler sur tes résultats pour savoir ce qu’il faut améliorer…

Même si tu as dû mal à voir l’intérêt de ce travail qui peut être ennuyeux… Une nouvelle fois, fais un bilan à la louche de tes résultats et vois combien t’a déjà coûté la leçon. Au plus on attend, au plus la leçon coûte cher… Et rien qu’en identifiant ce qui te fait perdre le plus, tu vas déjà rentabiliser la formation..

Même si tu as l’impression que cette formation c’est apprendre saisir ses paris dans un fichier… Cela va un peu plus loin que ça quand même… Aucun fichier sur le web n’est aussi poussé que celui-là. Déjà le fichier gratuit (téléchargé plus de 50000 fois) est bien plus poussé que la majorité des outils existants et là, on va bien plus loin encore dans la précision. Et surtout avec de nouveaux indicateurs uniques que personne n’utilise

Même si aujourd’hui tu as déjà un bilan, sur ton propre fichier excel, sur Bet-Analytix, Blogabet… tu vas pouvoir moyennant un peu de travail supplémentaire avoir plus d’informations et de statistiques que ce que te donnent ces outils là, je te le garantis

Même si tu paries au tabac, tu ne tiens pas de bilan ou que ce côté « administratif » des paris sportifs te repousse, tu vas vite comprendre l’intérêt que tu as de commencer le plus rapidement possible à basculer en ligne d’une part et surtout de commencer à saisir tes résultats dans cet outil unique